Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 16:59

Mercredi je suis allé assister au débat sur les élections européennes organisé par Café Babel à la fac de lettres de Clermont Ferrand.

Organisation impeccable, car la foule était au rendez-vous dans un amphi quasiment plein.

Le débat lui ne fut pas vraiment à la hauteur, les candidats de gauche monopolisant la parole sur un ton monocorde, à mi chemin entre l’autosatisfaction et les traditionnelles récriminations contre Sarkozy et le capitalisme.

Ennuyeux à l’excès, si n’avaient été là les trop rares interventions de Jean Noël Barrot pour l’UMP, excellent sur les dossiers et de Jean Barrat pour Debout La République, seul à présenter de véritables projets. 

J’ai même entendu des voisins de banc remarquer : « pas bien équilibré tout ça, cinq de gauche contre deux de droite et pas une femme à la tribune ! » Je n’irai pas jusque là, car dans ce décompte il n’était pas convenable de compter le journaliste animateur, mais il est vrai que ni Le MPF de Libertas, ni le Front de gauche n’étaient parmi les débatteurs (ce qui ne manque pas de sel, à Clermont Ferrand…) … et que la gent féminine n’était pas représentée à la tribune !

 

Même la participation d’Alain Laffont n’a pas concouru à animer le débat comme on aurait pu s’y attendre, mais il est vrai que le bon docteur n’avait pas en face de lui ses cibles préférées.

 

Moment d’intense jubilation lorsqu’après la longue intervention anti sarkoziste, dans la salle, du représentant de l’UNEF, le journaliste animateur a refusé la parole au représentant de  l’UNI qui voulait répondre, au prétexte que c’était hors sujet et l’a donné, ensuite, à Julie Bousquet, cédant à son charme enjôleur , lorsque cette dernière, avec un sourire angélique et sardonique, a passé le micro à son voisin représentant de  … l’UNI. La tête de  François Constantin, à cet instant nous a récompensés d’avoir subi le pensum de cette ennuyeuse soirée !

Il est des grands moments de solitude … !

 

Autre moment savoureux : Lorsque, toujours à la suite de l’intervention de l’UNEF de service, le député socialiste, s’en est pris à lui, prenant à témoin ses complices trotskistes (actuels ou anciens) Besset  et Laffont, et rappelant à l’assistance que les méthodes d’agit’prop’ avaient été les leurs quelques années plus tôt, lorsqu’eux aussi pourrissaient, de cette façon,  les débats en fac de lettre à Clermont : l’arroseur arrosé n’appréciant guère cette inversion des rôles !

 


 

Beaucoup d’ennui, quelques moments de franche rigolade …. Heureusement que Jean Barrat était là pour parler vrai et Europe :

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by jn delorme
commenter cet article

commentaires

georges 05/05/2009 22:52

Tout de même, Jean Noël, rien qu'un tout petit extrait.

jn+delorme 05/05/2009 18:42

imaginez Georges, imaginez ... ce n'en sera que plus beau!J'ai ce moment dans la boite même si ce n'est pas un gros plan mais il me parait inutile d'en rajouter

Georges 05/05/2009 15:35

je me permets d'apporter un bémol à votre compte-rendu. Il manque un passage vidéo. Celui concernant ce grand moment de solitude et qui donne son titre à votre billet. c'est que nous aurions nous aussi voulu partager cette joie et ces charmes.

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents