Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2006 2 17 /10 /octobre /2006 17:39

Dans "La Montagne" d'aujourd'hui, le préfet, Dominique Schmitt, met les choses au point sur les raisons qui l'on fait décider de l'ajournement de la mise en service du tram.

 

Ce que je subodorais ici de manière allégorique, ressort des propos du préfet: "...Là dans ce cas précis du lundi 2 Octobre,on ne dispose d'aucune preuve formelle autre que l'incident est survenu après un accident automobile..........on ne sait pas si la pièce incriminée est la cause ou la résultante du désenraillement..."

En réalité on ne sait pas vraiment ce qui s'est passé!

Quand aux délais de 5 semaines, il précise que ce sont les partenaires (Lohr,T2C, maire etc...) qui lui ont demandé 3 ou 4 semaines pour régler le problème. Lui, en a rajouté 1 pour le bouclage administratif du dossier.

Hors du viaduc qui semble poser problème, il ne s'oppose pas à une exploitation dans des délais très bref, au moins jusqu'à La Maison de la culture.

Les choses sont claires: deux semaines n'ont pas suffi aux enquêteurs et aux partenaires, et c'est à leur demande, que le préfet a retardé la mise en service

Quand à l'accusation de parti pris politique, dont on l'a accusé, il la balaie aisément: Sa haute idée de sa fonction n'est pas compatible avec ce type de magouilles et puis, qui, à droite, à intéret à ce que le tramway ne prenne pas son service? Personne!

On n'en est plus à la contestation sur le projet et sur son coût, il est trop tard! on en est maintenant à une exploitation dans les meilleurs conditions possibles et avec le moins de frais supplémentaires. L'heure des comptes sonnera plus tard.

Ce retard d'homologation ne bénéficie pas à Brice Hortefeux, mais à ses adversaires politiques qui, ces jours ci, construisent toute leur communication là dessus!

Le même Brice Hortefeux dans la même édition, ne dit pas autre chose et annonce une rallonge bugétaire de 50M€ qu'il se fait fort d'obtenir pour Clermont ferrand.

De quoi mettre du baume au coeur de Serge Godard à moins que ce dernier craigne de ne pouvoir en profiter........

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
14 octobre 2006 6 14 /10 /octobre /2006 09:55

Rendue publique, hier soir, la décision du préfet de reporter l'homologation du tamway a déchainé les commentaires vindicatifs, comme il fallait s'y attendre.

Je ne souhaitais pas faire de billet sur le sujet, car, à l'heure ou j'écris, je n'ai pas encore lu "La Montagne", et que, malgré mes "sources autorisées", je n'ai aucune information sérieuse sur les attendus de la décision du Préfet.

Serge weidman a été le premier à dégainer, donnant le ton, avant même que la décision ne soit connue.

Dès l'annonce du report d'homologation, Juan, d'Info-Clermont a réagi très vivement suivi de peu par Bertrand de cyberbougnat. Le forum de ce dernier a vu aussi un regain de commentaires sur le sujet..

Il est navrant de constater que les commentaires, mettent tous en cause le préfet, l'accusant d'être aux ordres de Brice Hortefeux et de n'avoir pris sa décision que sur ordre et pour contrecarrer Serge Godard!

C'et puéril et je dirais même "Bête et méchant".

Attendons donc que les esprits se calment, car je suis certain que le haut fonctionnaire n'a pas pris sa décision à la légère.

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 20:46
L?Express.fr nous fait part de la réticence de la diva socialiste envers les débats annoncés pour l?investiture de son parti.
On la savait pas très à l?aise dans le face à face en direct, plus cinglante que convaincante. Un bon point pour elle, que de prendre conscience de ses limites !
Cette déclaration a été faite de l?ile de la Réunion ou elle est allée quémander l'aide du patron de la gauche locale,  Paul Vergès, Président de la Région-Réunion et  tout puissant chef du PCR le parti communiste réunionnais.
Elle ne veut pas tomber dans les polémiques subalternes (chassez le naturel, il revient au galop !).
La tradition se perd vraiment chez les Royal (pas tous heureusement !) :
Non seulement on y fait son miel à gauche de la gauche mais de plus, honte suprême, on se dérobe au combat avant même que celui-ci ne commence !
Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
9 octobre 2006 1 09 /10 /octobre /2006 13:03

Jacques Chirac a beaucoup donné au monde paysan et il en a, en retour, beaucoup reçu!

Cette relation fusionnelle que le président a avec les agriculteurs et éléveurs dépasse le simple enracinement électoraliste.

Lors du sommet de l'élevage qui vient de se dérouler à Clermont ferrand, Jacques Chirac a, dans son discours inaugural, énoncé des recommandations qui sont comme autant de mise en garde à ses fidèles amis.Il ne pouvait aller plus loin, mais tout les initiés auront compris:

"..........cette rencontre est aussi pour moi, surtout pour moi, l'occasion de vous délivrer un message de mobilisation........

.......Face à la raréfaction des énergies fossiles, l'après-pétrole a commencé. Ce sera l'un des grands problèmes du XXIe siècle. .........

La France est le 2e exportateur mondial de produits agricoles, et le 1er exportateur mondial pour les produits agricoles transformés. Nous devons conserver cette carte majeure de notre développement économique et social, et même l'améliorer...........

..........Vous avez désormais les outils pour renforcer vos filières et leur permettre de s'adapter plus vite aux évolutions des marchés..............

nous plaçons la recherche et l'innovation au cœur de notre stratégie agricole...................

Il faut encourager la recherche variétale, notamment sur de nouvelles .........

Il faut aussi donner la priorité aux usages non alimentaires des produits agricoles, qui sont, par nature, renouvelables. Leurs potentialités sont immenses........

...........La France doit par ailleurs prendre résolument le tournant de la chimie végétale, qui constitue une alternative très prometteuse à la pétrochimie. Il existe d'ores et déjà des lessives d'origine végétale, des lubrifiants, des matériaux cellulosiques. Je cite un plastique à base de farine, mis au point en Auvergne par Limagrain, et biodégradable en à peine trente jours. Ses utilisations sont nombreuses, notamment le remplacement des sacs de plastique dans le commerce et la grande distribution. Tous ces produits ont vocation à remplacer ceux qui sont issus du pétrole. En 2015, les produits de la "chimie verte" devront représenter l'équivalent de 15% des produits pétroliers, contre 7% aujourd'hui. L'État appuie fortement cet effort, à travers ses institutions de recherche et l'Agence de l'innovation industrielle, qui finance déjà un certain nombre de ces projets............

........Enfin, il y a l'après-pétrole et le développement des biocarburants. Ces filières doivent se développer dans le respect de l'environnement. Elles doivent se développer en France et avec des productions françaises.............

..........il ne saurait y avoir de remise en cause des échéances prévues sur la réforme de la PAC et son financement, jusqu'en 2013 inclus. ...............

Enfin, nous devons nous préparer dès maintenant à la perspective de l'après-2013 : celle de la définition de la nouvelle politique agricole commune...............

Mais surtout, la PAC devra s'élargir à la nouvelle dimension des usages non alimentaires des produits agricoles, en privilégiant évidemment les productions européennes.....

En clair, cela veut dire que l'état continuera de défendre l'agriculture et l'élevage mais qu'il ne faut pas réver, l'agriculture traditionnelle est finie ! A l'horizon 2003, la PAC cessera d'exister en l'état.

Les paysans, qui aujourdhui par le biais de la pac et autres subvenbtions, sont quasiment fonctionnarisés à auteur de 60% de leur CA, le seront encore plus en 2013 et à cette date fatidique n'auront plus aucune liberté d'entreprendre; ils seront des fonctionnaires de l'économie internationale, corvéables à merci et sans aucune garantie....sauf s'ils ont entendu le message subliminal de Jacques Chirac et ont entrepris une radicale remise en cause de leur activité.

Seuls survivront et pourront se prétendre chefs d'entreprise ceux qui auront su développer des activités complémentaires et novatrices. Le bio, les produits dérivés de l'agriculture, le tourisme rural qui ne sont aujourd'hui qu'un complément, agréable mais minime, devront devenir une des principale source de profit de l'agriculture et de l'élevage modernes, faute de quoi ceux ci sont condamnés à disparaitre.

En 2013, il ne faut pas se leurrer la France aura un faible pouvoir décisionnel pour renégocier une éventuelle nouvelle PAC. Il faut que notre monde rural se prépare à un après 2013 sans PAC et à une exposition à la férocité de la loi du marché mondial.

Cela Jacques Chirac ne peut pas le dire, mais il le fait bien comprendre à qui sait lire entre les lignes de son discours.

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
5 octobre 2006 4 05 /10 /octobre /2006 08:32
Aujourd'hui, Jeudi 5 Octobre, démarre le sommet de l'élevage

"La 15ème édition du Sommet de l'Elevage réunira, à Clermont-Ferrand (France),les 5  - 6 et 7 Octobre 2006 , 912 exposants, 72 000 visiteurs et 1 700 animaux. Installé au cœur du Massif Central, berceau européen des plus grandes races à viande, le Sommet de l'Elevage est un événement incontournable dans le monde de l'élevage. Présentations animales, concours, rencontres d'affaires, conférences et animations professionnelles au cœur de l'actualité agricole sont chaque année au rendez-vous du salon.

Cette 15ème édition est également l'occasion pour le Sommet d'accueillir pour la première fois le concours national des races Brune et Simmental ainsi que le concours national ovins de la race Blanche du Massif Central. "('info données par le site de la Présidence de la République)

Programme d'inauguration du sommet de l'élevage à Cournon d'auvergne (Grande Halle d'Auvergne)
Matinéedu jeudi 5 Octobre:

Arrivée de M. le Président de la République à la Grande Halle d'Auvergne accompagné de M. Dominique Bussereau, ministre de l'Agriculture et de la Pêche.
Accueil par :
- M. Roger Blanc, président du Sommet de l'Elevage,
- M. Brice Hortefeux, ministre délégué au Collectivités locales,
- M. Fabrice Berthon, commissaire général du Sommet,
- les Parlementaires, le président du Conseil général, le président du Conseil régional d'Auvergne
et les maires de Cournon d'Auvergne, d'Aubière et de Clermont-Ferrand.
- Présentation des personnalités du monde agricole.

Dans l'Amphithéâtre du Centre de Conférences, allocutions de :


- M. Roger Blanc, président du Sommet de l'Elevage,


- M. Jacques Chirac, le Président de la République.

Plus d'infos sur cette manifestion essentielle pour l'économie de l'auvergne ici

 

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
1 octobre 2006 7 01 /10 /octobre /2006 18:34

Innénarrable Bayrou, qui reprend son cheval de bataille; le consensus au centre ou plutot, nouvelle formulation, la majorité d'ouverture.

Il s'en prend à nouveau aux grands partis que sont le PS et l'UMP, s'affirmant comme étant le seul à avoir compris les français et le seul capable, sur son nom, de redorer l'image de la politique française.

Encore un qui se prend pour le grand Charles, en affirmant : Français je vous ai compris...moi, François Bayrou!

A l'instar de Marie-Ségolène, il y a fort à parier que les français ne se laisseront pas prendre au mirage de ce ton gaullien! Les français n'apprécient pas trop ceux qui renient leur famille d'origine, par intéret, crachent dans la soupe qui les a si bien nourris  et mordent la main qui leur a permis d'être ce qu'ils sont!

Coté programme, ce n'est pas brillant non plus! en gros: pour ce qui est contre et contre ce qui est pour, en faisant surtout bien attention de ne pas se mouiller et de ne pas blesser d'éventuels supporters et pourvoyeurs de ministères (il faut bien vivre !)

Donc un programme vaguement démocratosocialosouverainisteatlanticoaméricanoeuroipéoécolo..(fermez le banc; il y en aura pour tout le monde !)

Bayrou et son clone féminin, Marie-Ségolène chassent donc ouvertement sur les terres du centre   avec quelques dérapages, plus ou moins controlés, à droite et à gauche.

Les radicaux, me direz vous, que viennt- ils faire dans cette galère?

Rien ,si ce n'est que le concept novateur du béarnais, les fait doucement rigoler; eux il y a longtemps qu'ils l'ont inventé et mis en pratique; c'est même l'essence de leur profession de foi politique : le rassemblement de toutes les bonne volontés, forcément autour du centre, l'écoute et le travail sur le terrain au service  du plus grand nombre.

Las, les radicaux ne passent pas leur temps à vitupérer et lancer la bonne parole sur les podium; ils la mettent en pratique depuis plus de cent ans et c'est peut être pour cela que leur parti est toujours aussi vivant, sans tambours ni trompettes.

Vous me direz : ils sont divisés! Broutilles! Petite querelle provisoire de famille initiée par François Mittrerrand et son fameux programme commun (trop fort le jésuite! diraient les djeuns) Exit l'un et l'autre, mais l'essentiel demeure, l'esprit radical et gageons que (si ce n'est pas demain, ce sera après demain), nous verrons bientot la grande famille reconstituée et ce ne sera pas autour d'un Bayrou

 

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
26 septembre 2006 2 26 /09 /septembre /2006 11:05
 
Dimanche dans le figaro un article de Jean Marc Leclerc rapporte le Palmarès 2005 de la police.
 
Dans l’ensemble l’amélioration des résultats policiers est notable.
 
Depuis l’arrivée de Nicolas Sarkozy place Beauvau, certaines grandes villes on redressé  la barre, telle Toulouse qui de « bonnet d’âne a remonté la pente et a gagné dix places dans le classement, avec + 6 % de réussite ou Mulhouse, fief du socialiste Jean-Marie Bockel, qui sur les quatorze grandes villes françaises dont le taux de criminalité dépasse les 100 crimes et délits pour 1000 habitants, reste la seule, avec Nîmes, à enregistrer un taux de réussite policière supérieur à la moyenne nationale.
Le compte-rendu ne cite pas Clermont Ferrand qui doit donc se situer dans une moyenne correcte d’élucidations.
 
Certains chiffres sont surprenants et interpellent :
-      Ainsi il y a 14 Grandes villes françaises dont le taux de criminalité, crime et délit/Nb d’habitants, dépasse 1/10. Impressionnant et pas rassurant !
Nos policiers et juges ont du pain sur la planche !
-         Si en moyenne 80 % des crimes et meurtres sont élucidés moins de 10%des cambriolages le sont !
 
-             Le taux d’élucidation tous délits confondus, entre 2003 et 2005, est passé de 18,34 % à 24,89 %. En moyenne nationale mais il y a de gros écart selon les régions, ainsi certaines flirtent avec les 35% alors que d’autres peinent à passer la barre des 10%(surtout dans le sud)
 
Quelles conclusions tirer de ces chiffres ?
 
 
Dans certaines villes, 1 habitant sur 10 commet un délit (statistiquement, mais cela baisse, bien sur, si le même commet plusieurs délits) et 1 sur 10 est victime !
 
Comme on ne peut mettre un policier et un juge derrière chacun de nous, il faut bien admettre que notre société est malade. Malade du chômage assurément, de l’immigration sauvage peut être, de la perte de tout sens civique certainement.. Malade aussi, on est en droit de le penser, du fonctionnement de nos outils judiciaires, police et justice !
 
Et c’est dans ce sens que le coup d’éclat récent de Nicolas Sarkosy doit être interprété au-delà de toute autre polémique
 
Malgré des progrès, la guerre des polices existe toujours.
 PJ et autres sont dans leur tour d’ivoire, police nationale et polices municipales se renvoient la balle ; La gendarmerie, qui, traditionnellement fait un bon travail de terrain, campe dans sa forteresse de grande muette et l’appareil judiciaire snobe et ne fait confiance à aucun d’entre eux. Ajoutez à cela des préoccupations corporatistes et vous avez un salmigondis qui arrive, malgré tout, à des résultats en progression !
Des passerelles ont été initiées entre tous ces services de l’état, des structures, des fichiers communs commencent à se mettre en place, mais la force de l’habitude, l’esprit de corps freinent .
On comprend alors le coup de gueule du ministre de l’intérieur !

 

(...90% des cambriolages non élucidés, cela interpelle!...)

 

 

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 18:44

On s'y attendait depuis que Marie-Ségolène s'est mise en piste pour les présidentielles. Personne n'osait dénoncer, au PS, un risque de conflit d'intéret ,du fait des relations bien plus que politiques qui unissent la prétendante et son François de Secrétaire Général.

Et bien Laurent Fabius a osé !

Bien sur, c'est en vieux routier du langage politique qu'il s'est exprimé, affirmant que "Les conditions d'une "désignation loyale" du candidat socialiste à l'élection présidentielle "ne sont pas remplies",  dans un entretien au Journal du Dimanche relaté par le nouvel obs.com.

Il enfonce le clou un peu plus loin: "Des débats devraient avoir lieu dans chaque grande région avec les militants: on refuse de les organiser. 'L'appareil' devrait être impartial: il est à fond, Premier secrétaire en tête, pour une des candidatures"

Passionnant ce qui se passe au sein du PS ! S'achemine t'on vers un drame interne? Pour l'instant on est encore dans encore le mélo, mais, si les éléphants commencent vraiment à sortir leurs crocs, on risque d'assister à un festin de crocodiles et à ce niveau là, ils ne se font pas de cadeaux les crocos!

Assurer le cassecroute passe avant le mariveaudage!

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 16:50

Ce rapport commandé par le ministre de l'intérieur lui a été remis le 20 Septembre dernier.

Voius en trouverez les principales lignes sur le bog de Nicole Moissinac avec son commentaire, que je partage entièrement.

Le rapport en entier c'est  ici

Un important travail d'enquête et de réflexion qui devra être pris en compte.

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 18:55

Je relaie ici, bien volontiers, une communiqué de l'UMP, reçu aujourd'hui:

 

Devant le soutien populaire massif dont bénéficie Nicolas Sarkozy dans la
polémique sur le fonctionnement de la Justice face à la délinquance des mineurs,
l'UMP lance une grande opération de collecte de soutiens.

Nous comptons sur votre participation à travers votre blog pour assurer le
succès de cette opération
.

Une première étape a été réalisée avec la mise en place d'un formulaire de vote
et de soutien sur le site UMP
:


http://www.u-m-p.org/site/vote/delinquance.php

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents