Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 07:03

http://c.villefagnan.free.fr/intranet/activites_des_disciplines/Latin/images/fratricide.jpgL'UMP comme ses prédécesseurs, à droite, à toujours pratiqué l'exercice démocratique .... À condition d'avoir un chef légitime et reconnu comme tel par tous .

C'est en ce sens qu'on peut parler de démocratie plébiscitaire ...

Or l'UMP est orpheline de chef depuis le "départ" de Nicolas Sarkozy !

Deux candidats à la présidence du parti, c'était un de trop pour cette formation héritière en ligne direct du gaullisme (au moins dans les formes et l'histoire).

Il ne faut pas oublier que l'UMP était au départ une "union pour la majorité présidentielle" , celle de Jacques Chirac et que cette union à commence à se disloquer fin 2011 avec le retrait discret du PRV . Cette prise de recul du parti présidé par Jean Louis Borloo à fait sourire à l'époque, d'autant plus que sa tentative d'union des centristes à fait très vite flop!

Aujourd'hui, le contexte est différent: le chef, le patron plébiscitable de l'UMP est reparti, pour un temps, vers son " Colombey" et les dauphins se déchirent .

L'UMP survivra s'il revient à ses fondamentaux, lesquels pour fonctionner s'apparentent à ceux d'un ordre monastique.

En parallèle à ce qui se passe ces jours-ci, la nouvelle tentative de jean Louis Borloo de créer un grand parti au centre semble vouée au succès avec le démarrage fulgurant de l'UDI, rassemblement d'apparence éminemment consensuel mais qui dispose de l'atout essentiel qui manque à son ancien associé et ami, un seul chef accepté par tous!

 

On s'en va tout doctement vers une nouvelle configuration très proche de celle que nous avons déjà connue, même si elle ne s'appelle plus RPR/UDF .

... Et ce n'est peut être pas plus mal pour tout le monde, pour la démocratie et pour la France. ... Jusqu'à ce qu'un leader charismatique se dégage ou revienne pour mettre tout le monde d'accord... Un leader plébiscitable ...

Partager cet article

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

commentaires

Gérard 24/11/2012 10:30


L'analyse a du sens sous l'angle "historique" et mérite d'être partagée. Si nous regardons sous l'angle "géographique", est-ce de cela dont les français ont besoin ? Il n'y avait guère de
divergences dans les discours, sur les programmes des deux hommes. Ceci qui les différenciait : l'ambition et son marketing.


Il serait plus judicieux, à mon sens, de donner des contours acceptables de la base de la droite : la sécurité oui (mais arrêtons de faire des chapitres à rallonge, ce n'est pas le seul
sujet), l'entreprise, l'éducation, la santé,... L'homme choisi, et son équipe, s'attèlent à manager et gérer. Qu'ils soient élus par compétences et non par appartenance.


Maintenant le seul combat qui doit rester à mener, celui des idées, celui du programme correspondant aux idées de droite.

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents