Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2006 1 18 /12 /décembre /2006 18:17

Au diable les pseudos...Je change le module d'accueil du blog pour cette nouvelle année qui s'annonce. En gros une meilleur lisibilité pour tous et surtout je me fais plaisir en gardant sous les yeux mes deux petites dernières qui me donnent la volonté de poursuivre et de me battre pour ce en quoi je crois... Leurs frêres et soeurs ainés ne sont pas là, en page d'accueil, mais leur place est aussi importante dans le domaine réservé ...qui ne vous regarde pas...

Alors bonnes fêtes à tous et revenez en forme pour cette année 2007 qui s'annonce prometteuse en débats, bagarres et billets!

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
18 décembre 2006 1 18 /12 /décembre /2006 10:15

En ces temps de discussion bugédaire il m'a paru bon de relever des phrases de notre ministre auvergnat des collectivités territoriales, Brice Hortefeux.

En effet, il est un peu facile pour nos collectivités territoriales, d'asséner que les transferts de compétences sont causes de tous les maux, que l'état se désengage et qu"il faut donc augmenter les taxes et impots locaux.

Brice Hortefeux, dans des entretiens avec les journalistes du Figaro, de Marianne ou du Monde, nous livre son analyse et annonce, pour "après" les élections, des mesures pour une meilleure lisibilité des ces fameux transferts de compétences et certainement aussi...un formidable coup de pied dans certaines fourmilières bien juteuses...

 

« … La fiscalité locale est trop complexe. J'en veux pour preuve trois exemples : les valeurs locatives, qui sont à la base de la fiscalité locale, n'ont pas été révisées depuis 1970, l'instruction qui définit les critères d'assujettissement à la taxe foncière non bâtie n'a pas été revue depuis 1908 et enfin, il n'y a pas un contribuable qui soit en mesure de calculer sa taxe d'habitation… »

"...Depuis trois ans, l'Etat a diminué de 0,4 % les effectifs de sa fonction publique, et les collectivités l'ont augmenté de 3,6 %. En cinq ans, c'est-à-dire entre 1999 et 2004, les effectifs communaux ont augmenté de 3,92 % alors que ceux des intercommunalités ont progressé de 53,17 %. Or, il y aurait dû avoir un effet de vases communicants par l'effet des transferts des compétences… "

 "….Les régions n'ont pas de motif de se plaindre. Elles ont davantage levé l'impôt pour se désendetter, pour investir le cas échéant, que pour mettre en oeuvre la décentralisation. Faisons attention à l'évolution de la fiscalité locale. Nos compatriotes y sont, à juste titre, de plus en plus attentifs. Cette question doit faire l'objet d'un débat juste et nécessaire dans les mois qui viennent… »

« …L'augmentation des impôts ­locaux n'est donc pas due à la hausse des charges imposée par la décentralisation aux administrations locales, mais à la volonté de certains élus de se créer des capacités d'investissement supplémentaires…une cagnotte  »

« …Ma conviction est que, par un effet de dominos, toucher à la fiscalité locale engage automatiquement une réflexion sur la fiscalité nationale, et cela ne peut être abordé qu'au lendemain d'un scrutin national, présidentiel ou législatif… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
13 décembre 2006 3 13 /12 /décembre /2006 11:51

Le fait est relaté dans un entrefilet de "La montagne" d'aujourd'hui

A trop vouloir se faire l'avocat du diable et à jouer avec le feu, on finit par se bruler les doigts et on risque d'y perdre son âme!

C'est ce que vient de réaliser René Souchon avec l'aide du groupe UPA  (UMP - UDF et apparentés) du conseil Régional...Il a quand même fallu un esclandre en pleine séance pour que le Président se rende compte du caractère inadmissible du dérapage d'un de ses affidés..

Rappelons les faits qui sont relatés sur le blog d'Anne courtillé:

"...Un élu vert, vice-président de la Commission Environnement et Transports, était parmi la délégation du Comité de Soutien « 63 sans OGM » venue manifester devant et dans la propriété privée de Pierre Pagesse, Président de Limagrain, absent de son domicile.
Les manifestants ont en effet étalé sur la voie publique des déchets encombrants, non triés pour une décharge sauvage, et des inscriptions injurieuses ont été accrochées « Limagrain assassin » ou « des oranges pour Pagesse ».
Lors de la Commission permanente du 11 décembre, le président du groupe UPA (UMP,UDF et apparentés) au Conseil Régional a vivement protesté !

Devant l’absence de réaction du Président de la Région et le sourire affiché  par l’intéressé, le groupe UPA a quitté la  séance au moment où  cet élu vert devait prendre la parole..."

Décidément, rien ne va plus au politburo qui gouverne l'Auvergne!

Est ce l'effet Marie-Ségolène qui donne des envies à certains et à certaines ?

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 10:03

La grêve des agents SNCF, particulièrement à Clermont-Ferrand, vient de franchir la ligne rouge, ligne de l'autodestruction et de la rupture absolue et définitive avec le reste de la population française.

Ces personnels "hyper protégés " ne se rendent même pas compte qu'ils sont en train de scier la branche sur laquelle il sont perchés, bien au dessus du lot du commun des citoyens.

Qu'en interne, ils ne soient pas contents de certains amènagements projetés dans leur plan de travail cela peut se concevoir, mais que chaque fois qu'ils ont un pêt de travers, ils prennent systématiquement la population en otage est inadmissible et ne peut qu'augmenter l'animosité que beaucoup commencent à ressentir à leur égard.

Avec ce dernier avatar, c'est toute la population qui commence vraiment à en avoir marre...d'eux! Paralyser ainsi l'économie de toute une région pour préserver les intérets de caste d'une infime catégorie de privilégiés du système aurait dans d'autre temps déjà déclenché une révolution ou pour le moins des actes de lynchage.

Ces actions jettent le discrédit sur notre système de représentation syndical et donnent du crédit aux assertions de certains qui affirment qu'il y a collusion entre les syndicats et la grand patronat international.

On est en train de dépasser l'atteinte à la liberté de circuler, inscrite dans nos lois et on s'approche à grands pas de l'atteinte à la sureté de l"état.

 

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 19:52

Mais quel est le couill... qui s'occupe de la promo de notre Marie-Magdeleine, pardon Marie-Ségolène nationale?

L'envoyer en plein conflit dans un pays, au bord de la guerre civile pour faire son apprentissage  "en politique internationale" et lui donner un interprète à moitié sourd et qui ne comprend pas la langue du pays visité, il y a de quoi s'interroger sur les motivations ou la compétence de l'équipe qui la manage ou sur sa compétence...compétence de la dite équipe ou compétence de notre bien aimé péronelle à s'entourer d'incompétents, à moins que tout cela ne soit télécommendé par ses ennemis, nombreux au PS ou ailleurs; mais dans ce cas il y a aussi incompétence, car il aurait été plus efficace de l'envoyer à Bagdad ou à Kaboul!

Moi, vous me connaissez, bon comme le pain,  j'aimerais la faire bénéficier de mon sens du dialogue "externe" et lui proposer de prendre en main sa campagne de promo..on commencerait par visiter andorre puis le Luxembourg et, enfin, un peu aguerris, nous envisagerions de demander audience à Monaco...enfin dans un souci légitime de progresser nous pourrions envisager de prendre quelques contacts au Vatican...Bien sur quitter l'Europe ne serait que pour dans quelques années, mais quel est l'intéret d'aller ailleurs et même de quitter Paris...tout les couturiers n'y sont ils pas?

Conclusion (toute privisoire): Ya encore du boulot! On n'est pas rendus !

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 08:39

J'étais, hier, invité, au titre de membre du bureau du Parti Radical, par Flavien Neuvy, au "pot" de lancement de l'Association Cébazat pour demain qu'il préside.

Objectif déclaré de cette manifestation: Entrer en campagne pour les prochaines échéances électorales.

Objectif atteint au delà des espérances car plus de 150 personnes se pressaient dans le grand salon du restaurant La Grange autour de Flavien et d'Anne courtillé venu l'appuyer et, en quelque sorte, l'introniser leader au nom de l'uMP et de Brice Hortefeux (empéché et excusé).

Flavien par sa pêche et la conviction de ses propos a provoqué de nombreux applaudissements.

Confiance et ténacité ont été les mots d'ordre qu"à lancé Flavien Neuvy. Ténacité dans l'action à mener, d'abord pour les législatives en appuyant la candidature d'Anne Courtillé dans la circonscription  puis en préparant dès à présent l'alternance aux cantonales et aux municipales dans cette ville qui aspire à un réel changement  et donc confiance au vu de la qualité des personnes présentes, bien décidées à en découdre et à bouter hors des affaires publques,l'équipe obsolète de la gauche actuellement aux commandes.

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 10:40

Flavien Neuvy a décidé de relever le défi et de se présenter aux prochaines municipales sur la commune  de Cébazat. Il est en traind d'effectuer un formidable travail de remise en état de marche d'une droite laminée aux dernières élections par le bulldozer du clan Saugues.

Actif sur le net et surtout sur le terrain grace à l'association Cébazat pour demain, qu'il a lancée il y a un an, Flavien fait parti de cette nouvelle génération de cadres UMP qui n'ont pas peur de retrousser les manches, vivent et travaillent au sein de la collectivité pour laquelle ils ont décidé de s'engager.

La montagne dans son édition du mardi 28 Novembre dernier a bien mesuré l'importance de sa candidature annoncée, en lui consacrant un article important

Le titre de l'article est sans ambiguité. Même si la paternité en revient au journaliste, on ne peut qu'adhérer et il est heureux que quelqu'un rejève enfin le flambeau de l'opposition dans cette commune qui est la parent pauvre de la communauté de commune et lance un grand mouvementy de fédération des bonnes volontés pour que celà change.

Courage Flavien, nous sommes tous avec toi. L'équipe de Jean Pierre Brenas, Nicole Barbin et Franck de Magalhes avec tous les radicaux du puy de Dôme sera toujours présente lorsque tu en auras besoin. L'état major de campagne d'Anne courtillé (dont tu fait partie) ne te fera pas défaut non plus sois en assuré.

L'année qui s'annonce sera une belle année ,riche en promesses d'avenir pour les habitants et les électeurs du puy de dôme. Nous allons réussir et ne les décevrons pas.

Le coin est enfin enfoncé dans l'iceberg socialiste qui nous régente sans partages depuis 60ans...

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
25 novembre 2006 6 25 /11 /novembre /2006 19:29

En direct du Dayli telegraph via le nouvel obs.com ce commentaire du journaliste anglais Simon Heffer, parlant du risque de voir JM Le Pen au second tour des présidentielles:

"...Non, parce que les deux autres candidats principaux ont le pouvoir d'éradiquer.

M. Sarkozy est le moins vulnérable, grâce à son contrôle des médias, son expérience plus importante, et ses qualités de combattant: mais un parti divisé pourrait le défaire.

Il est plus probable qu'il démembre simplement Mme Royal une fois la campagne débutée, explosant son manque de projet, son inexpérience et ses pensées superficielles. Si cela continue ainsi, son déclin pourrait être tout aussi rapide que son ascension ...."

amusant, non ?

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
24 novembre 2006 5 24 /11 /novembre /2006 14:17
Aujourd'hui "La Montagne" poursuit son tour d'horizon des personnalités qui vont compter demain lors des prochaines élections locales.
Jean Pierre Brenas et Michel Fanget font donc l'objet de cette analyse journalistique.
Ami de Jean pierre depuis de longue date, j'attendais cet article avec un zeste d'apréhension,
 mais j'ai été rassuré; le journaliste a bien rendu son ressenti et ce dernier correspondà la position et à l'action politique de Jean Pierre.

Je ne peux parler à sa place même s'il m'arrive souvent d'être son porte parole, mais je partage tellement de valeurs avec lui et nous travaillons depuis si longtemps ensemble, que ce soit au sein de Clermont-Avant-Tout, du parti radical ou dans d'autres associations, que je peux m'exprimer sans crainte d'être démenti.

Que faut il lire dans l'article de "La Montagne" : Ce qui y est dit, tout simplement. Jean pierre est un homme de dialogue, libéral de coeur mais aussi humaniste, il refuse les dogmes et les conflits. C'est un homme de terrain et du terrain et il ne considère pas que la vérité choisi son camp (en l'ocurrence, la droite), mais qu'il faut tenir compte de toutes les bonnes volontés et compétences.

Le changement de groupe est évoqué, bien sur, surtout dans l'article consacré à Michel fanget auquel le journaliste pose directement la question;.....
..

Là,il  faut nécessairement faire une mise au point.
Jean Pierre Brenas a quitté le groupe dynamique et solidaire en Septembre dernier non pas parc eque Brice Hortefeux lui "aurait fait les gros yeux", mais pour trois raisons:

- Ancien de "Démocratie Libérale", c'est vrai, il a rejoint le Parti radical à l'automne 2005, en est devenu vice-président départemental au printemps 2006; or le parti Radical est membre associé de l'UMP, il devenait donc incohérent qu'il ait des responsabilités dans un parti et n'appartienne pas au groupe municipal qui regroupe les élus et sympathisants de ce Parti.

- Ami de longue date de michel Fanget avec qui il a participé a de nombreuses et heureuses réalisations, il ne pouvait plus, décemment, rester dans un groupe dont le leader est le patron local de l'UDF, UDF qui, au niveau national affiche clairement, jusqu'à aujourd'hui,  son hostilité envers l'UMP.
Tout ceci ne  remet nullement en cause l'amitiè et l'estime de Jean Pierre Brenas pour Michel Fanget et nous espérons tous que l'intéret des clermontois passera par dessus les mots d'ordre nationaux .

- La troisième raison du changement de groupe de Jean pierre Brenas est corollaire aux deux premières: a notre avis, la légitimité, l'esprit d'union et la force d'action, qui seuls nous permettront de l'emporter en 2008 sont autour de l'UMP. Cette démarche est donc dans un esprit d'union.
 
Alors, je sens venir la question qui est sur les lèvres de beaucoup, à commencer des les journalistes; n'avez vous pas dans l'idée de monter votre propre liste pour les prochaines municipales? Après tout ce que je viens de vous dire, vous insistez...!
Et bien, dans la téhorie, c'est possible et ce ne sont pas les solliscitations qui manquent, mais cela voudrait dire que tout le travail d'union à droite qui a été accompli s'est écroulé et qu'il ne reste plus qu'à sauver les meubles courageusement!

Heureusement nous n'en sommes pas là et tout nous donne à penser que nous allons, avec l'UMP, réussir à la faire, cette fameuse liste unitaire gagnante!

En tous cas, ce ne sera pas Jean pierre Brenas, et nous qui l'entourons, qui donneront le moindre signe de désunion: Une preuve: Toute l'équipe de Jean Pierre vient d'intégrer l'état major de campagne d'Anne Courtillé pour les législatives dans la première circonscription et ce sans états d'âme et sans conditions, parce qu'il faut commencer par là et qu'il sera bien temps dans un an de réfléchir aux municipales et cantonales!
Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
24 novembre 2006 5 24 /11 /novembre /2006 14:11
"La Montagne" de ce jour qui, dans sa serie sur les prochaines municipales, rend compte des entretiens avec les leaders d'opposition Jean Pierre Brenas et Michel fanget, par une amusante juxtaposition bien journalistique,  nous donne l'info explosive du jour: OdileSaugues "claque la porte du gtoupe PS".
Les formes sont mises à l'annonce et nous sommes avertis, Odiles Saugues ne quitte pas le PS !
L'argument avancé; un coup d'égo relatif à l'enquête parue ces jours-ci dans Demain Clermont Ferrand et relative au projet d'incinérateur.
Son souhait, de voir sa propre analyse mise en avant, n'ayant pas été exaucé, elle fulmine après le Maire qui , en l'espèce, n'aurait pas tenu parole à son égard. Cet incident, venant s'ajouter à de nombreuses autres "mises à l'écart" (dixit la Montagne) aurait été la goutte qui fait déborder la vase..Bonjour l'ambiance!
Cet incident n'aurait pas grand intéret s'il n'était la la face visible de l'iceberg de l'ambiance pourrie qui rêgne dans ce fameux groupe municipal!

Les appétits se réveillent en vue des prochaines échéances électorales, l'élection interne récente qui a vu les amis de Marie-ségolène rogner substantiellement l'hégémonie des pro-fabusiens et surtout la sombre affaire politico-judiciaire Chafia Mentalecheta/Saugues qui n'en finit pas d'empoisonner le climat dans la 1ère circonscription, ne sont certainement pas étranger à l'affaire.

Alors que tous les signaux se mettent au vert pour un rassemblement sans précédent de la "droite" clermontoise, c'est un tableau bien sinistre de la démocratie interne que nous donne le PS!"
 
Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents