Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 11:40
Depuis plus de quatre mois c’est la crise qui occupe la une de l’actualité et, depuis quelques semaines, ce sont les fameuses primes que s’octroient certains dirigeants de grandes entreprises alors qu’ils mettent en œuvre des plans de licenciement pour cause de … crise.

Les syndicats protestent… On est habitués...
Le gouvernement tempête … C’est moins commun...

Et, imperturbables, les millions d’euros continuent à récompenser les dirigeants que l’on pourrait penser défaillants.
Alors il me vient un doute … Et, si tout ceci n’était qu’une pure et froide logique de gestion ?
Si Les entreprises incriminées avaient intégré le facteur crise comme simple outil de management, leur permettant de mettre en pratique un dégraissage non légitime, politiquement parlant, en d’autre temps et désormais possible grâce à l’alibi de la crise ?

Alors, on comprendrait pourquoi les dirigeants reçoivent de si importantes primes pour avoir si bien manœuvré dans l’intérêt de la sacro sainte entreprise !

Décidemment, les patrons voyous sont toujours dans une forme éblouissante et n’en loupent pas une … à croire qu’ils vivent sur une autre planète !

Ils feraient bien d’écouter attentivement les dernières déclarations du locataire de l’Elysée, car ce dernier nous à déjà montré qu’il n’avait pas les deux pieds dans le même sabot et qu’il pourrait les faire, très vite, redescendre sur terre … et, cette fois, sans parachute doré ou non.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

patrons-voyous 19/07/2009 18:15




patrons-voyous.fr a pour objectif de répertorier les patrons-voyous en France. C'est à dire ceux qui, sciemment, ne respectent ni le code du travail, ni les salariés, ni la collectivité, ni les syndicats, ne vénèrent que l'argent, le pouvoir, qui ont été condamnés au pénal ou au tribunal d'instance pour les élections professionnelles. Seront présents sur ce site : Les patrons condamnés de manière définitive, procédure individuelle ou collective, en correctionnelle, cour d'appel ou cour de cassation, chambres criminelles, pour notamment : non respect du code du travail, discrimination, entrave, infraction à l'hygiène, homicide ou blessure involontaire, mise en danger d'autrui, abus de recours au CDD, atteinte à la dignité de la personne, annulation d'une élection professionnelle au tort de l'employeur, etc…

Georges 25/03/2009 13:46

Tout à fait d'accord ! Si nous voulons sauver ce qui peut encore l'être, et poursuivre sur la voie des réformes nécessaires, il s'agit bel et bien de se débarrasser de ces encombrants. 

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents