Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 17:57

Tous les problèmes de gestion municipale ont en ce moment un peu tendance à s’estomper devant ceux qui sont évoqués par les candidats à l’élection présidentielle. Le plus modeste des élus ne serait pas sincère s’il n’avouait pas ses préoccupations devant l’avenir de notre pays.

 

Rarement élection présidentielle n’a revêtu une telle importance. Pourquoi ? Parce que loin des promesses intenables, loin des ritournelles habituelles, incohérentes et totalement dépassées, il va falloir reconnaître et accepter que le modèle économique et social français est insoutenable, obligeant à sabrer quelques avantages acquis.  

l faudra mettre fin à la crise endémique du financement des services publics et de la protection sociale, tout en gardant son socle incontournable. Le recours à une dette publique, passée de 20 % à 67 % du PIB depuis 1980, est suicidaire pour les générations futures.

La renaissance de l’Allemagne démontre que les réformes paient mais il faut du courage pour les mettre en place et un esprit assez ouvert pour les accepter : libéralisation du marché du travail et hausse de sa durée, réforme du régime des retraites, bien ébauchée par François Fillon mais non terminée. Il faudrait stopper le décrochage économique de la France au sein de la zone Euro, mécanique qui marginalise le pays dans l’Union des 27 membres, et repenser une Europe hors de laquelle la France n’existerait plus.

L’élection présidentielle se jouera toute entière sur la volonté de réforme, une réforme qui ne soit pas faite seulement pour faire plaisir aux électeurs mais qui soit faite pour la modernisation du modèle économique et social dont chacun de nous, avec un peu de temps, reconnaîtra et bénéficiera des bienfaits.

Face au spectaculaire renouveau de l’Allemagne, l’économie française et la gestion de notre pays n’ont plus droit à l’erreur. Une réflexion sereine, calme et objective, doit nous amener à faire le bon choix dans un cadre politique nouveau, moderne et plus efficace, un bon choix qui doit tenir compte de l’intérêt général des français, bien sûr, mais également et surtout, de celui de la France.

Avec de la patience, quelques sacrifices et un peu de courage, nous y arriverons. Nous avons confiance.

 

                                         Dr Michel CANQUE,

                                                                        Président du groupe « UMP & Apparentés »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents