Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 17:43
Une de mes "amies" à la mode FaceBook,  m' a proposé de rejoindre un groupe qu'elle a créé. Je n'ai pas répondu à sa demande car elle est sociialiste pur jus, ce qui n'est pas une tare, loin de là, et ségoléniste de surcroit et qu'étant moi même notoirement Borloosien et donc aussi Sarkoziste, je ne pouvais décemment participer à un groupe qui a vocation à taper sur mes amis.; l'ouverture a ses limites, non?
Cela ne remet nullement en cause le fait que je sois "ami" avec cette personne et c'est un des avantages de FaceBook de pouvoir entretenir des relations virtuelles amicales avec des personnes qui ont avec soi d'autres point commun que l'approche dogmatique des purs politiques; ça c'est l'ouverture!


mon ami Face bookienne revient à la charge me demandant, avec certainement un brin d'humour, pourquoi je ne rejoins pas son groupe?

Je suis donc allé regarder de plus près ce que propose ce fameux groupe, carrément de GAUCHE. et  ...surprise!
Il proteste véhémentement contre la (supposée) main mise des municipalités de droite sur tous les leviers de commande; exactement ce que nous dénonçons à Clermont Ferrand, mais en sens inverse!

Alors je viens de lui répondre que je rejoindrais avec plaisir son groupe s'il elle rajoute un mot à sa profession de foi
Ci après la version intégrale de la description du groupe en question:
J'ai juste ... rajouté la petite suggestion de modif.  ...  En bleu



A tous les élus de Gauche et de Droite.

A tous les conseillers municipaux de gauche ou de droite, élus d’opposition dans des municipalités à

majorité de droite ou de gauche.

A tous ceux qui n'ont pas le droit de s'exprimer, car bâillonnés par la majorité municipale.

A tous ceux à qui on refuse l’expression sur le journal municipal.

A tous ceux qui sont obligés d’entamer des procédures sans fin pour essayer de se faire respecter dans les

conseils municipaux, et de résister face à l’arrogance et au mépris des majorités de droite ou de gauche en

place.

Rejoignez ce groupe et faites le connaître.

Nos actions ne doivent pas rester sans réponse. Nous devons, pour gagner demain, nous faire respecter dés

aujourd’hui.



Fera t'elle les modifs?

Sinon, et si elle ne prends pas de royalties, je ferai un copier coller de son texte remplaçant en par droite et l'inverse , ce qui le rendra extrèmement pertinent pour ce qui se passe chez nous

Autres lieux, mêmes moeurs?
Repost 0
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 11:59
L'ouvrage de Dominique Dutilloy, Divorce sans consentement mutuel est sous presse; Les lecteurs de  C4N on pu avoir la primeur des chapitres les plus importants et ce livre tant attendu s'annonce comme l'oeuvre de référence en ce qui concerne l'histoire politique des dix dernières années de notre pays.
La sortie du livre, aux Editions Veevre, est prévue pour Fin Février 2009; d'ores et déjà la souscription est en ligne sur  :http://www.vosromans.fr/romans/divorce.html


Dans cet ouvrage, l'auteur, un journaliste reconnu, met en évidence le Divorce sans consentement mutuel existant entre le peuple français et ses hommes politiques.

Loin d'être un simple ouvrage politique, il prend pour exemple des faits réels, qu'ils soient le fait d'une politique de gauche ou de droite.
De la défaite de la gauche en 2002 à ce qui pourrait bien arriver en 2012, tout y passe, sans aucune concession.



Joël CONTE , Président de l'Association « Rencontres Européennes-Europoésie »,  Secrétaire Général de l'Académie Francophone et Membre du Syndicat & Union internationale de la Presse Scientifique nous donne en guise de préface son analyse de l'oeuvre de Dominique Dutilloy:



Quand la vie politique française « perd le nord », un journaliste tente d'analyser, de comprendre et d'exposer les faits et leurs enchaînements.

L'investigation de l'auteur est cadrée par les élections présidentielles de 2002, les élections régionales de 2004 et le Référendum du 29 mai 2005 sur le projet de Constitution européenne.

Avec son regard pointu, lucide et sans concession, il remet les évènements et les acteurs à leur place. Les trois années considérées constituent une période trouble de la vie politique française, ponctuée de coups de théâtre, d'espoir et de désillusions. Comment l'électorat français peut-il désavouer le candidat socialiste Lionel Jospin aux élections présidentielles au profit du trublion Jean-Marie Le Pen pour ensuite plébisciter Jacques Chirac, en président sortant très controversé, et son parti aux élections législatives qui suivent. ? Comment, deux ans après, les mêmes électeurs peuvent-ils rappeler une majorité socialiste écrasante en leur servant sur un plateau vingt et une régions sur vingt et deux ?

Sur fond d'évolution économique, avec la construction de l'Union Européenne et l'ouverture des frontières, le monde politique français montre ses faiblesses, et Dominique Dutilloy sait fort justement le présenter. Il fait nettement ressortir l'incapacité de l'ensemble de la classe politique à prendre des décisions et des mesures qui pourraient permettre de concilier, domaine social et données économiques, vie culturelle et mondialisme.

Le journaliste, dans sa démarche profonde, tente ici de sensibiliser le lecteur à apprécier la gravité d'une situation qui a mené à ce qu'il appelle un « divorce sans consentement mutuel ». Il veut nous faire comprendre qu'il est temps que les « divorcés » se tournent vers la voie de la réconciliation pour le bonheur de tous, et que la crédibilité des représentants du peuple en constitue la condition première et indispensable.




Repost 0
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 10:49

Repost 0
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 16:24

Actu de Servanne  Havette:


CLERMONT FERRAND le 14 Février

Séance de dédicaces à la Fnac de 14h30 à 19h



Repost 0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 12:56
C'est Jean Pierre Brenas, qui avec la complicité d'Hervé Prononce, maire Du Cendre, sort enfin, sur la place, publique ce fameux rapport Kopfler sur le SMTC daté de Janvier 2006.
Ce rapport dont tout le monde parle et que très peu ont eu en main... une véritable arlésienne ce rapport? non, puisqu'on va pouvoir enfin découvrir le pot au roses!

Jean Pierre Brenas à qui certains reprochaient un manque d'agressivité et son effacement apparent derrière les leaders historiques clermontois, nous montre, depuis cette nouvelle mandature municipale, qu'il n'en est rien. Il a été un des premiers, au coté d'Hervé Prononce, à dénoncer, au deuxième trimestre 2008, la gestion hasardeuse du SMTC.
Le grand débat public organisé par l'association Clermont-Avant-Tout, dont il est président, avait permis dès Décembre 2008, de dresser un état des lieux ... catatrophiques.

Depuis presse écrite et télévisée se sont emparées de cette affaire dite du ," trou du SMTC"
Jean Pierre Brenas, sur son blog, donne les premiers éléments de son analyse:

" 1) En page 2 sous le titre « SYNTHESE » les auteurs expliquent en janvier 2006, qu’en l’absence de nouvelles recettes, le déficit du SMTC s’élèvera en 2007 à 2,7 M€. Et en 2008, il se creusera à hauteur de 3,6 M€.
Pourquoi les décisions nécessaires n’ont-elles pas été prises alors ?

2) En page 21, sous le titre « Section de fonctionnement, l’épargne brute », il est expliqué que le budget 2006 ne connaîtra l’équilibre que grâce à l’affectation de la subvention de Clermont-Co à la section fonctionnement, alors qu’elle était destinée à l’investissement.

3) En page 25, sous le titre « Analyse prospective : l’endettement » du SMTC devait s’élever à 230,1 M fin 2007 et 220,3 M en 2010.
Question : est-il tenu compte de l’achat de 6 nouvelles rames en 2008 ?

4) Enfin, en page 29, sous le titre « Analyse prospective : correctif n° 1 », sont indiqués les montants annuels de subventions nécessaires à la couverture de l’amortissement. Pour 2009, en est-on toujours à 2,03 M€ ??

Toutes ces révélations indiquent clairement que la vérité a été cachée pour passer le cap électoral de 2008.
Reste aujourd’hui que même si des têtes doivent tomber, comme le réclame le socialiste Pascuito, il faudra bien trouver 10 M€ pour boucher le budget 2009 ..."




Repost 0
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 20:15
Pour ceux qui n'ont pu voir  l'émission en direct ou qui veulent la revoir pour la disséquer, en tirer la substantifique moëlle ou  ... voici la vidéo intégrale de l'intervention télévisée du chef de l'état:




Dans les propos de Nicolas Sarkozy longuement  commentés dans la presse et sur les médias TV, il  y a bien sur,  de nombreuses mesures sociales ou économiques, baisse de TVA , suppression de la taxe professionnelle, diminution des impots, meilleure répartition des fruits de l'entreprise, etc.

Il n'est que d'ouvrir votre journal ou votre poste télé pour avoir le détail commenté de toutes ces mesures ...

Il en est une que personne ne relève et qui pourtant me parait la plus importante:
L'état va sortir des cartons et des placards tous les projets, enterrés parfois depuis longtemps et les mettre immédiatement en oeuvre ce qui va donner du travail à une multitude d'entreprises et donc créer des emplois (TGV, canaux, EPR et nombreux projets  dans toutes les collectivités locales etc .).
C'est une  politique de grands travaux initiés et financés par l'état qu'a annoncée le président Sarkozy. on n'en est plus à une pale copie d'un plan Marshal, mais à un véritable NewDeal à la Roosevelt et donc .. à la Sarkozy!


Repost 0
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 16:28




Notre Rocker-Crooner Auvergnat récidivera le 28 Mars à Polydome avec Boudu et quelques autres au bénéfice de l'association Mathis pour la vie





Un avant-Goût:





Repost 0
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 12:43
Jean Pierre Brenas , après un tour de salle animé et riche en témoignages, tire les conclusions du débat sur la sécurité et demande une large concertation pour la mise en place d'un service de vidéo-protection à Clermont-Ferrand:


Extraits du débat et propositions:




Lire les développements sur les blogs de Clermont-Avant-Tout, de Jean Pierre Brenas et de Nicole Barbin
Repost 0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 11:14
 
                           Une amie de Face Book, Marie-Dorothée schmidt, nous alerte sur une nouvelle forme de colonisation pernicieuse et extrèmement agressive qui a pour cadre Madagascar.

La société DAEWO aurait pris à bail, auprès du gouvernement malgache, 1,3 millions d'hectare de terres cultivables, pour la culture de  maïs et palmier à huile.
Ce qui pourrait paraître, au premier abord, une bonne chose pour l'ile, en terme d'emploi et de mise en valeur des terres agricoles se révèle être sous l'oeil de certains observateurs une mise en coupe réglée des ressources du pays.

En cause ... un bail emphithéotique avec l'état, sans compensation financière apparente ... Une propriété mal définie localement, des pâysans n'ayant pas de titre de propriété, se contentant de la tradition orale ...
Mais surtout  "l’accord ne prévoit pas de versement d’argent à l’Etat malgache, les investissements dans les infrastructures nécessaires à la mise en place du projet tiendraient lieu de ‘prix de location’.
- Daewoo Logistics utiliserait essentiellement de la main d’oeuvre sud-africaine selon le Financial Times cité par l’AFP." ce qui, si le contrat se réalise, fait hurler les héritiers de Radama 1er, lequel de doit se retourner dans sa tombe et se mordre a nouveau les doigts d'avoir fait un jour alliance avec les wasa...

Une manifestation a eu lieu à Paris le 10 Janvier 2009 

Une pétition est lancée sur le net par le collectif pour la défense des terres malgaches

Mais écoutons Marie dorothée Schmidt:

Depuis le 19 novembre dernier, l’attention de la presse et de l’opinion publique internationales se focalise sur Madagascar à la suite de l’annonce par un ministre sud-coréen de la signature d’un contrat de ‘location’ de 1,300 millions d’hectares de terrains arables pour 99 ans par une société sud-coréenne, Daewoo Logistics en vue de la culture de maïs et de palmiers. Les détails du contrat sont très préoccupants :

- La surface louée représente l’équivalent de la moitié de la Belgique. Ou encore de la moitié des surfaces cultivables à Madagascar.

- Daewoo plantera du maïs sur 1 million d’hectares dans la zone Ouest et du palmier à huile à l’Est sur 300 000 hectares. Les semences de palmiers seront importées d'Indonésie et du Costa Rica, celle de maïs des Etats-Unis (Le Monde du 20 novembre 2008). La récolte brute sera envoyée en Corée du Sud.

- <q l’accord ne prévoit pas de versement d’argent à l’Etat malgache, les investissements dans les infrastructures nécessaires à la mise en place du projet tiendraient lieu de ‘prix de location’.

- Daewoo Logistics utiliserait essentiellement de la main d’oeuvre sud-africaine selon le Financial Times cité par l’AFP.

Les principaux ministres malgaches concernés ainsi que les représentants de Daewoo à Madagascar « démentent » en insistant sur le fait que le projet en est seulement au stade de prospection de terrains et de négociations. La presse maintient l’existence du projet car la société sud-coréenne aurait effectivement effectué plusieurs missions à Madagascar au cours de l’année 2008.

Déjà plusieurs grands projets en cours à Madagascar démontrent la réalité de contrats dont les termes conjuguent une exploitation drastique des richesses du pays par les investisseurs étrangers avec des bénéfices insignifiants pour la nation et les populations malgaches. La nouveauté de ce contrat est la venue de travailleurs et ouvriers d’origine étrangère en quantité plus que conséquente. Le bénéfice potentiel en termes de créations d’emplois locaux, n’est donc plus avéré.

La recherche de terres cultivables par les grands groupes internationaux dans les pays pauvres du Sud est une tendance rencontrée dans le monde actuellement.

Le FAO avait mis en garde les pays en quête de terres à cultiver à l'étranger contre un système assimilé à du " néocolonialisme ".

Mais le cas malgache serait « le contrat, le plus important de ce type jamais conclu » (Financial Times du 19 novembre) et les conséquences négatives sur les paysans et sur la nation entière d’un tel projet sont inestimables. Comme l’ont noté justement certains observateurs, « même si ce contrat n’a pas été encore signé, en tout cas il est en marche, et ni la surface de 1,3 millions d’hectares, ni la durée de 99 ans et ni la gratuité n’ont été contesté par les autorités malgaches ».

Aussi, le soutien international spontanément provoqué par la divulgation de ce contrat devrait se poursuivre par une mobilisation internationale pour soutenir les paysans malgaches et les organisations locales qui luttent pour la défense de leur patrimoine, en coordination avec les dénonciations de cette tendance mondiale de nouvelle colonisation des terres évoquée par les Nations Unies. Seule cette action pourra empêcher la signature du contrat, si elle n’a pas encore eu lieu, ou fera reculer ceux qui ont osé le signer derrière le dos des citoyens malgaches et au détriment des générations futures.


A voir aussi la page  du groupe pour la pétition


 et- signer la pétition


Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 18:08
C’est le troisième ministère qui est confié à Brice Hortefeux.
Que ce soit au ministère des collectivités territoriales ou a celui de l’intégration, il a beaucoup œuvré pour l’Auvergne, n’en déplaise aux dogmatiques dirigeants de notre région qui n’ont qu’un mot à la bouche pour expliquer leur propre incompétence, le fameux « désengagement de l’état ».. ANRU, TGV etc.…
Si nos élus locaux, au lieu de se draper dans leur vertu de vierge socialiste effarouchée, avaient accepté de travailler avec lui, que n’aurait il pas obtenu pour l’Auvergne ?
Avec ce ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville, c’est une chance extraordinaire qui s’offre à notre région ; une chance pour les entreprises et pour l’emploi.
Encore faut il que nos édiles et autres présidents du mille feuilles socialiste régional sachent saisir les opportunités que ne manquera pas de leur offrir Brice Hortefeux et cessent de meugler en regardant le train qui passe.
Repost 0

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents