Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 15:47

Qui est le héros du jour à Clermont-Ferrand, le personnage incontournable, celui qui possède le plus grand pouvoir de séduction, celui que tout le monde courtise et qui est devenu, de fait, le personnage le plus important de Clermont-Ferrand ?

Quel est donc ce personnage qui est devenu l’arbitre incontournable des évènements à venir dans les deux prochains mois ?

Vous êtes sur la piste ?

Un indice supplémentaire...

Qui, il y a six mois, était évincé, marginalisé, chassé du monde politique et qui est devenu, sans bouger le petit doigt, la clé de toutes les stratégies, l’élément indispensable à la réussite ou à l’échec des projets de chacun… ?

Vous avez deviné… C’est Gilles-Jean Portejoie !undefined

C’est ce qu’on appelle «marquer un essai … dans un fauteuil »

A présent, il lui reste à transformer l’essai et ne pas se tromper de buts

Repost 0
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 18:18

Le magasine Modergnat dans son édition de Janvier analyse un sondage réalisé en partenariat avec l’institut CSA les 17 et 18 Décembre dernier.

Souvenez-vous... A cette date, Anne Courtillé, Jean Pierre Brenas, Gilles-Jean Portejoie et Michel Fanget étaient en pleine négociation pour tenter de construire une liste unique pour les élections municipales de 2008. Quelques jours après, Michel Fanget décidait de partir seul…

Le titre du mensuel fait donc référence à cette union avortée qui réunissait 44% des suffrages des clermontois sondés contre 45% au maire sortant Serge Godard.

En l’état actuel, et si on s’en réfère aux intentions de vote, Anne Courtillé et Jean Pierre Brenas obtiendraient 32% des voix… C’est, bien sur, sans compter avec la composition finale de la liste UMP, laquelle est en train de pratiquer une très large ouverture, sous l’impulsion de Franck de Magahles, Président départemental du Parti Radical et directeur de campagne d’Anne Courtillé.

Le sondage annonce 12% d’intentions de vote pour une liste Portejoie-Fanget. 12% + 32%  = 44% … on arrive au chiffre annoncé sur la page de couverture, mais le compte n’y est pas…et cette hypothèse de liste, malgré des rumeurs persistantes ces jours-ci, n’est pas encore validée officiellement.

Ces 12% donnés au ticket Modem/ »gauche progressiste », montrent surtout un effritement de Michel Fanget qui, s’il part seul, ferait son plus mauvais score et a donc tout intérêt à rallier l’ex-premier adjoint.

La question est donc de savoir si Gilles-Jean Portejoie a intérêt à s’allier à Michel Fanget au risque de perdre sa crédibilité auprès de certains de ses amis de gauche ou bien de tenter de construire sa propre liste avec de très nombreuses et influentes bénédictions… mais en évaluer le score relève du don de voyance…

Ce dernier cas de figure aurait l’avantage d’ouvrir beaucoup plus large et de permettre un deuxième tour où tout serait vraiment possible.

Enfin une entente Anne Courtillé/Gilles Jean Portejoie est toujours d’actualité et le radical Jean pierre Brenas pourrait bien en être le ferment et le ciment.

Il ne faut pas oublier non plus l’impact des élections cantonales sur les municipales, car elles se dérouleront en même temps et certains cantons test, comme Nord et Centre pourraient avoir une forte influence et faire basculer le vote.

Un autre élément à prendre en compte est l’influence de ce qui se passe au niveau national au sein des mouvements et partis de gauche qui ont accepté de participer à l’ouverture présidentielle. Ils suivent de très près ce qui se passe à Clermont-Ferrand et ils ne devraient pas rater la « fenêtre de tir » que constitue la mise sur la touche de nombreux socialistes locaux…

Vu sous cet angle une liste pourrait voir le jour, très élargie aux anti-Godard ...du modem (anti-Godard ?) aux verts en passant bien sur par les centristes et progressistes de Gauche... Ce qui ferait fondre come neige au soleil le point d'avance de Serge Godard et lui enlèverait son réservoir de voix...

 
Repost 0
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 09:05

Lundi soir à l’issue d’une réunion politique j’ai été victime avec mon véhicule d’un incident bénin qui, à la réflexion, aurait pu être grave.

Rue Montlosier, la roue avant droite a brusquement déjanté…

Il était 23h, je roulai à 20km/H, pas d’autres voitures et une place de parking à quelques mètres…banale crevaison et pas de quoi fouetter un chat…

Sauf que jante et pneu HS et donc dépense imprévue…

Sauf que, changement de roue (neuve) faite, l’autre roue avant s’est révélé, elle aussi, dégonflée et sur le point- de déjanter… La bombe anti-crevaison m’a cette fois été d’un grand secours et m’a permis d’atteindre la station de gonflage la plus proche.

Alors, une crevaison, c’est dans l’ordre naturel des choses ; le dégonflage subit et complet d’un pneu l’est beaucoup moins et celui des deux avant, en même temps, encore moins !

Bien sur, je n’irai pas me plaindre à la maréchaussée ni encombrer la main courante de Pélissier, mais on ne peut s’empêcher de rapprocher cet acte de malveillance avec le début de campagne extrêmement pêchu que nous menons sur le canton centre…

Je frémis à l’idée de ce qui aurait pu se passer, si le déjantage avait eu lieu sur une voie express en pleine circulation…

Pas réjouissant tout ça ! Si Clermont-Ferrand devient Chicago…

Le bon coté des choses (qu’il faut toujours prendre en compte), c’est que notre action et la candidature de Jean Pierre Brenas commence donc, très sérieusement, à inquiéter beaucoup de monde.. du monde pas très joli, joli qui préfère s’en prendre aux pneus plutôt que de débattre tranquillement autour d’une bonne table…

Que voulez vous ! Il s’en trouvera toujours pour jeter des cailloux et faire des coups en douce plutôt que reconnaître qu’ils n’ont pas d’arguments à opposer et qu’ils sont en train de perdre la partie engagée !

Repost 0
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 11:14
Hier soir sur Fr3 Auvergne Jean Pierre Brenas (Parti Radical, investi UMP) et Zohra El Afghani, sa suppléante  (ex PS et social-démocrate) ont  affirmé leur volonté de travailler ensemble sans rien renier de leurs convictions personnels...
Une nouvelle manière de faire la politique qui fait passer l'action et l'intéret collectif avant celui des partis et des dogmes


Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 18:42
Repost 0
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 20:46

Cela se pourrait…et de nombreux signes avant coureurs le laissent présager

Tout d’abord voyons le contexte local :

Il est extrêmement favorable du fait de la sclérose des cadres du PS, ensablés qu’ils sont dans leurs habitudes séculaires d’exercice sans partage du pouvoir à Clermont-Ferrand. 

Ce pouvoir, justement, qui, pour rester aux mains des anciens, en  laisse beaucoup au bord du chemin…Qui, pour rester d’un exercice absolu, éjecte tout ce qui dépasse ou pourrait  se révéler un risque de changement.

Ce schéma est caractéristique de ces régimes vieillissants qui se raidissent en éliminant tous ceux qui pourraient précipiter leur fin…

A Clermont-Ferrand, les purges de cette année ont écarté beaucoup de monde, et pas que de simples militants PS aux dents longues.. Pas seulement ceux qui « veulent être Comtes à la place du Comte » … Mais aussi beaucoup de « pointures », c'est-à-dire de dirigeants et responsables de haut niveau qui viennent rejoindre les ségolénistes déçus par « leur candidate ».

Cela commence à faire beaucoup de monde sur la touche, beaucoup d’orphelins du PS… 

Les victimes des purges précédentes, casées avec plus ou moins de bonheur au conseil Régional, au Conseil Général ou dans leur propre commune ont beaucoup de sympathie pour les récentes victimes, d’autant plus que, contre elles aussi, les grandes manœuvres d’élimination ont commencé…

Alors, cette refondation du PS, dont on parle tant depuis longtemps, pourrait bien voir le jour à Clermont-Ferrand avec la bénédiction de Paris, tant il y a de cadres, structures et militants qui n’attendent qu’un signe pour fédérer leur révolte et leur désir d’action.

Le «missi dominici» en charge de cette mission pourrait bien être arrivé à Clermont-Ferrand ce début de semaine, pour donner l’essor attendu au nouveau parti, lequel devrait être essentiellement d’essence social-démocrate.

Alors, peut être, va-t-on voir s’ouvrir un nouveau front aux municipales…

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 19:57

Depuis que les évènements tragiques se sont multipliés en Algérie et plus particulièrement en Kabylie, depuis que la « bête immonde » s’y repait du sang des innocents dans l’indifférence générale, me reviennent, lancinants, les mots du général de Gaule le jour de la libération de Paris que j’ai transposés en titre » (mes amis rona excuserons cette référence…)

Un attentat kamikaze a été perpétré hier matin, vers 6h45, dans la paisible localité de Naciria (Laâziv), eAttentat-Kabylie.jpgn Kabylie, à 45 km à l’est du chef-lieu de wilaya de Boumerdès. L’on déplore 4 morts et 23 blessés, dont 4 grièvement atteints, dans ce troisième attentat suicide dans la wilaya de Boumerdès.
(Source villageselloum.canalblog.com)







«  A cinq reprises en 2007 l’Algérie, déjà saignée à blanc dans les années 90 sous prétexte de l’arrêt du processus électoral aux législatives de 1991, vient d’être abreuvée du sang des innocents. Au centre d’Alger, le Palais du gouvernement était visé mais aucun haut responsable n’a été atteint. A Batna, l’objectif semble avoir été le président de la République mais les morts et les blessés sont de pauvres citoyens dont le seul tort a été de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment »(Kabiles.net)


Après les incendies mystérieux de l'été dernier, la sombre affaire d'Aït-Amar qui a vu un directeur d’école et un instituteur, irréprochables, radiés de leurs fonctions, pour manque d’islamisme


Ce sol maintenant  les attentats qui visent la Kabylie, mais la Kabylie est peut être outragée, martyrisée, mais elle est indomptable et libre, à l'image de Matoub Lounes qui a choisi de mourir debout

Chapeau bas aupeuple Kabyle§

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 18:48

Après la vague de mises à l’index ou d’exclusions qui avaient vu Chafia Mentalecheta, il y a un an, et, plus récemment, Gilles Jean Portejoie et ses amis, victimes de « purges staliniennes » (comme dirait mon ami le Dr Canques), les départs du PS sont devenus monnaie courante.

Ces démissions du Parti socialiste qui avaient fait du  bruit avant l’été, avec celle de Mohamed Hamdou, un pilier de Gilles Jean Portejoie, concernaient principalement des proches de ce dernier et des militants des quartiers nord, beaucoup de jeunes dont certains entrés au PS avec la candidature de Ségolène Royal.

Ces fameux quartiers nord, objets de toutes les convoitises mais aussi de toutes les forfaitures, sont bien au cœur des prochaines élections, car si on les étend aux secteurs limitrophes qui présentent la même texture humaine, ils représentent, peu ou prou, 70% de l’électorat clermontois.

On pouvait penser aussi que le recadrage interne au PS, en vue des prochaines municipales, était terminé… Il n’en est rien car, récemment, une personnalité du staff PS en charge des cantonales, aurait été vertement tancée et remerciée pour avoir commis le « crime » d’être vue dans un établissement du centre ville en train de discuter avec un élu de l’opposition.

Cette dernière affaire a des relents nauséabonds d’une époque que l’on croyait révolue…

Ce climat délétère de chasse aux sorcières qui règne au sein de l’équipe Godard et donc au sein des instances dirigeantes du parti socialiste ne semble pas prêt de devoir changer...

 Beaucoup de militants socialistes ne se reconnaissent plus dans ces méthodes clanesque bien loin des idéaux socialistes et des préoccupations quotidiennes

Le modem l’a bien compris qui, depuis que son président local a quitté la table des négociations (pour un front anti-Godard) , fait un gros effort de recrutement en direction de ces militants désemparés.

Mais « chat échaudé craint l’eau chaude » et bien peu sont pressés d’adhérer à nouveau à un système de promesses mirifiques ;

Certains, s’il n’y a pas de vraie refondation du PS, s’abstiendront, écœurés, lors des prochaines élections… Quelques autres rejoindront l’UMP, voir même le Modem… et pour d’autres de plus en plus nombreux, apparemment, il reste la voie Borloo, celle du Parti Radical, la seule qui leur permette d’être acteurs tout en restant cohérents avec leurs propres valeurs.

zohra.jpg Ainsi, une leader socialiste, qui avait été au cœur de la récente tourmente juridico-politique, Zohra El Afghani, vient de démissionner du PS et a rejoint l’équipe de campagne de Jean Pierre Brenas, candidat Radical aux cantonales sur Clermont-Centre et investi par l’UMP

Zohra El Afghani vient d’accepter d’être la suppléante de Jean Pierre Brenas et s’en explique dans l’interview exclusive qu’elle a bien voulu m’accorder

 

 

(NB : Le  Parti Radical qui, ne l’oublions pas, a été celui de la naissance à la politique de Gilles-Jean Portejoie et- qui est le parti de l’humanisme et de la laïcité, celui où l’on ne promet rien mais où on agit avec Jean Louis Borloo et où l’ouverture sarkozienne n’est pas un vain mot !)

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 12:55
Repost 0
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 11:58
En cette période traditionnelle de voeux je ne peux déroger à la règle, d'autant plus que cette nouvelle année est porteuse de grands espoirs!
Alors, bien sur, tout d'abord, voeux de santé pour tous et, en premier lieu, voeux de réussite professionnelle, de l'emploi pour tous et que cesse ce stress premanent lié à l'incertitude économique. Que les entreprises reprennent confiance et envisagent à nouveau de construire sur le long terme, condition essentielle pour assurer la sécurité de l'emploi .
Le corollaire indispensable est aussi un logement correct pour tous et, pour cela, le rétablissement de la confiance... confiance entre locataires et propriétaires, entre patrons et salariés entre l'état et les Français.. confiance en l'avenir... que l'on sorte enfin de l'état de "gestion de" l'urgence"...
Mes voeux vont aussi aux aux clermontois et à notre bonne ville...que l'on sorte enfin de l'infernal fatalité de la mainmise socialiste sur la ville; Reconnaissons au maire actuel ses efforts pour sortir d'une gestion sclérosée en mettant en avant des projets innovants ... mais avec quelles methodes et à quel prix !... contraint qu'il est de renforcer l'ostracisme et l'exclusion dans son propre camp pour pouvoir durer!
A tous je souhaite une nouvelle conception de la vie politique qui prennent en compte les attentes de chacun, qui soit à l'écoute, fasse appel à toutes les bonnes volontés et ne soit plus le domaine protégé d'un seul clan

love-cado.gif

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents