Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 13:12

Thomas Martin, rédacteur en chef du magasine "Modergnat" vient de m'adresser ce communiqué en forme de SOS :

Qui veut la mort de Modergnat ?

Hier, le Tribunal de Commerce de Clermont-Ferrand a condamné la société LLM Presse, éditrice du magazine Modergnat, à payer 100 000 euros à son ancienne régie publicitaire. Une somme astronomique que la société doit régler de façon exécutoire c'est-à-dire sur le champ. La condamnation apparaît pour le moins disproportionnée surtout au regard du chiffre d'affaires réalisé par l'entreprise en 2005 : 105 000 euros !
L'entreprise devrait donc verser un an de chiffre d'affaires pour s'être séparé de sa régie publicitaire.
Les questions sont donc : Qu'est-ce qui a motivé une décision aussi tranchante ? Qui veut bâillonner Modergnat ? A qui profiterait la disparition de Modergnat ?

En attendant des réponses à ces interrogations, l'équipe du magazine est bien décidée à se battre pour continuer à fournir une information libre et objective aux lecteurs auvergnats.

Sans s'interroger sur le fond du jugement qui ne regarde que la justice et les parties intéressées, on peut quand même se  poser des question sur l'importance de la somme exigée et sur la forme exécutoire du jugement prononcé.

Un an de CA pour une entreprise jeune en pleine phase de démarrage, c'est énorme et ne lui accorder aucun délai de paiement, c'est la condamner au dépot de bilan.

Il serait malheureux que Modergnat disparaisse, car ce mensuel a introduit la diversité dans nos médias locaux et,  même s'il leur arrive parfois d'écorcher certains de mes amis politiques, la liberté de ton des articles, l'eclectisme des sujets traités, la qualité des investigations méritent mieux qu'un black-boulage commercial.

Au delà du mail de compassion et de sympathie que j'ai adressé à Thomas Martin, il me semble essentiel, pour nous clermontois, que ce magasine ne disparaisse pas... Alors un appel à des sponsors, à des investisseurs ou/et tout simplement une souscription ? Peut être un peu tout à la fois...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

commentaires

jn delorme 17/03/2007 08:46

Et l'indépendance de la justice ! Qu'en fais, tu mon cher sébastien?
Le coup est peut être plus tordu qu'il n'y parait...

Lightman 17/03/2007 08:32

Bon sang, ça tacle ici ! :-)Si coup bas il y a, j'ai l'impression qu'il pourrait provenir de votre camp politique Jean-Noël ? En tout cas, bravo pour ce billet qui vous honore. Mais pour sauver Modergnat, plus qu'une souscription, votre pouvoir de conviction auprès de certains de vos amis pourrait être plus déterminant, non ?

Delphine 14/03/2007 18:39

Je me permets de répondre brièvement à Lilie : oui, j'étais bien en CE2 avec Mme Corlay, à Montjoly, en 1985. Si vous voulez, donnez-moi votre mail personnel afin que je vous contacte et que nous n'échangions pas sur ce blog mais sur nos boîtes internet respectives. Merci. Et merci à M. Delorme de m'avoir transmis votre message.

Jean-René LE MEUR 13/03/2007 16:49

Je ne comprends pas bien. Qui vous demande de vous taire ?Mais encore une fois je vois une personne qui prend la plume pour critiquer l'animateur de ce blog, qui annonce qu'elle connait le fond de l'affaire et que ce n'est que justice que ce magazine que j'apprécie ait été condamné au risque de disparaître sans étayer son point de vue par aucun élément permettant de nous faire une religion sur l'affaire.Vous parlez d'honnêteté intellectuelle, de liberté d'expression... Et j'ai comme l'impression que ces qualités que sans aucun doute vous avez ne sont pas mises en valeur dans les propos que vous tenez.Quant à la signature, pardonnez moi... c'était trop tentant. J'attends en tout cas de lire le jugement que la rédaction de Modergnat me transmettra suite à ma demande. Mais mon petit doigt me dit qu'il sera à n'en point douter quelque peu surprenant.

Jean Noël Delorme 14/03/2007 15:59

Réponse à lili: j'ai supprimé votre comment. car il posait une question très personnelle sans lien avec le sujet. Si vous souhaitez contacter Delphine G. transmettez moi vos noms et adrese Email valides, je les lui adresserai

Charlotte 13/03/2007 16:36

Toutefois, vous n'avez pas dit pourquoi vous ne vous êtes pas annoncée clairement comme Delphine Guièze, nièce du plaignant ?

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents