Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 18:07

Cyberbougnat vient de mettre en ligne les interwiews de Louis Giscard d'Estaing, Anne Courtillé et Antoine Philippon.

Après avoir rencontré Jean pierre Brenas , Serge Godard ^puis organisé un débat de blogueurs gauche/droite Bertrand Soulier poursuit sa série d'entretiens "à chaud" et à la pointe de l'actualité

(merci à lui pour ces vidéos)

 

 

 

 

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 13:50

Hier soir je regardais à la télé l'annonce des résultats et les reportages sur les militants des deux camps.

Les jeunes du clan Ségo pleuraient leur déception et ceux du clan Sarko  manifestaient bruyamment leur joie.  Ce qui m'a frappé c'est la ressemblance évidente de tous ses jeunes.s'il n'y avait eu les bannières et les commentaires, il aurait été bien difficile de leur donner une étiquette politique. Qu'est ce qui les fait donc ranger dans un camp plutot que dans un autre? Mystère et boule de gomme, car tous sont persuadés  de défendre démocratie et avenir de la France !

Qui est coupable de cette césure arbitraire entre deux jeunesse? Certainement pas la situation sociale car nombres sont les nantis nés avec une cuiller d'argent dans la bouche qui ont voté ségolène et aussi nombreux sont les RMISTES et smigards en galère qui ont voté Nicolas !

Alors quoi? Peut être le bourrage de crane des partis de ceux qui vivent de la politique, je veux dire de ceux de gauche, car à droite il faut à un jeune une certaine dose de maturité et surtout de courage pour militer et pourtant ...ils sont nombreux.

Alors qui? A voir les évènements d'hier soir...c'est l'héritage dévoyé et guévariste de Mais 68 qui veut que la société soit pourrie et que tout ce qui ne va pas dans votre sens est contre vous et contre l'humanité. Qui se sert des institutions quand cela arrange et les rejette en bloc dans le cas contraire.

Il n'est qu'à voir les appels de certains à l'émeute hier soir et les commentaires d'autres ce matin sur certains forums pour éprouver la nausée.

Nausée de voir le lavage de cerveau qui a été fait à une jeunesse belle et saine en lui inculquant que, quand la gauche gagne avec 53% des voix c'est l'expression du peuple et qu'il faut faire la fête, et que, quand c'est la droite qui gagne les élections avec les mêmes 53% ,c'est du fascisme et que les institutions sont à détruire avec si possible quelques vitrines et voitures...

Cela sent ..cela pue son agit prop révolutionnaire; c'est ausi le signe de la faillite notre système éducatif et de la démission parentale..Un état républicain qui ne rempli pas son role d'éducateur et de transmissions de nos valeurs démocratiques si chèrement acquises en 1789, des parents qui au nom de la liberté et du principe de l'enfant-roi démissionne de toute espèce d'autorité laissent le champs libre aux forces malsaines de la réaction révolutionnaire et totalitaire..La nature a horreur du vide!

Heureusement tout n'est pas pourrri en France, et le résultat d'hier l'a montré de manière éclatante. Je suis persuadé que Nicolas SARKOZY saura insuffler l'énergie qui permettra à nos jeunes de retrouver la signification de Liberté, Egalité et Fraternité et de ne plus se laisser séduire par l'attrait morbide de l'aigreur, du fiel et de la haine, héritages soixantehuitards d'un  guévarisme antédiluvien mais toujours dangereux pour la démocratie.

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 10:01

un fidèle abonné et parfois contributeur de ce blog m'a adressé ce message. Inutile de dire que je partage entièrement son analyse; c'est pourquoi je vous le livre ce lendemain d'élection:

Vigilance Démocratique

 

Sarkozy a gagné – largement, démocratiquement.

 

L’alter-gauche est défaite dans les urnes. Mais pour elles les urnes n’existent pas quand elles ne représentent pas les idées de l’ultra gauche, ou a minima de la gauche.

 

Des risques importants de provocation existent, en particulier, sur le terrain sensible de la jeunesse des lycées et collèges.

 

N’oublions pas que le premier soutien de Ségolène était Julien DRAY : l’agitateur manipulateur numéro un de la jeunesse de tout le socialisme (fondateur de SOS Racisme, des syndicats lycéens, etc.…)

 

Pour ceux de cette tendance, l’agitation de la rue, le mot d’ordre ‘’Sarko le Pen c’est du pareil au même’’ correspondent à la vieille culture du totalitarisme de gauche qui prend ces racines dans le Jacobinisme de 1793 (celui qui a détruit la Constitution) et qui a abouti au stalinisme.

Ils n’ont d’ailleurs jamais renié ni l’un ni l’autre.

 

Cette tendance se sent forte des 42 % d’électeurs (parmi les 47 % qui ont voté Royale) qu’ils n’ont mobilisés que sur le Tout Sauf Sarko.

 

La veille démocratique doit être présente dans les esprits.

 

Les grèves de collégiens et d’étudiants sont probables

 

La veille démocratique doit être active ; la responsabilité des parents doit être mobilisée , la prudence des militants doit être grande.

 

 

 SEPTIQUE

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
6 mai 2007 7 06 /05 /mai /2007 20:32

Ouf! C'est fait !

Nicolas SARKOZY, avec notre aide, vient de gagner, de marquer l'essai... A nous, à présent, de transformer cet essai en lui donnant une majorité éclatante et libératrice à l'Assemblée Nationale.

Encore Bravo à vous tous!

Les clermontois en fête place de la Victoire:

kanter1.jpg

 

 

P5060071.jpg

 

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 23:00

Un article publié ce soir ( 21h55 ) par RIA NOVSTI analyse sans complaisance la situation politique et économique de la France:

Instructif et édifiant à deux jours de notre scrutin que ce regard sans filtre et sans concessions sur notre société :

"...Que Paris déroule les portraits de ses candidats à la présidentielle est tout à fait normal. Mais que la quasi totalité de ces portraits aient les yeux crevés, la bouche rayée, soient abimés ou en lambeaux, cela, c'est la première fois qu'on le voit, s'étonnent mes amis français.

A la veille du second tour de l'élection présidentielle, dimanche 6 mai, les passions se déchaînent en France, comme cela ne s'était plus vu depuis peut-être 30 ans.

Et on le comprend: l'élection qui se joue en France marque sa différence. Un homme, une femme. Un leader de la droite qui prêche un libéralisme politique et économique classique. Ou une socialiste qui fait d'une foi fervente en l'Etat la panacée à tous les problèmes....

... La machine économique France piétine. Le taux de chômage frise les 9%, atteignant même 22% chez les jeunes. La moitié de l'électorat vit aux frais de l'Etat, dont elle perçoit salaire, retraite ou autre allocation.

Cette forme originale de capitalisme d'Etat à la française aboutit aujourd'hui à une dette publique qui s'élève à 66,6% du PIB. La France a un taux de croissance inférieur à tous ses voisins européens, hormis le Portugal. Puissance économique, locomotive du Vieux continent, on la surnomme aujourd'hui l'homme malade de l'Europe. Et c'est bien fait.

Même sans cela, prenez le sombre tableau des cimetières régulièrement profanés dans des relents d'antisémitisme. Le tout éclairé par la lumières des voitures brûlées de la banlieue parisienne. Ajoutez-y ce perfectionnisme maladivement spirituel dont les Français ont fait, comme ils le reconnaissent eux-mêmes, un véritable sport national. Et, furtivement, la pensée que les deux candidats devraient y réfléchir à deux fois avant de vouloir gouverner la France telle que nous la connaissons aujourd'hui nous traverse l'esprit. ...

....Selon les derniers sondages, Nicolas Sarkozy recueillerait 53% des intentions de vote, contre 47% pour Ségolène Royal. Mais il ne s'agit là que de chiffres. Cette fois-ci, le plus important est que les Français saisissent bien toute la responsabilité qui leur incombe. De ce choix entre deux candidats diamétralement opposés dépendent beaucoup de choses. ... "

Vladimir Simonov avec un humour noir à la russe titre:

Sarkozy-Royal: et surtout bonne chance...

Espérons que les Français seront aussi lucides que les russes et voteront  Nicolas SARKOZY

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 19:23

 

Grand merci à Bertrand Soulier (animateur -Mr loyal) de Cyberbougnat pour avoir permis et organisé cet excellent échange

 

 

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 10:44
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 22:08

Je rentre à l'instant du Caffé Cozy et en attendant la vidéo qui ne va pas tarder  à arriver, voici quelques photos de cette première:

pr--paratifs.jpg

(préparatifs - au centre Bertrand Soulier - CYberbougnat)

 

Les deux débatteurs ont été très bons et la courtoisie a régné pendant une heure d'enregistrement.

 

d--bat.jpg

(c'est parti, honneur à la gauche...)

 

assistance-2.jpg

L'assistance a beaucoup apprécié l'intensité et la qualité des échanges.

alexandre.jpg

Alexandre Alaphillipe a fait ses premières armes en public. Il a été excellent et on le reverra sur les tribunes et sur les plateaux d'enregistrement...

.

 

flavien.jpg

 Flavien Neuvy a confirmé son aptitude à à débattre en public, sa connaissance des dossiers. Il a été vraiment très bon. ce soir un homme politique nouveau est né pour l'Auvergne

 

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 10:38

Bertrand Soulier (Cyberbougnat) qui avait fait un scoop en interwiewant Jean Pierre Brenas, Dimanche soir, au sortir du dépouillement du premier tour des présidentielles vient de poursuivre dans cette voie en mettant en ligne un entretien avec Serge Godard sur le même sujet des élections et de leur impact en local.

Pas de grandes surprises .. la gauche a gagné...elle va gagner...

La surprise, qui n'en est pas vraiment une, est  l'omniprésence de Michel Fanget dans le discours de notre omnipotent maire...encore heureux qu'il ne soit pas omniscient...

Serge Godard affirme qu'il ne manque qu'un tout petit pas à gauche pour le leader local de l'UDF (doit on dire Parti Démocrate à présent?), afin qu'il soit, électoralement, plus que fréquentable...

Bertrand Soulier recentre le débat sur l'opposition et les prochaines municipales en faisant référence a l'entretien précédent avec Jean Pierre Brenas.. et demande au maire qui il voit comme  candidat de la droite capable de mener une liste contre lui...Michel Fanget encore et toujours... et personne d'autre..Il insiste bien....

Quel réconfort d'avoir un seul adversaire et dont on se sent si proche...Juste un petit pas de plus à gauche....

Ne serait ce pas ce que l'on appelle la politique de l'autruche?

Jean Pierre Brenas et moi avons bien ri ce matin, en visionnant cet entretien.

Brice Hortefeux ne doit pas pleurer non plus...

(Bertrand Soulier récidive ce soir en enregistrant un débat public entre blogueur pro Sarkozy et blogueur pro Royal au CAFFE  COSY (18H30)

 

Repost 0
Published by JN DELORME - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 07:54

Débat, sommes toutes, décevant mais instructif.

Il est difficile d'être objectif lorsqu'on défend un candidat et que l'on fait partie des structures qui participent de son élection, mais je vais tenter de l'être, objectif...

Ce débat a, pour moi, été quelque peu décevant dans la mesure où il a été conforme à ce qu'on attendait:

Un Nicolas SARKOZY calme, positif, recentrant en permanence le débat, essayant sans succés, mais inlassablement, d'obtenir des précisions de son adversaire. Une Ségolène ROYAL agressive, papillonnant d'un sujet à l'autre, n'écoutant pas son vis à vis et usant d'une indignation lyrique sentant le préfabriqué.

Donc ... rien de bien nouveau. La presse a raison de dire ce matin match nul, tout le monde est content (comme d'hab.)

C'est pourquoi je concluerai que Ségolène ROYAL a été sarcastique, passant du coq à l'âne et usant de son charme féminin pour faire passer ses digressions stratégiques; en un mot Ségolène Royal a été sarkostique. Nicolas SARROZY, lui, a été calme serein ,d'une patience infini pour tenter d'obtenir des précisions de l'instit. et ne répondant pas aux provocations manifestement planifiées (tous, même ses supporters, trouvent qu'elle en a un peu trop fait); en un autre mot, Nicolas SARKOZY a été Royal.

 

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents