Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 11:36

Tradition oblige... meilleurs voeux à tous pour cette nouvelle année !

La santé d'abord, cela va de soi ...

Mais alors pour le reste, le bonheur, le boulot etc... cela devient plus compliqué où plutot en forme de liste souhaits longue comme un jour sans pain..

Du pain, justement..pas sur qu'il y en ai pour tous, même s'il y a les jeux de 

... nos politiques, nos journalistes pour nous lobotomiser

 

Alors pour 2013, espérons que...

- Nos gouvernants actuels seront moins infatués de leur condescendante supériorité sociétale

- Qu'ils s'occupent enfin de nous et non de leur propre parti

- Que nos élus, qu'ils soient de droite, de gauche ou d'ailleurs cessent d'être les employés obséquieux de ces hydres virtuelles qu'on appelle Partis et se souviennent qu'ils sont des Représentants du Peuple... des représentants de ceux qui les ont élus... Et là, c'est pas gagné ... Faudra peut être se refaire un petit 1789 pour leur remettre la tête à l'endroit...

- La paix dans le monde montre enfin le bout de son nez.. là aussi c'est pas gagné, car l''histoire de l'humanité nous montre que nous sommes des indécrottables insatisfaits, que nous préférons toujours ce qui est dans l'assiette du voisin, que notre Dieu  est toujours meilleur que celui du voisin etc.

Espérons ... car il est aussi avéré qu'après la pluie vient le beau temps et que la même histoire de l'humanité nous montre que les méchants  sont toujours punis par là où ils ont péché et que la part de lumière de l'homme arrive toujours, au bout du compte à vaincre sa face obscure...

Alors, cette nouvelle année, même si tout n'y sera pas rose, même si la crise ne sera pas éradiquée, même si les forces des ténèbres continuerons à nous inquiéter.. Cette nouvelle année sera aussi celle de nouvelles victoires, de nouvelles joies, de nouvelles amitiés et c'est cela qui compte

Al

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 21:25

photo-3.JPGUn nouveau peintre qui peut s'apparenter è l'école dite des naifs est ne à clermont ferrand .

J'ai été bluffé par son foisonnement architectural et les couleurs .

Gérald Boule traîne ses pinceaux et ses couteaux autour du marche saint Pierre, mais c'est surtout la nuit que l'inspiration vient à ce stakhanoviste de l'insomnie créatrice

 

Ses toiles sont visibles au 11 rue de la boucherie tout le mois de Janvierphoto-10.JPGphoto-2.JPGphoto-5.JPG

 


Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 07:03

http://c.villefagnan.free.fr/intranet/activites_des_disciplines/Latin/images/fratricide.jpgL'UMP comme ses prédécesseurs, à droite, à toujours pratiqué l'exercice démocratique .... À condition d'avoir un chef légitime et reconnu comme tel par tous .

C'est en ce sens qu'on peut parler de démocratie plébiscitaire ...

Or l'UMP est orpheline de chef depuis le "départ" de Nicolas Sarkozy !

Deux candidats à la présidence du parti, c'était un de trop pour cette formation héritière en ligne direct du gaullisme (au moins dans les formes et l'histoire).

Il ne faut pas oublier que l'UMP était au départ une "union pour la majorité présidentielle" , celle de Jacques Chirac et que cette union à commence à se disloquer fin 2011 avec le retrait discret du PRV . Cette prise de recul du parti présidé par Jean Louis Borloo à fait sourire à l'époque, d'autant plus que sa tentative d'union des centristes à fait très vite flop!

Aujourd'hui, le contexte est différent: le chef, le patron plébiscitable de l'UMP est reparti, pour un temps, vers son " Colombey" et les dauphins se déchirent .

L'UMP survivra s'il revient à ses fondamentaux, lesquels pour fonctionner s'apparentent à ceux d'un ordre monastique.

En parallèle à ce qui se passe ces jours-ci, la nouvelle tentative de jean Louis Borloo de créer un grand parti au centre semble vouée au succès avec le démarrage fulgurant de l'UDI, rassemblement d'apparence éminemment consensuel mais qui dispose de l'atout essentiel qui manque à son ancien associé et ami, un seul chef accepté par tous!

 

On s'en va tout doctement vers une nouvelle configuration très proche de celle que nous avons déjà connue, même si elle ne s'appelle plus RPR/UDF .

... Et ce n'est peut être pas plus mal pour tout le monde, pour la démocratie et pour la France. ... Jusqu'à ce qu'un leader charismatique se dégage ou revienne pour mettre tout le monde d'accord... Un leader plébiscitable ...

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 11:50

chucxhotDeux importants changements de notre société française sont annonces: le "mariage pour tous" et " le vote des immigrés" et nos gouvernants se refusent à les soumettre à référendum !


Cette attitude n'est pas nouvelle dans notre histoire récente ...


On ne peux trouver que deux raisons à ce refus de consulter le peuple
- soit les initiateurs des projets sont persuadés que la voix du peuple serait NON
- soit les mêmes initiateurs considèrent que les électeurs ne sont pas matures
En fait, il est aussi probable que le dogme ait peur de la démocratie .

 

Et pourtant, ces deux projets touchent aux fondements profonds de notre nation et de notre civilisation.
Imaginons qu'un hurluberlu de nos gouvernants décidé d'une langue commune européenne, l'espéranto ou l'allemand ... Va t'on nous l'imposer sans référendum?
Imaginons que la Bretagne, la Corse ou l'Auvergne souhaite faire sécession ... Le parlement acceptera t'il sans demander son avis à l'ensemble de la population qui constitue notre état souverain


Alors, sans polémiquer sur le fond,  pouvons nous tolérer cette attitude de ceux que nous avons élus ?


Allons nous accepter indéfiniment le " fait du prince" et jusqu'où ce dernier pourra t' il aller sans que nous réagissions ?

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 16:03

 

 

La Montagne, il y a quelques jours titrait :

 

fouilles.jpg
Et si on reparlait de Gergovie, parlons en, … où est-ce réellement ?

Là, où c’est localisé actuellement, depuis Napoléon III , à Merdogne, ou bien plus au Nord vers les cotes de Clermont et Chanturgues ?

 

gergovie réel   Si on regarde une " vue du ciel" il n'y a pas photo ( c'est le cas de le dire) pour situer Gergovia!
Le gros des troupes romaines arrivait par la limagne . L'oppidium de merdogne à probablement servi d'avant- poste pour prévenir des renforts venant par le Puy en velay et st Flour , mais certainement pas de garnison principale pour une formidable coalition gauloise avec ses bagages , les familles etc..

   Un des points de défense de Gergovia était le col des goules. Il est dit que Vercingétorix  pouvait rapidement. Y envoyer des renforts, ce qui n'est pas le cas du plateau de mardogne
Ce col des goules était essentiel dans le dispositif de défense pour deux principales raisons: il garantissait le passage pour aller " fourrager" sur les plateaux  et permettait l'accès au sanctuaire du Puy de Dôme

   Enfin si on se réfère aux études faites a la fin du  XIX ème et au début XXème, à commencer par l’extraordinaire travail de Maurice Busset dans livre « Gergovia capitale des Gaules » et les contributions de Bernard Marque,  Pierre de Nolhac, Desdevises Du Désert, A. Audollent, Boudon-Lashermes etc.. ,  les reliefs de cette partie du massif collent au mlm près au récit de César, alors que Gergovie/Merdogne ne colle pas vraiment,  même si on croit avoir découvert récemment un camp de César juste en face et qui n'est probablement qu'une place forte gauloise et donc un avant poste logique de défense .

 

dessin-busset.jpg   En effet, erreur insigne faite par Stoffel, l’officier d’ordonnance de Napoléon III,  en charge des fouilles sur le site de Merdogne, que de traduire « fossam duplicem » par « double fossé » et donc deux fossés alors que le sens donné par César est fossé de double dimension (dixit  Bernard Marque)…dont aucune trace n’a pu être relevé sur le site « officiel » ; le seul fossé découvert ; s’est avéré être un lit d’écoulement assez récent (XVIIèmme) servant à assécher le lac de Sarlièves. Stoffel en avertit l’Empereur qui n’en tint aucun compte.

   Napoléon III, dans son désir de trouver Gergovie rapidement, n'a pas suivi les conclusions des érudits locaux et la localisation à Merdogne est devenue une affaire d'état ... À présent,  c 'est un business touristique qui arrange tout le monde , à commencer par les responsables de l'urbanisme qui lorgnent avec convoitise sur les côtes de Clermont , Chanturgues,  etc...

 
   Surprenant, non, qu'aucune campagne de fouille n'ai été lancée sur ce site ? Très certainement pour éviter que de bonnes et gênantes découvertes y soient faites ...

 

   Pourtant, qu'elle richesse et attrait touristique, si on pouvait mettre à jour la vraie ville de Gergovia !

 

 

image001.png

Repost 0
Published by jn delorme
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 10:02

 Phot-jp-camp.jpg La rentrée politique, à Clermont-Ferrand, n’a pas attendu la fin de la reprise scolaire pour occuper l’actualité.

 

On aurait pu croire l’opposition clermontoise laminée par les derniers résultats électoraux ; apparemment, il en est rien, tant il est vrai que c’est au fond du gouffre qu’on a le plus de chance de remonter à la surface…Il suffit d’un petit appel du pied…


Il faut aussi reconnaître que les gouvernances actuelles, tant au local, qu’au national donnent à la droite et au centre républicain un véritable coup de main : bisbilles locales et nationales, népotisme outrancier, destruction (détricotage, dit on maintenant…) de toutes les réformes engagées par le précédent gouvernement ( sans même faire semblant de séparer le bon grain de l’ivraie), refus de passer par le référendum pour des réformes touchant au cœur de notre civilisation (certainement, de crainte que le bon sens populaire dise NON ! ), et augmentation massive de toutes les taxes, charges, impôts etc…


Du pain béni donc, que ces quatre premiers mois de présidence socialiste…pas pour les français, ni la France bien sur…mais pour ceux qui proposaient l’autre voie, le travail et la relance par les entreprises.


Ici, à Clermont-Ferrand, inutile de revenir sur les errances de la municipalité en place, l’opposition municipale emmenée par Jean pierre Brenas tire la sonnette d’alarme depuis bien longtemps sur les gabegies financières et l’incohérence de la politique (notamment urbanistique) de la ville.


Justement, jusqu‘à présent cette politique paraissait erratique et le fait de quelques rares initiés de la garde rapprochée du maire Serge Godard ; mais aujourd’hui tout semble d’aggraver et s’affoler comme s’il n’y avait plus personne à la barre ! Le meilleur exemple en est la gestion du « dossier Hôtel Dieu » !


Bien malin qui y comprend quelque chose ! Depuis plus de 10 ans que la question est sur la table des élus, rien n’a été fait, ni proposé, si ce n’est une vague étude qui n’a eu aucune suite et, cerise sur le gâteau, en réponse au CHU qui annonce avoir une offre sérieuse du privé, l’annonce décalée et quelque peu ubuesque, sur notre télé locale, du Maire qui émet une offre (inférieure) et propose de payer « cash » … !

On se croirait au Salins, aux puces du Dimanche matin : «  Dis, tu me fais combien de remise, si je te paie cash, en espèces… ? »


Notre bon maire se gardant bien de faire préemption, et depuis, plus rien… nada…comme ils disent, les soc.


Pendant ce temps Jean Pierre Brenas, qui n’a pas caché son intention de prendre la tête d’une liste pour les prochaines municipales, ne reste pas les deux pieds dans le même sabot ; il multiplie les réunions sur le terrain avec son association Clermont-Avant-Tout et l’accueil est partout chaleureux car les clermontois commencent à prendre conscience de ce qui se passe, aidés, il est vrai,  en cela par leur déception de la nouvelle gestion nationale.


Samedi Prochain, les élus d’opposition de Clermont Communauté organisent un grand banquet républicain, nul doute que les oreilles des gouvernants locaux et nationaux vont siffler…


Le même jour, pour battre le fer tant qu’il est chaud-brûlant, Jean pierre Brenas organisera un point presse, intra Muros celui-là, pour dénoncer les dérives et incohérences financières de la municipalité clermontoise ; là aussi il y aura du monde et du sérieux pour s’informer et dénoncer l’inacceptable !


 http://jean-pierre-brenas.com/s/cc_images/cache_2416730721.jpg?t=1335775352  Enfin signe que la véritable bataille pour les municipales de 2014 est bien lancée, Jean Pierre Brenas vient de recevoir un appui de taille, celui de Gilles–Jean Portejoie.

L’avocat clermontois, ex-premier adjoint de Serge Godard, ne mâche pas ses mots dans La Montagne du Samedi 16 courant et annonce qu’il a décidé de se lancer pour les municipales de 2014 et de rejoindre Jean Pierre Brenas ! … « J’étais disponible. J’étais prêt. Je suis désormais décidé. Je suis candidat avec Jean-Pierre Brenas, à la mairie de Clermont-Ferrand » 


A un an et demi de ces fameuses élections, Serge Godard, le maire de Clermont-Ferrand,  n’a toujours pas annoncé ses intentions.

Contrairement à la tradition socialiste locale, il ne semble pas encore avoir pris la décision de démissionner, avant la fin de son mandat,  pour mettre en place son successeur préféré et ainsi assurer à ce dernier, pour 2014, la position d’un candidat « maire sortant », toujours plus confortable….


Peut être, se méfie t’il aussi, se rappelant comment il a raflé la mise lors de sa première élection, et sorti le candidat légitimé et installé à la manière traditionnelle, Jean Yves Gouttebel.


Il se dit que les cocus d’alors ne seraient pas mécontents de régler ce compte toujours en attente…


Il se dit aussi que pour mettre tout le monde d’accord et protéger ses affidés, notre bon maire pourrait bien aussi décider de se représenter, remettant à l’après élection, l’installation de son successeur…


Il se murmure aussi que le retour de Gilles-Jean Portejoie dans l’arène politique, aux cotés de Jean Pierre Brenas, ne serait pas anodin et que le médiatique avocat clermontois aurait gardé quelques solides amitiés au sein de l’actuelle majorité municipale…

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 08:24

L'autre jour, en buvant mon café au coq, une copine du voisinage, avec qui il m'arrive de trinquer la tasse (de café) depuis 3 ou 4 ans, est stupéfaite d'apprendre que je ne suis pas NPA ou au moins LCR ... surpris moi aussi, je crois comprendre que cela tient tant à mon look qu'au contenu de nos discussions précédente ... Comme quoi, l'appartenance à un parti....

 

Samedi matin jours de marché et de tractage, élections obligent, je recouvre mon étal pour aller payer ma cotisation automobile bi-journalière dans la boite à sous de notre bon maire et au retour, je trouve les tracts du bon docteur Lafont  sur mes baches de couverture et ce même bon docteur en train de haranguer les quidams devant mon bouclar...j'enlève tracts et baches après avoir serré la paluche du bon docteur révolutionnaire...  L'échange de regards malicieux, voir rigolards que nous avons n'échappe pas à l'oeil horrifié d'un ami "politique" de passage dans la rue ....

 

L'après midi, en chargeant mon fourgon, j'apperçois, en terrasse d'un restaurant proche, une "vieille copine" ...Quelques mots à l'oreille du patron de l'estancot pour lui dire d'offrir le café à la dite "copine"..; Stupéfaction du dit patron: "Mais, tu sais qui c'est ? !!! " Bien sur et devant son étonnement et son immobilsme marqué, je suis contraint de lui préciser : " c'est ma pire ennemie politique, mais, que veux tu, on s'aime bien !" ... suis pas certain qu'il ai tout compris...,

 

Ah, je vous jure, pas simple la politique !

 

Mais, je vous rassure, je soutiens toujours Jean Pierre Brenas, voterai Louis Giscard d'Estaing  (j'habite sur sa circo) et espére un retour rapide aux affaires (de la France) de Jean Louis Borloo.

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 16:19
Sur le papier, la première circonscription du Puu de Dôme est imprenable ! La tenante du titre, Odile Saugues , l'est depuis tellement longtemps que nul ne hasarderait à espérer la déboulonner ; et pourtant cette extraordinaire longévité politique pourrait bien la desservir à l'heure ou le fameux changement annonce appelle à un renouvellement . Le centre, les centres( car ils sont nombreux ) et la droite ( les droites) font un tir qui pourrait bien être groupe sur cette circonscription Le centre, le parti radical, l'UMP y ont leurs candidats tous jeunes et légitimes La diversité de ces quartiers (ceux de la 1ère circonscription) n'est plus ce qu'elle était .... Le clientélisme traditionnel commence à laisser la place à la conscience politique . Les électeurs en question, on commence à prendre conscience des enjeux et de leur propre pouvoir! Alors rien n'est vraiment fait et l'emportera à celui où celle qui prendra vraiment en compte les attentes des électeurs et non celui où celle qui aura su distribuer quelques enveloppes au bon endroit.... Jean Pierre Brenas à, la, une belle opportunité que faire mieux que figurer honorablement et ... Tant qu'une bataille n'est pas terminée... Elle peut être gagnée !
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 06:57

SERMENT-JEU-DE-PAUME-BLOG.jpg

 

1ère circonscription

Cantons de Clermont Centre, Clermont Est, Clermont Nord, Clermont Nord-Ouest, Clermont Sud, Montferrand. Cournon d’Auvergne, Gerzat.

Ordre Candidat Suppléant Parti
1 Michel FANGET Marie-Françoise TETE Le centre pour la France
2 Alain LAFONT Edith PEROL A gauche 100%
3 Marie SAVRE Daniel SEGUY Lutte ouvrière
4 Yves REVERSEAU Dominique ROGUE-SALLARD Europe Ecologie les Verts
5 Saliha DENANE Joël LEPEROU Parti Radical
6 Joëlle GIRARD Aurélien SEYTRE Le Trèfle
7 Jacqueline SIMON Patrick KALICIAK Front national
8 Odile SAUGUES Bertrand PASCIUTO Parti socialiste
9 Monique BONNET Christian MANRY MRC
10 Cyril CINEUX Maïté BALLAIS Front de gauche
11 Jean-Pierre BRENAS Anne MARION UMP
12 Véronique SURRE Marie-Thérèse POINAS Alliance écologiste indépendante

2ème circonscription

Cantons d’Aigueperse, Bourg-Lastic, Pionsat, Pontaumur, Pontgibaud, Randan, Combronde, Herment, Manzat, Menat, Montaigut, Riom Est, Riom Ouest. Saint-Gervais d’Auvergne

Ordre Candidat Suppléant Parti
1 Dominique LECLAIR Catherine JUERY Lutte ouvrière
2 Christine PIRES-BEAUNE Laurent DUMAS Parti socialiste
3 Gérald PERIGNON Anne FAUROT Front national
4 Jacques MONTEL Françoise BANNWARTH Alliance écologiste indépendante
5 Pascal ESTIER Josée DUBREUIL Front de gauche
6 Marie-Françoise JOËT Alain CAMUS Mouvement écologiste indépendant
7 Anne-Marie REGNOUX Steve GIANNETTI Le centre pour la France
8 Audrey PIERROT Lionel DAMEZ sans étiquette
9 Agnès MOLLON Denis ARBEL Europe Ecologie Les Verts
10 Gisèle DUPRE Philippe GORISSE Nouveau centre
11 Lionel MULLER Suzanne MACHANEK UMP

3ème circonscription

Cantons d’Ardes, Beaumont, Besse-et-Saint-Anastaise, Chamalières, Champeix, Clermont Ouest, Clermont Sud-ouest, Rochefort-Montagne, Royat, Saint-Amant-Tallende, Tauves, La Tour d’Auvergne.

Ordre Candidat Suppléant Parti
1 Gérard WEIL Bernard FAYET OC
2 Claude DUFOUR Jean-Loup DECHEZLEPRETRE Lutte ouvrière
3 Chantal GUILLAUMIN Sylvette CORAZZA Le trèfle
4 Patricia GUILHOT Christine THOMAS Front de gauche
5 Danielle AUROI Roger GARDES Europe écologie Les Verts
6 Louis GISCARD D’ESTAING Jean-François DUBOURG UMP
7 Stanislas RENIE Christine PERRET Le centre pour la France
8 Michèle ALDON Scarlett TEUILLERES NPA
9 Marie-Christine GUIBERT Claude FAURE Front national
10 Carole SABY Anne BONHOMME Alliance écologiste indépendante
11 Philippe GORCE Bernard BOISSIER MRC
12 Arnaud BEILS Chantal DAYDE Solidarité et progrès

4ème circonscription

Cantons d’Aubière, Clermont-Sud-Est, Issoire, Jumeaux. Saint-Germain-Lembron, Sauxillanges. Vertaizon. Veyre-Monton, Vic-le-Comte. Commune de Pérignat-sur-Allier.

Ordre Candidat Suppléant Parti
1 Jean-Paul BACQUET Sylvie MAISONNET Parti socialiste
2 Alexandre SEYTRE Pierre Marc ENAUD Le trèfle
3 Patrick GOYEAU Lydia DARSAT NPA
4 Hélène FOURVEL-PELLETIER Arnaud ALEXANDRE Europe Ecologie Les Verts
5 Pierre FORTIER Laura FOUGERE La France en action
6 Bertrand BARRAUD Jean-Philippe DEGUI UMP
7 Nathalie COURAGEOT Jacques ALLION Communiste
8 Cecile BESNARD Sébastien LEROUX Le nouveau centre
9 Eléonor PERISE Eric SINSARD Front de gauche
10 Alexandrine SALAZAR Josiane MAINVILLE Lutte ouvrière
11 Dominique MOREL Brigitte PITAULT Front national
12 Valérie COUDUN Gérard LEMAIRE-CHEBANCE Le centre pour la France

5ème circonscription

Cantons d’Ambert, Arlanc, Billom (moins la commune de Pérignat-sur-Allier), Châteldon, Courpière, Cunlhat, Saint-Anthème, Ennezat. Lezoux. Maringues. Olliergues. Pont-du-Château, Saint-Amant-Roche-Savine, Saint-Germain-L’Herm, Saint-Dier-d’Auvergne, Saint-Rémy-sur-Durolle, Thiers, Viverols.

Ordre Candidat Suppléant Parti
1 Philippe DE FREITAS Josette CABRERA Le trèfle
2 Maxime COSTILHES Liliane LEJEUNE-CLAUGE UMP
3 Gabrielle CAPRON Joseph DE PEDRO Lutte ouvrière
4 Sandrine CLAVIERES Jean-Paul TAILHANDIER NPA
5 Martine MUNOZ Patrick PERRIN Parti socialiste
6 Patricia GERBAUD Frédéric MARTIN PRV
7 Michèle DECOMBAS Denis FOUGERE Alliance écologiste indépendante
8 Erik FAUROT Joëlle KALICIAK Front national
9 Hubert CONSTANCIAS Monique FISSET Europe Ecologie Les Verts
10 Michel SAUVADE Agnès CALLOU Le centre pour la France
11 André CHASSAIGNE Eric DUBOURGNOUX

Front de gauche

 

 

 

( Source: Cyberbougnat )

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 06:53

au-coin-du-bar.jpgLe socialiste François Hollande a été élu Président de la République et qu'on le veuille ou non, qu'il le veuille ou non, il est le Président de tous les français, et, à ce titre, on ne peut que lui souhaiter bonne chance.

Heureusement, il n'est pas entouré que de fous furieux et d'incompétents, néammoins il devra compter avec la frange d'électorat a qui il a tout promis... tout ce qui pouvait lui plaire...

Dans quelques jours, nous allons retourner aux urnes pour les législatives et l'en,jeu en est important pour le nouveau pouvoir, car s'il n'obtient pas la majorité à l'Assemblée Nationale, il sera dans l'impossibilité d'appliquer son programme...S'il l'obtient, il sera dans l'obligation de l'appliquer....

Les français sont frondeurs de nature et rien n'est donc joué, car ils ont pris goût à l'alternance et aux contre pouvoirs.

Bien malin qui peut dire aujurd'hui quelle sera la couleur de la nouvelle Assemblée.

S'il advient qu'elle soit "de gauche", alors tous les pouvoirs seront concentrés entre les mains d'un seul parti, le PS... Gouvernement, Assemblée Nationale, Sénat et la majorité des assemblées territoriales.

La campagne des législatives vient de démarrer mais elle parait comme anesthésiée par la précédente, celle de la Présidentielle.

Anesthésiée aussi l'opinion publique qui a hate d'en finir; anesthésiés les deux grands partis majoritaires qui  avaient jeté toutes leurs forces dans le premier round; anesthésié le centre qui ne s'est pas encore remis du " jet de l'éponge" de Jean Louis Borloo ou de "la balle dans le pied" que s'est tiré François Bayrou...

Politiquement, il semble bien que nous soyons à la croisée des chemins; Le bi partisme est à bout de souffle et , surtout, il exaspère...

Les essais de faire émerger un centre ont tous échoué, principalement du fait de l'égo surdimensionné de certains des leaders qui le compose et de sa dispersion.

Se dessine un mouvement d'opinion qui en a ras le bol des querres d'opinion et des chapelles idéologiques et qui attend du pragmatique, c'est à dire des élus, à tous les niveaux de responsabilité, qui soient choisis sur leurs compétences, leur engagement altruiste, leur proximité et leur indépendance d'action.

On en est encore loin, mais l'idée fait son chemin et des échanges croisés ont déjà lieu sur ce thème...et, pas seulement au coin des comptoirs...

Que les élus futurs le soient pour gérer au mieux les intérets de leurs électeurs et non ceux d'un parti et des copains de ce dernier, n'est ce pas un retour aux bonnes sources de notre démocratie et de notre république?

De plus en plus nombreux sont ceux qui rêvent, par exemple à Clermont Ferrand, d'un projet municipal basés sur les compétences et l'engagement au service des concitoyens, en prenant les meilleurs de quelque bord politique qu'ils soient, à condition qu'ils fassent passer en premier les intérets de leur ville et de ses habitants.

.Alors deuxième round, ces législatives de Juin?

Oui, bien sur; mais le Round le plus important se prépare déjà, c'est le troisième, celui des municipales de 2014.

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents