Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2006 5 01 /09 /septembre /2006 08:32
Après le flop de l'Université d?été du parti Socialiste et les difficultés de certains leaders et syndicalistes à trouver une oreille attentive, à défaut de signatures, beaucoup comptent se refaire une santé médiatique sur le dos du gouvernement.
 
A peine, le 1er ministre vient il d'annoncer le départ de négociations avec les partenaires sociaux dans le but de supprimer les charges sociales relevant du SMIG pour les entreprises de moins de 20 salariés, conformément aux engagements du président de la république, qu'on voit partout, dans la presse, sur les ondes et internet une levée unanime de boucliers roses rouges et noirs ; certains UMP même y vont de leur petite moue dubitative (forcément, les vieux routiers ont appris à ne pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier !)
 
"...Cette mesure va favoriser les patrons voyous ! Elle va encore aider le capital et rien pour les travailleurs ! Et les smigards des entreprises de plus de 20 salariés ? etc?..."
 
Il va falloir redescendre sur terre, un jour, mesdames et messieurs les professionnels de la désinformation démagogique !
 
Arrêtez de dire n'importe quoi pour occuper le terrain !
 
Vous étendez votre fond de commerce sur des platebandes sensibles et qui ne vous appartiennent pas, celles de ceux qui sont en tain de suer sang et eau pur tenter de s'en sortir.
 
Les petites entreprises et plus particulièrement les TPE sont le principal moteur de la baisse actuelle du chômage, c?est une évidence et nul ne peut le nier.
 
Les aides en leur faveur, les accompagnements des chômeurs désirant créer leur propre boite seraient incomplèts sans cette mesure d'exonération totale des charges, car comment se développer, comment embaucher durablement sans mettre en danger la survie de son entreprise lorsqu'on est encore fragile, que les banques, bien sur, ne suivent pas et que la clientèle n'est plus fidèle comme autrefois ?
 
Tout autour de moi, j'en connais une multitude qui, coté moyens en personnels, se contentent d'expédients. Même l'iintérim est trop contraignant et onéreux pour eux.
 
Alors ils limitent leurs projets et font des semaines de 70 heures pour parvenir à boucler la fin de mois.
 
Embaucher pour eux c'est synonyme de charges sociales, de contraintes administratives écrasantes et le risque du prudhomme qu'ils ne peuvent prendre : c'est aussi être contraints de sous payer et donc d'avoir des salariés démotivés.
 
Alors ils se débrouillent, beaucoup d'entraide et d'échanges informels de services (et tout ce qu'on peut imaginer...)
 
Pouvoir embaucher et payer son salarié, à sa juste valeur en fonction du CA ajouté c'est le rêve de tous !
 
Alors ne gâchez pas ce rêve, notre rêve !
 
Dire que cela coutera cher à l'état est faux et un non sens !
 
Un chômeur embauché ne percevra plus ses allocations chômage et il coutera certainement moins cher à la Caisse d'assurance maladie  . Ou est la perte pour la collectivité ?
 
L'entreprise paiera plus d'impôts et de TVA. Ou est la perte pour la collectivité ?
 
Le pouvoir d'achat de beaucoup augmentera. Ou est la perte pour la collectivité ?
 
Le nombre d'exclus et de mécontents diminuera. Ou est la perte pour la collectivité ?
 
Bien sur, messieurs les exploiteurs professionnel du mécontentement tous azimuts, vos troupes risquent de diminuer ! Ou est la perte pour la collectivité ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

commentaires

caroline 01/09/2006 17:06

Monsieur, Ayant parcouru votre blog avec attention, je me permets de vous adresser ce mail. Je suis journaliste pour l'émission "J'ai rendez-vous avec vous" sur France 2, émission présentée tous les dimanches en direct par M Rachid ARHAB. Nous allons réaliser le 10 septembre une émission à Clermont Ferrand et le principe de l'émission repose sur la participation citoyenne. Nous invitons des citoyens français à prendre la parole sur des sujets d'actualité. Ayant constaté que vous suivez l'actualité de près, j'aimerais entrer en contact avec vous pour éventuellement vous proposer les thèmes et dans un second temps vous inviter à prendre la parole. Si vous souhaitez me contacter, n'hésitez pas, je vous laisse mes coordonnées téléphoniques. Bien Cordialement, Caroline VERGNETrdv@france2.fr

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents