Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 11:40
Jean Louis Borloo et  André Rossinot viennent de relancer la polémiquce en prenant contact avec Jean Michel Baylet pour "trouver le chemin de la réconciliation des radicaux".

C'est Jean michel Baylet qui, le premier ,au lendemain des élections législatives de Juin, avait tendu la main aux radicaux valoisiens, s'attirant ainsi les foudres de ses partenaires de gauche et de certains cadres de son parti.J
ean Louis Borloo et André Rossinot viennent de relever le gant.

Au Parti radical, beaucoup souhaitent ces retrouvailles et pouvoir ainsi gommer ces30 ans de divorce pour cause de programme commun de la gauche, sous l'ère Miterrand.

Ce rapprochement souhaitable, les radicaux puydomois l'espèrent vivement et il a été au centre des débats qui ont animé leur convention de samedi dernier.

La presse locale présente s'en fait d'ailleurs l'écho:

a1.jpg


(La Montagne du 27 août)


b2.jpg













b3.jpg























  Il n'en va pas de pas de même pour tout le monde et de nombreux cadres du PRG y semblent opposés..





















Cette opposition au rapprochement en local, pourrait être considérée comme circonstancielle , et elle l'est certainement quelque peu...)

D'ailleurs Franck de Magalhaes, Président Départemental des Radicaux Puydomois est confiant car même si le Parti Radical est associé à l'UMP il a gardé toute sa liberté de réflexion et d'action. Au final seules comptent les valeurs d'humanisme, d'écoute et de dialogue, qui sont les fondements même du radicalisme français


b5.jpg

















A  première lecture, cette volonté d'ouverture et de réconciliation entre les deux courants radicaux ne semble retenir une attention favorable que de la part de certains cadres valoisiens. En réalité, pour avoir suivi les discussions ici et là, on s'apperçoit qu'elle répond aux voeux de la majorité des militants des deux formations.

Qu'est ce qui peut freiner ce rapprochement?
Les blessures du passé, bien sur mais aussi et surtout le fonctionnement du financement des partis et le chamboulement des habitudes prises pour les investitures, qu'il impliquerait....

Le financement des partis est assuré, pour faire court, par le nombre de candidatures, le nombre d'élus et celui des voix obtenues. S'en suit un apre et très compliqué débat au sein de l "état major de coalition " regroupant les composantes de la gauche et et au  sein de celui représentants les composantes de la droite.
La réunification PR/PRG en ferait un parti comptant financièrement beaucoup plus et donc plus fort électoralement ; par voie de conséquence, elle "appauvrirait" les deux grands groupes traditionnellement opposés.

Les investitures, elles aussi, posent problème et sont un frein à ce rapprochement:, car depuis plus de trente ans des accords ont été passés et le maillage en place risquerait d'exploser; beaucoup de suppléants deviendraient des adversaires et bien des cadavres enfouis au fonds des placards risqueraient de ressuciter...

Mais les bureaux politiques des deux partis doivent tenir compte des voeux  de leurs militants et, surtout, tirer enseignement de la volonté des français de sortir de ce clivage stérile gauche/droite, clairement manifestée lors des dernières élections présidentielles. Le très fort pourcentage au 1er tour engrangé par François Bayrou en est le signe; essai superbe que ce dernier n'a pas su transformer, car les français ont bien compris qu'il les emmenait, au mieux vers la partie gauche du clivage politique et, au pire,  sur la voie du pouvoir personnel.

Alors qui va gagner? Paris ou les militants? Les deux en même temps, j'espère, et la démocratie française en même temps...



Partager cet article

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

commentaires

Dominique DUTILLOY 30/08/2007 22:29

Oui, mais n'oublions pas que si, il est réduit à sa plus simple expression à l'Assemblée nationale -ce qui est  très dommageable pour l'expression même de notre démocratie-, le MoDem, du fait de la prersonnalité de Françoois Bayrou, son Président, reste l'ARBITRE DE LA VIE POLITIQUE FRANCAISE.Cela dit, notre Pays a besoin de profondes réfomes : et ce n'est pas un Parti socialiste ou un Parti communiste complètement sclérosés qui lui permettront d'obtenir ces réformes !

jn delorme 28/08/2007 00:32

Le modem aurait pu être une solution mais il semble bien que ce ne soit qu'un épiphénomène révélateur de la volonté des français de sortir du clivage gauche/droite.. Dans le canton que j'ai accompagné lors des dernières présidentielles, les formations de droite avaient fait le plein de voix dès le premier tour, ce qui signifie qu'au deuxième toutes les voix du modem se sont reportées sur la candidate socialiste. A cela on peut donner deux explications certainement complémentaires: L'appel de François Bayrou, entre les deux tours à ne pas voter Nicolas Sarkozy et l'absence des anciens UDF dans l'électorat du premier tour du leader du modem...

Dominique Dutilloy 27/08/2007 23:44

Mais, n'aurait-il pas été préférable que le Parti Radical soit totalement indépendant par rapport à l'UMP ? La France a besoin d'un véritable Centre indépendant -et le MoDem aurait pu en être le levier et le moteur-, ne serait-ce que pour, non pas faire de l'opposition systématique, mais pour être le véritable arbitre de la vie politique française !

Dominique Dutilloy 27/08/2007 20:49

Enfin, c'est une bonne nouvelle !Les Radicaux n'auraient jamais dû se scinder en deux groupes...Ils n'avaient rien à faire avec des alliésbien "encombrants" de cette Gauche (du Programme Commun de la Gauche et de la Gauche Plurielle) plus habituée à entretenir l'éternel clivage "GAUCHE/DROITE"qu'à mettre en place de véritables réformes profondes dont notre Pays aurait besoin !Ouf, l'ancien Radical que je suis respire !

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents