Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 21:00

Presse, blogs et divers médias ont monté en épingle les propos du dr Canques qui, lors du conseil municipal, a parlé de soviétisation de la ville

Je ne vois pas grand chose à redire à ces propos qui n'effarouchent que  ceux qui se sentent visés.

Bien sur, l'armée rouge ne défile pas place de jaude et les élus municipaux de la majorité municipale sont de gais compagnons quand il ne sont pas en représentation; on est donc bien loin des Béria et staline, mais...on ne peut s'empêcher de faire le rapprochement de notre nouvelle archiecture urbaine avec celle tout aussi "minérale" des années 50 dans les pays de l'est.

On ne parle plus, là, de beauté; la place de Jaude est "belle" dans son nouvelle habillage, on parle de plaisir de vivre, de vivre ensemble ... et c'est là ou le bat blesse.

La politique d'urbanisme de nos actuels dirigeants clermontois, sous couvert de mixité sociale...détruit la mixité sociale.

Les classes moyennes et laborieuses, déjà bien laminées par la crise sont contraintes de s'exiler loin de la ville, les petits commerces disparaissent au bénéfice des grandes enseignes ou des organismes financiers et la vie, la convivialité s'exercent maintenant à la baguette, un jour on danse place de jaude, un autre on y manifeste;  tout cela orchestré par le service de com de notre bon maire!

Alors ringard de parler de soviétisation? peut être un peu, car tellement rabbaché...Alors osons une autre comparaison...je pense au petit serrurrier, celui qui s'est fait raccourcir, il y a un peu plus de deux siècles..

On est bien dans une situation et dans une ambiance de fin de rêgne et de régime avec un bon roi qui a de bonnes idées et surtout de la bonne volonté, mais qui est débordé par les privilégiés du régime. Sans eux il n'est rien et eux, ils ont depuis si longtemps le pouvoir que cela leur est monté à la tête et qu'ils ne peuvent imaginer que le peuple puisse oser ne pas être content... Et ils en rajoutent ... grands travaux de prestige, par ici, grandes fêtes, par là, un peu de pain et beaucoup de jeux pour amuser la populace et lui éviter de penser...mais un jour l'addition se présente..

En attendant voici l'integrale des deux interventions du Dr Canques afin que nul n'en ignore:

INTERVENTION DU DOCTEUR CANQUE,

PRÉSIDENT DU GROUPE « UMP ET APPARENTÉS »

CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 14 DÉCEMBRE 2006

Budget 2007

Monsieur le Maire, chers collègues,

Les années se suivent et se ressemblent, c’est pour cela qu’il ne faut pas attendre grande originalité de notre intervention.

La Ville avait de grands projets, certains étaient indispensables, d’autres utiles, mais d’autres encore complètement disproportionnés et nous pensons, surtout en ce moment, à la Grande Bibliothèque.

Nous ne vous reprochons pas d’avoir des projets ambitieux, nous en avons aussi. Mais peut-être sommes-nous allés un peu loin avec des frais de fonctionnement qui seront très lourds à régler.

La plupart de ces projets étaient du domaine de la Communauté de communes mais une grande partie reste tout de même à la charge de notre commune.

Nous vous ferons, monsieur le Maire, toujours les mêmes reproches :

Le premier concerne des budgets mal étudiés qui sont toujours largement dépassés.

Et le deuxième est le défaut d’analyse des coûts de fonctionnement.

Vous allez laisser derrière vous des charges énormes et vous ne pourrez pas dire cette-fois que c’est de la faute du Gouvernement.

Bien heureux de recevoir les dotations de cet Etat que vous condamnez toujours, mais qui soulage quand-même les finances locales grâce, souvent, même s’il vous déplaît de l’entendre, aux interventions de notre Ministre Brice HORTEFEUX : aide au tramway, à la dotation globale de fonctionnement, à la dotation de solidarité urbaine et autres, avec un montant de 43,7 millions €.

Le taux de la taxe professionnelle sera encore augmenté et ce n’est pas forcément une bonne chose pour l’économie locale. Les taxes d’habitation dont sont exonérés 20% des clermontois deviennent très lourdes et risquent de contribuer à la désertification du centre-ville.

Il est vrai que le potentiel fiscal de la population clermontoise est de 35% inférieur à la moyenne nationale, ce qui veut dire que cette population est sensiblement moins riche, d’où des ressources potentielles limitées.

La délégation de compétences à Clermont Communauté devait entraîner une baisse des dépenses de la Ville  ; or, on constate une augmentation des dépenses de 3,65%, supérieure à l’inflation.

Les charges de personnel auraient du diminuer et elles augmentent de 3,77%. Ce sont des charges lourdes car engageant le long-terme et représentant actuellement 52,31% des recettes.

Enfin, nous avons noté également une augmentation de 23,73% des charges financières.

L’augmentation des dépenses de fonctionnement et des charges financières entraîne une diminution de 13,12% du disponible à l’investissement.

L’endettement de la Ville augmente de plus de 13 millions € car s’il y a un remboursement de plus de 24 millions, l’emprunt est supérieur à 37 millions €.

Est-ce que la Ville sera plus agréable à habiter, je ne le sais pas encore, mais qu’il devienne très coûteux d’y habiter ou d’y travailler, j’en suis sûr.

Nous avons à maintes reprises attiré votre attention sur l’importance de la dette et sur la gestion de nos finances mais, malheureusement, vous n’êtes toujours pas soucieux de l’argent de vos contribuables. Ces contribuables sont aussi des électeurs et ce prochain budget devrait les éclairer sur la gestion de leurs impôts.

D’une façon plus générale, nous nous élèverons contre l’orientation très politique de la gestion de la Ville  :

- Disparition des espaces verts et des lieux de promenade car, pour moi, la Place de Jaude n’incite pas à la flânerie.

- La condamnation de la voiture et l’absence de parkings rendent la circulation impossible et la cohabitation avec le tramway va encore aggraver les choses. Et pourtant, une grande ville doit savoir aussi accueillir les voitures.

Petit à petit, votre politique catastrophique de l’habitat, tournée uniquement vers le logement social, ce qui est bien mais qui néglige totalement l’habitat de confort, plus moderne, plus spacieux, dans un environnement plus agréable, rejète ainsi hors de Clermont toute une couche de la population.

       Nous ne notons d’ailleurs pas de politique d’accession sociale à la propriété. En fait, nous assistons à une « SOVIETISATION » de la Ville qui nous promet un bien triste avenir en prenant exemple sur ce qui se faisait il y a cinquante ans dans les grandes villes d’Europe Centrale, sans voitures, sans commerces, sans animations en dehors de la période de Noël.

      Pour notre part, ça n’est pas l’ambition que nous avons pour notre Ville. Nous sommes donc en désaccord avec votre budget et votre politique budgétaire et nous ne voterons pas ce budget.

INTERVENTION DU DOCTEUR CANQUE,  

 

 

Autorisation d’installation pour la protection de l’environnement Société VERNEA

Monsieur le Maire, chers collègues,

Les nouveaux éléments que vous nous avez communiqués concernant l’autorisation d’installation de la société VERNEA entraînent pour vous la conclusion que la pollution atmosphérique de cette installation a été incomplètement contre-expertisée.

Et nous restons, pour notre part, incomplètement convaincus par les résultats de cette contre-expertise.

Les différents points de vues des experts et des techniciens sur ce problème ne facilitent pas la prise de décision.

Il paraît cependant certain que les nouveaux types d’incinérateurs n’ont rien de comparable à la plupart de ceux qui existent déjà et que tirer des conclusions du fonctionnement de ces anciens incinérateurs peut difficilement être pris en compte.

On parle beaucoup des dioxines et les rejets de dioxine pour un incinérateur comme celui que nous avons en projet seraient de l’ordre de 10g par an et, sur ces 10g, deux seraient réellement toxiques.

Une étude, qui nous a été transmise par ailleurs, attire notre attention sur les grands dangers des décharges non seulement par infiltration, mais aussi par dégagement de biogaz.  

Alors il y a, parmi les décideurs, tous ceux qui ne veulent pas prendre en compte l’intérêt général de la population et qui cherchent un bénéfice politique dans les décisions annoncées. Je ne fais pas partie de ceux-là et je m’abstiendrai pour ma part de voter votre proposition, laissant à chaque membre de mon groupe la responsabilité de sa décision.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

commentaires

Fred 23/12/2006 13:06

Et bien, si c'est le cas, l'ordi doit souvent lui afficher "GAME OVER" ! :)

weed 20/12/2006 09:44

Pour gérer notre ville le Maire joue à Sim City, le logiciel de création d'une ville virtuelle

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents