Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 14:36

 photo-1.jpg A, à peine, un mois du premier tour des élections municipales la distribution des cartes vient donc d'être faite définitivement à Clermont-Ferrand, du moins en ce qui concerne la droite et le centre.

Jean Pierre BRENAS sera donc tête de liste UMP et divers, alors que le centre, entendez UDI/Modem, sera représenté par une liste menée par Michel Fanget.

Simple et logique à première vue... sauf que les cartes distribuées ne sont pas si nettes que ça.


En effet le communiqué de presse envoyé conjointement par Hervé Prononce et Michel Fanget assène "« les exigences de l’équipe de Jean-Pierre BRENAS (…) ne prennent pas en considération les attentes des Clermontois"...


Les attentes des clermontois ?

Traduisons en clair: ces "attentes" concernaient en réalité trois clermontois, Gilles- Jean Portejoie,et deux UMP en rupture de ban, qui attendaient...Non! ... exigeaient d'être, sur l'éventuelle liste commune, dans les premières place éligibles!

Que pèsent les attentes de ces trois là au regard des réeelles attentes de tous les clermontois?

Ces trois là seront probablement sur la liste de Michel Fanget, mais peut être pas là où ils l'espéraient... attendons pour voir...

Un Michel Fanget qui a donc réussi ce qu'il croit être un coup de maître, en retardant le départ en campagne de Jean Pierre Brenas, en ralliant quelques seconds couteaux et en attirant quelques alouettes par son miroir UDI, espérant ainsi sortir de ses derniers scores électoraux catastrophiques.


Attendons donc, pour voir comment sera cette fameuse liste qui affiche avoir le soutien UDI/Modem; est emmenée par un vétéran des défaites électorales, complice de l'ancienne majorité PS et dont la récente offre de services à Olivier Bianchi a été rejetée avec mépris, aura pour co-listiers des aigris ex-UMP ou des "solliciteurs patentés et reconnus pour tels" et bénéficie du soutien inconditionnel d'un patron de l'UDI qui n'a toujours pas digéré son positionnement, après Jean Pierre Brenas, sur la liste des régionales en 2010, mélant dans une même rancoeur vengeresse Jean Pierre Brenas et Brice Hortefeux.

 

Oui, attendons pour voir la composition et le  programme de cette liste hétéroclite et "bizarroïde" de michel Fanget.

 

De l'autre coté du miroir, comme le démontrait Platon dans son allégorie de la caverne, les cartes annoncées sont réelles est bien identifiées. jean Pierre Brenas n'a jamais dévié d'un pouce de sa position et des ses engagements.


Jusqu'au dernier moment il a voulu croire à l'union et a tout fait pour, courant même le risque de voir ses plus fidèles supporters le lacher. 


Les exigences du clan, entourant Gilles-Jean PortejScreenshot_2014-02-03-09-03-24-2.jpgoie, ne lui ont pas permis de réussir; et c'est même à se demander si cette candidature avortée du batonnier n'était pas, en réalité une manoeuvre pour affaiblir jean pierre Brenas comme le reconnais à demi-mot le candidat socialiste Olivier Bianchi, sur Twitter:

 

A présent,  que les cartes truquées ont été dévoilées et mises sur la place publique, Jean Pierre Brenas est délivré  d'un dialogue de sourds ou l'avait engagé son souci du bien commun.


il va enfin pouvoir mener une campagne propre, sans compromissions et donner libre cours à son engagement pour sa ville de Clermont Ferrand.

 

Et c'est bien, ainsi !

 

Communique de presse de Jean Pierre BRENAS


 

"Le principe de l’union approuvé par tous a été acté le 21 janvier dernier. L’entente sur la juste représentation des forces en présence a été validée. Aujourd’hui, malgré tous ses engagements, Michel Fanget décide de rompre unilatéralement cet accord et une nouvelle fois de conduire une liste de division comme cela a été le cas dans le passé.
Jean-Pierre Brenas a, tout au long de la semaine, formulé des propositions afin que toutes les sensibilités puissent être représentées. Quelles qu’aient été ses propositions, toutes ont été refusées, démontrant ainsi que la décision de la division était hélas prise.
Jean-Pierre Brenas regrette cette position. Il persiste dans sa volonté d’union et présentera une liste rassemblant tous ceux qui croient en l’unité et veulent sincèrement l’alternance. Elle représentera toutes les sensibilités composant l’opposition républicaine, toutes les catégories socio-professionnelles, tous les quartiers.
Jean-Pierre Brenas, dont la seule préoccupation est l’intérêt des clermontois, en appelle à la raison et reste la main tendue pour aboutir à l’union.
Les clermontois sauront se souvenir de ceux qui par la division empêcheront l’indispensable succès de l’alternance. Oui à ceux qui construisent l’union, non a ceux qui agitent la division.
Plus que jamais, l’objectif numéro un est de battre la gauche et le candidat socialiste. Jean-Pierre Brenas à la tête d’une liste de rassemblement UMP-Centristes incarne l’avenir, le rassemblement et un véritable espoir d’alternance politique à Clermont-Ferrand.  "


Partager cet article

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

commentaires

gay telephone 20/10/2016 13:56

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents