Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 11:55































Repost 0
Published by Bernard CAILLOT - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 10:49
Les rencontres européenne sur l'intégration ont pu se dérouler normalement ces deux derniers jours à Vichy, malgré les appels à une très forte mobilisation des antis-tout.
C'est désormais une constante de notre douce France que lorsque les caméras se mettent en marche, les casseurs ne sont jamais loin.
Les bons sentiments ont bon dos, l'anti-rascisme, l'anti libéralisme, l'anti sarkosisme, le sectarisme, le fascisme de l'ultra gauche et la violence gratuite font bon ménage... au détriment surtout de ceux qui ont besoin de leur voiture pour se rendre à leur travail ...



MOV02985
envoyé par boooby03

Mobilisation à Vichy
envoyé par Oeil-de-Citoyen


Brice Hortefeux , dans un interwiew accordé à 
Jean-Pierre Elkabbach pour le Forum d'Europe1 fait le point sur ces rencontres européennes:


Retiendra t'on les violences d'une certaine "rue" ou les avancées de ce sommet sur l'intégration? l'avenir le dira...


Tous ces manifestants et d'autres acteurs politiques s'étaient indignés du choix de la ville de vichy pour la tenue de ces rencontres européennes, faisant ainsi amalgame avec la période de la guerre de 40, ce dont beaucoup s'étaient indignés.

Par un curieux raccourci il a même été reproché à brice Hortefeux d'avoir choisi Vichy pour redorer l'image de cette ville flétrie par l'usage qu'en à fait le gouvernement de Pétain, alors qu'en réalité il a choisi Vichy, en tant que ministre auvergnat. Sa première idée était d'organiser ces rencontres à Clermont-Ferrand, mais les autorités de la capitale arverne n'avaient pas souhaité valider ce projet et, de plus, les infrastructures d'accueil de la ville de Clermont-Ferrand ne pouvaient rivaliser avec celles de Vichy...
Ce n'est qu'après qu'est née la polémique sur le passé de la ville de Vichy et que le ministre lui a vertement répondu comme le montre la vidéo prise lors d'un meeting sur l'Europe au Cendre, près de Clermont Ferrand.
On n'a donc pas fini de parler de Vichy ... et, à présent que les casseurs sont partis vers d'autres lieux, à la suite des caméras de la presse, le débat pourra redevenir serein...
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 15:53
Les récentes apparitions du maire de Clermont Ferrand, Serge Godard, nous l’ont montré bien défait. Est-ce un effet journalistique, privilégiant les gros plans, pour accentuer la dramatisation du moment, ou bien est il vraiment atteint par les attaques tous azimuts, dont il fait l’objet depuis cette fameuse histoire du trou du SMTC ?

Certainement un peu les deux, car qui pourrait résister sereinement aux attaques dont il est l’objet ? Ses explications embarrassées, contradictoires, ses propositions sans consistance nous montrent un homme bien ennuyé et qui fait le dos rond en attendant que passe l’orage.

Et orage il y a ! Où plutôt tempête, tornade … !

On voit le tribun de droite Hervé Prononce monter fort efficacement au créneau et Jean Pierre Brenas du groupe d’opposition à la mairie mené par Anne Courtillé se plonger dans les chiffres des finances municipales pour dénoncer les fameux emprunts à risque qui seraient à hauteur de 40% de l’encours total, ce qui est énorme. (La municipalité de gauche de St Etienne annonce bien une proportion de 60% des mêmes emprunts à risque…)

Les arguments de campagne électorale de la liste d’Anne Courtillé qui dénonçait la gestion des finances municipales comme aventureuse et parlait même de « faillite », avaient paru à beaucoup comme excessifs et d’une agressivité gratuite…
Les faits semblent donner raison, à postériori, aux inquiétudes d’Anne Courtillé et, bien sur, son groupe s’emploie à en savoir plus et s’en prend au maire.

Comment, en quelques mois, en est on arrivé là ? Comment Serge Godard, bénéficiaire d’un véritable plébiscite, il y a six mois, en est il arrivé à un tel désastre ?

L’action pugnace de l’opposition, à elle seule, ne peut tout expliquer ; car, diminuée en nombre au conseil municipal, elle n’a, pas plus qu’avant, accès à certaines informations.

Ce n’est pas la première fois que nos dirigeants municipaux se trouvent confrontés à un problème de trésorerie ; et, d’habitude tout se règle dans le secret du cabinet du maire… A tout problème, il y une solution financière et une manière, politiquement correcte, de la faire passer…

Cette fois, cela n’a pas marché… Pourquoi ?

Est-ce du à une baisse de l’ingéniosité reconnue en terme de stratégie politique de la garde rapprochée de Serge Godard ? Certainement pas, car on ne devient- pas mauvais en quelques mois, après avoir été extrêmement efficace pendant des décennies !

Quoiqu’il y ait peut être une piste à creuser de ce coté ; des sources, généralement bien informées, nous affirment que le même cabinet aurait été favorable à une entente avec Alain Laffont entre les deux tours des municipales, avis que le maire n’aurait pas pu ou voulu suivre … obnubilé qu’il aurait été par son propre score, lequel lui permettait de se passer de toute alliance…

Et, là, on approche des véritables causes de la tragédie que vit actuellement Serge Godard : La guerre interne, à gauche, pour la conquête des pouvoirs … A la mairie, à Clermont Co, au conseil Général, etc.…

Souvenez-vous de l’affaire Gilles Jean Portejoie, évincé de son poste d’adjoint, du roman feuilleton de la démission du maire, puis de sa reprise en main de la mairie… Souvenez vous des démissions du PS et des plaintes déposées lors des législatives. Plus près de nous, le scandale de la lutte pour la prise de pouvoir au Conseil Général entre deux clans du PS qui a amené son lot d’exclusions et de rancœurs  (une élue ayant même osé le crime de lèse majesté de présenter, en interne, une candidature, aux municipales, contre le Maire … Elle aurait, parait il, tout lieu de s’en mordre les doigts, aujourd’hui…); Le remaniement des instances dirigeantes de Clermont Co avec, là aussi, beaucoup d’aigreurs parmi les non appelés de gauche (ne parlons pas de la mise à la trappe des élus de droite…) ; Le conseil Régional, lui aussi de gauche, placé en embuscade et qui ne se prive pas de jeter de l’huile sur le feu…

Cela fait beaucoup d’ennemis en face de Serge Godard, qui ont presque tous un compte personnel à régler avec le locataire de la place Philippe Marcombes.
La plupart de ces ennemis-jurés de Serge Godard ont, il y a peu,  été de ses intimes dans la gestion des affaires communales et à présent ils brûlent de faire tomber leur ancien patron.
La seule chose qui les retient c’est leur propre implication dans ce qu’ils pourraient dénoncer, mais, dans un premier temps, c’est avec jubilation qu’ils se refusent à prêter leur concours aux montages financiers du patron de Clermont-Co.

C’est comme cela, qu’en étant tout puissant et majoritaire, on oublie de qui on tient son pouvoir et que pour une simple question d’égo, on se prive d’appuis pourtant indispensables pour faire passer une banale histoire de provision de 10 millions d’Euros … Une goutte d’eau dans les budgets auxquels préside Le maire de Clermont-Ferrand…

Peut être Serge Godard parviendra t’il à sortir du piège ou il s’est fourré… Peut être aussi, le bout de ficelle qu’il a imprudemment laissé s’échapper de son écheveau financier sera-t-il opportunément et efficacement tiré et alors, nul ne sait quelles en seront les conséquences.

Le pouvoir absolu, les rancœurs accumulées au cours d’un long règne de plus en plus autocratique, le clanisme exacerbé par une guerre de succession annoncée semblent bien être le principal moteur de ceux qui veulent la peau de Serge Godard.


Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 18:15
D'aucuns crient au loup, attirant notre attention sur les risques de divulgation de données personnelles lorsqu’on utilise Facebook.

N’est ce pas à nous de ne pas donner ce que nous ne voulons pas voir divulguer ; le contenu de notre ordinateur est tout autant exposé, lorsque nous visitons des sites apparemment anodins.

La pub et la revente d'infos à caractère commercial  font partie du marketing du XXIème siècle et, ne soyons pas naïfs, un formidable outil internet gratuit de lien social doit être rentable pour ses concepteurs.

Il est aussi non moins certain que ces nouvelles formes de lobbying et de lien social vont déconcerter ceux qui, de par leur parcours professionnel  et politique étaient jusqu’à présent les faiseurs d’opinions, ceux qu’il était obligatoire de consulter avant toute décision importante et que nous pourrions appeler « Les Faiseurs de Décisions».

Nous en connaissons tous de ces anciens, au passé plus qu’honorable et au calepin noir empli de numéros de téléphone, qui savent vous arranger un rendez-vous discret avec n’importe qui …Passage obligé lorsqu’on veut prendre la bonne décision en matière économique ou politique.

La fulgurance de l’info, née du formidable développement du net va enlever une part de pouvoir à tous ces anciens, incontournables jusqu’à présent, sauf s’ils savent s’adapter c'est-à-dire aller eux même puiser à la source, c'est-à-dire être au fait des dernières nouvelles de la toile.

Car qu’est ce qui fait leur pouvoir ? C’est une grande expérience et cette faculté d’avoir une vue d’ensemble, du recul et de connaître les bons N° de téléphone ; beaucoup diront d’être dans les bons réseaux, les bons clubs…

Il ne tient donc qu’à eux de souscrire à cette nouvelle forme de communication, sous peine de ne plus être « dans le coup »  et, bien sur, d’être en la matière prudents, en ne mettant pas en ligne leurs codes de CB ou la photo et l’adresse de leur jeune maitresse

Repost 0
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 11:02
Vichy accueille les 3 et 4 novembre prochains, la conférence des Ministres européens consacrée à l'intégration des étrangers en Europe.

Ces rencontres qui ,depuis des semaines, soulèvent la polémique sur le net, vont débuter dans 3 jours.
et seront présidées par Brice Hortefeux, ministre de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire. Près de 1350 personnes vont séjourner à Vichy..



Le site de la ville de Vichy annonce l'évènement :

Dans le cadre de la Présidence française de l’Union Européenne, Brice Hortefeux convie les 3 et 4 novembre prochains à Vichy ses homologues de 30 pays européens pour débattre de l’intégration des étrangers en Europe. C'est la première fois depuis la fin de la deuxième guerre mondiale que Vichy a l'honneur d’accueillir une grande conférence internationale. Un symbole fort qui marque la fin de l’ostracisme envers notre ville trop souvent victime de l’injuste confusion entre Vichyssois et Vichystes. C'est aussi une reconnaissance de nos atouts en matière d’accueil.

Comme on le voit, Cette question récurente de l'ostrascisme qui frappe la ville d'eaux n'est pas soulevée que par certains journalistes que l'on pourrait qualifier de chauvins (voir le combat- de Dominique Dutilloy);  elle est au coeur des préoccupations de tous les politiques de l'Allier et de l'Auvergne...
Pour s'en convaincre, il n'est que de lire l'interwiew de Brice Hortefeux sur ce sujet:
L'interview de Brice Hortefeux


A quelques semaines de la tenue de cette conférence ministérielle européenne sur l’intégration, rencontre avec Brice Hortefeux, Ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire.

Quels sont les enjeux de la conférence qui se tiendra à Vichy les 3 et 4 novembre prochains ?

Brice Hortefeux : Les 3 et 4 novembre, Vichy sera la capitale européenne de l’intégration. En effet, dans le cadre de la présidence française de l’Union européenne qui se déroule depuis le 1er juillet et jusqu’au 31 décembre, la ville accueillera les 27 ministres en charge de l’intégration des immigrés légalement arrivés sur nos territoires. Si dans notre pays, comme chez nos partenaires, certaines réussites sont exemplaires, beaucoup de progrès restent à faire. Pour préserver notre identité comme pour valoriser notre image, nous devons donc aider ceux qui respectent nos règles et rencontrent, malgré cela, des difficultés.

Quels sont les thèmes que vous aborderez ?

Brice Hortefeux : J’ai souhaité abor-der les problèmes concrets rencontrés lors d’un parcours d’intégration. Désormais, pour être accueilli en France, un immigré doit maitriser la langue de notre pays, bénéficier d’un emploi, disposer d’un logement et être en mesure de subvenir aux besoins de sa famille. Mais l’intégration, c’est aussi devoir partager des valeurs communes et républicaines. Cette conférence sera l’occasion d’approfondir notre réflexion sur ce point. Le projet de Pacte européen sur l’immigration et l’asile, voulu par Nicolas Sarkozy et qui a reçu un accord de principe unanime de nos partenaires, y fait d’ailleurs explicitement mention.

Pourquoi avez-vous choisi d’organiser cette conférence à Vichy ?

Brice Hortefeux : Comme conseiller régional et très attaché à l’Auvergne, j’ai voulu profiter de cette opportunité formidable de placer Vichy au coeur de l’Europe. Outre le fait que la ville dispose de toutes les infrastructures nécessaires pour accueillir un tel événement, il était plus que temps de rompre avec l’ostracisme qui touche encore injustement la ville. Voici pour Vichy une belle occasion de donner une image d’avenir !

En dehors des séances de travail, quel va être l’emploi du temps des délégations ?

Brice Hortefeux : Les délégations, qui logeront toutes dans les hôtels de la ville, se retrouveront au Palais des Congrès pour y travailler. Elles auront aussi naturellement tout le loisir pour découvrir Vichy et ses environs. Elles assisteront également le soir à un spectacle à l’opéra.
 

ou de se rappeler son coup de gueule, d'il y a quelques mois:




Alors conférence sur l'intégration, oui; mais aussi certainement conférence sur la ré-intégration des vichyssois en temps que citoyens à part entière, non responsables des errements d'un  régime et d'ungouvernement qui les avaient envahis il y a 67 ans, à leur corps défendants!


Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 10:36
Ca y est, Jean Pierre Brenas vient de rejoindre Facebook.

Il n'était que temps, car les groupes "Clermont-Avant-Tout" et "Les amis de Jean Pierre Brenas" commencent à s'étoffer et ceux qui les rejoignent risquaient de se trouver orphelins du Boss.

En cette période de séisme politico-financier qui agite l'agglo de Clermont-Ferrand, il est bon de pouvoir compter ses amis pour préparer l'avenir.

Facebook, c'est aussi une autre façon de donner la parole à tous et de comprendre, au quotidien, ce qui se passe; c'est dans le droit fil de l'action entreprise par l'association "Clermont-Avant-Tout" et son président Jean Pierre Brenas, depuis 5 ans.

Alors, bienvenue Jean Pierre.

Repost 0
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 18:37

Volontairement, je suis resté silencieux sur le sujet qui préoccupe tout le monde, le SMTC. Silencieux, depuis mon billet mis en ligne la veille de l’article dans « La Montagne », qui a mis le feu aux poudres médiatiques.

 

Silencieux, parceque d’autres, bien plus qualifiés, ne le sont pas restés.

 

Cette affaire du SMTC est devenue le feuilleton de l’automne, comme, en son temps, la démission du Maire et l’éviction de Gilles Jean Portejoie avait été celui d’un début d’été.

 

Depuis bientôt trois semaines, notre quotidien nous donne, chaque jour, les rebondissements de l’affaire, ou plutôt les non rebondissements…

 

Ce qui se passe aujourd’hui est  révélateur du mal dont souffrent nos collectivités, le syndrome du mille-feuille

Transferts de compétences … casquettes multiples … coquilles administratives vides, du type style poupées russes … imbroglio des délégations et des responsabilités … Guerre ouverte, et à couteaux tirés, entre les trois principales instances, Clermont Ferrand, Conseil Régional et Conseil Général … Une vache n’y retrouverait pas son veau … Pire que le triangle des Bermudes !

 

Encore,  hier soir, sur Clermont 1ère, Hervé Prononce dénonçait le manque de communication et l’omerta qui régnait place Philippe Marcombes … Les journalistes présents renchérissaient, en lançant un appel au Maire pour qu’il donne son point de vue.

 

Il y a une semaine, Jean Pierre Brenas, Président de Clermont-Avant-Tout et conseiller municipal de Clermont-Ferrand, montait au créneau et, chaque jour, sur son blog il  commente et livre des infos sur ce sujet chaud … Brulant !

 

Lors de la campagne électorale, la liste d’Anne Courtillé avait dénoncé l’opacité des choix politiques et économiques de Clermont-Ferrand et de Clermont-Co. L’actualité semble lui donner raison…

 

En ces circonstances, j’ai une pensée de compassion pour le maire et son cabinet, car ils doivent se sentir bien seuls, abandonnés qu’ils sont par leurs amis de toujours …

 

Serge Godard aurait du se souvenir de la prière, désormais traditionnelle, de tout politique, soucieux de durer dans le marigot: « Seigneur, gardez moi de mes amis, mes ennemis, je m’en charge ! »

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 14:11
Mon ami Khader MOULFI, Webmaster et  animateur de Coalition Harki, vient de reprendre la plume pour dénoncer le projet du président de la Fnaca, Wladyslas Marek, qui a demandé  au secrétaire d’Etat à la Défense, Jean-Marie Bockel,  la reconnaissance du 19 mars, date anniversaire du "cessez-le-feu" officiel de la guerre d’Algérie.

C'est agiter la muleta sous les yeux de Khader Moulfi qui nous a habitués à tirer au bazooka sur tout ce qui touche à la cause harki. Par tirer au bazooka je veux dire qu'il ne s'inquiête pas des dommages collatéraux et que je ne le suis pas quand il tape aussi sur Nicolas Sarkozy, en partant du principe que si les employés disent ou font des C... le patron est aussi responsable qu'eux.
..

Néammoins on ne peut que lui donner raison et relayer son indignation, car si le 19 Mars 1962 a bien été le cesser le feu en Algérie, cela a surtout été le signal du massacre des harkis et de la population soupçonnée d'amitié avec la france, pieds noirs ou non; et, ce, devant le nez de nos soldats, l'arme au pied.... Un véritable génocide:











Mais écouton Khader Moulfi: " .
.. "hypocrisie d'Etat de facto", des instructions officielles étaient données, d'ores et déjà, par le Gouvernement, aux Préfets et Chefs de Corps d'Armée, pour assister à ce "Jour de Honte Nationale" et glorifier, odieusement, le terrible massacre de masse, de leurs "frères d'armes" et autres compatriotes civils !!! Par conséquent, la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis dit : "Non au 19 mars 1962", car une Nation ne célèbre pas, une journée macabre qui est, a priori, de "deuil national" mais que Wladyslas MAREK (président de la FNACA m'ayant menacé de procès en son temps) & Consorts voudraient transformer, par idéologie, en "journée de gloire au FLN et au marxisme revival". Il est temps que ce débat devienne public et que les Français (es) tranchent, une fois pour toutes, par référendum et, si d'aventure le "Oui au 19 mars 1962" prospérait, je demanderai, immédiatement, l'asile politique à une véritable démocratie sachant respecter ses ressortissants et ses Anciens Combattants l'ayant servie au prix du sang versé car on peut aimer sa Patrie mais pas à n'importe quel prix !!!

Lire la suite...
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 13:15
J'ai regardé l'émission à "vous de juger" et j'ai passé un bon moment d'intense jubilation; du bonheur à l'état pur. c'est assez rare de nos jours pour en profiter!

Merci à Bernard Tapie et à cyberpeople qui nous permet de revrivre ce grand morceau de TV


Repost 0
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 11:32
Gilbert Collard, Président de la Fédération de l'Allier du Parti Radical, sur son blog rejoint ceux qui dénoncent l'amalgame  fait entre vIchy et le régime du Maréchal Pétain. :

"Que reste-il de l’esprit de Vichy ? La belle époque des cortèges est loin derrière nous. Elle a laissé place à une autre histoire dont nous ne devons plus nous repentir. Cette histoire, nous la connaissons tous et toutes. Cette histoire est celle d’une époque que certains voudraient encore dissimuler, se voilant la face du masque du silence. Indifférence troublée par le remords encore profond, d’un passé qui est toujours présent et qui le restera, car gravé dans la pierre et dans nos mémoires. ..
...
Depuis cette période, la peur anime les édiles qui se sont succédé à la Mairie.
...Alors, Vichyssoises et Vichyssois, allons-nous continuer à baisser la tête quand l’opprobre du poids des années nous accable ? ...
il y a une différence abyssale entre le régime de Vichy et ses habitants qui l’ont enduré. Relevons enfin la tête et montrons la vérité..."

Lire la suite

Je ne doute pas Que Gilbert Collard saura saisir l'occasion des Journées de l'intégration début Novembre pour faire repasser son message avec vigueur
 
Repost 0

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents