Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 10:48

On nous gâve à nouveau de procés d'intention à l'égard de Brice Hortrefeux et à travers lui, à l'égard de Nicolas Sarkozy. avec cette histoire de circulaire qui viserait plus précisément les roms.

On ne peut guère mettre vraiment en doute l'existence du document car de "grands médias" en publient des extraits; par contre impossible, apparemment de la retrouver (la circulaire), dans son intégralité. on a beau gratter sur le site qui recense les circulaires gouvernementales ( http://www.circulaires.gouv.fr/) ... Rien!

Il s'agit donc, d'un document à usage interne, comme il est courant dans les grandes administrations.

Journalistiquement, il n'est pas éthique de sortir un phrase de son contexte et le  canard social qui a levé le pseudo lièvre l'a bien compris, qui met en téléchargement les circulaires internes afférentes. (ce que n'ont pas jugé utile de faire les "grands médias nationaux")

La première circulaire du 24 Juin et donne le champ d'attribution et les raisons de la mesure (occupation illégale d'emplacements, délinquance et elle en exclut quasiment les voyageurs traditionnels...)

La seconde, en date du 5 Août,  précise les mesure à prendre et  vise plus particulirement , c'est vrai, les Roms,  mais on est toujours dans le cadre d'infractions caractérisées.

.Cette arrivée massive s'est faite sentir il y a environ deux ans. Pourquoi deux ans? parceque c'est la date à laquelle nos centres-ville on vu arriver en masse ces nouveaux mendiants et augmenter une certaine petite délinquance ...  dont tous ceux qui ne vivent pas dans nos quartiers commerçants et populaires ne se soucient pas.

La précision de la circulaire du 5 Août concernant les Roms avait donc pour but de bien différentier, en matière d'occupation illégale, leur cas de celui de nos propres "voyageurs", bien français eux.

Mais qu'importe les raisons de telles circulaires , il est tellement agréable pour nos médias et nos politiques d'opposition d'en appeler à la haine raciale et de trouver ainsi un nouvelle exutoire à leur besoin d'exister et à leur goût atavique pour la lapidation publique.


Les attentes de ces malheureux Roms, déracinés par nécessité de survie et attirés par le mirage de notre système social, sont bien loin des préoccupations de ceux qui prennent aujourd'hui ardemment leur défense... Sinon ils en accueilleraient quelques un chez eux !

Comme l'a dit Michel Roccard en 1966, "LA FRANCE ne peut accueillir toute la misère du monde, mais elle doit ten prendre fidèlement sa part"

"Prendre fidèlement sa part" veut dire que La France n'a pas que la misère des Roms à prendre en compte; la France, aussi, a ses pauvres et une situation comme celle des roms doit être prise en compte par L'Europe et en premier chef par leur pays de d'origine puisque ce dernier fait partie de l'Europe.


Mais qu'importe ces considérations, à nos parangons de vertu républicaine, forcément de gauche, du moment qu'ils peuvent taper sur Sarko ?

 

... Cela leur tient lieu de programme

Partager cet article

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

commentaires

Stéphane Sorori-Gallo 17/09/2010 21:40



La France "assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion". Extrait de l'article 1er de la constitution.


Produire une circulaire qui demande de cibler des individus en particulier en raison de leur origine ethnique est anticonstitutionnel. En ce sens c'est une atteinte aux principes fondamentaux de
la République.


On peut plaider pour une erreur d'un haut fonctionnaire. Mais le directeur de cabinet signe "pour le Ministre" qui s'en trouve donc responsable. Surtout, il paraît difficile de croire à la
maladresse après que le Président de la République ait indiqué, dans son discours de
Grenoble, qu'il a demandé au Ministre de "mettre un terme aux implantations sauvages de campements de Roms".

On peut faire de nombreux reproche aux médias et on peut faire de nombreux reproches à la gauche. Il n'empêche que ce qui a été dit, par le Président lui même, et ce qui a été fait, à travers
cette circulaire, porte atteinte à la République. Et si jamais le Président, en disant ce qu'il a dit, ne pensait réellement pas stigmatiser une population, si le Ministère, en faisant cette
circulaire, ne pensant réellement pas cibler des individus en raison de leur ethnie, bref s'ils ne savent pas ce qu'ils disent et ce qu'ils font, ils ne méritent pas la place que nous leur avons
donné.



jn delorme 13/09/2010 16:20



Bien d'accord avec toi, Nicole.


Ce qui devient agaçant c'est de voir avec quelle "voracité" politiques et médias saute sur tout ce qui leur semble donner matière à stigmatiser.


N'a t'on pas ce WE quasiment accusé notre gouvernement de crime raciste ... On n'est pas loin du délit d'intention génocidaire et ...pourquoi pas le tribunal de La Haye aussi, tant qu'on y
est....



nicole Soulenq Moissinac 13/09/2010 13:03



Moi, ce que j'aimerais, c'est avoir la version des intéressés, cad la version d'un porte parole des roms


J'ai entendu vite fait une députée européenne rom hongroise très laconique et disant que l'affaire allait se tasser et qu'on oublierait vite fait le sort des roms partout en Europe.


J'aimerais connaitre leur version des faits  et souhaits et non une interprétation douteuse avec notre culture à nous.


Après et seulement après, on peut s'estimer pour ou contre .


 



Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents