Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 septembre 2006 5 22 /09 /septembre /2006 09:56

300 000 euros, au mieux, et 7500HT, au pire c'est la cagnotte allouée par le Conseil Régional d'Auvergne pour la Création d'une oeuvre artistique au titre du 1% décoration ,dans le cadre de la construction du "LYCEE DU BATIMENT A RIOM ".

Seuls 4 candidats seront retenus et pourront participer à la finale de sélection du projet

Date limite de réception des candidatures : 17 novembre 2006 à 12h.

"Les dossiers de candidature seront adressés sous enveloppe
cachetée portant la mention : "LYCEE DU BATIMENT A RIOM - 1 % DÉCORATION - NE PAS OUVRIR"
recommandé avec demande d'avis de réception :
Conseil Régional D'Auvergne - 13/15 avenue de Fontmaure - BP 60 63402 CHAMALIÈRES CEDEX
remise sur place : Conseil Régional D'Auvergne - Centre Villars - 5 avenue Villars
63402 CHAMALIÈRES CEDEX - ouvert de 8h30 à 17h"

Toutes indications sur le cahier des charges peuvent être trouvées ici (4ème alinéa)

Cette offre de soumission, que j'ai trouvée sur le site Pourinfo.org, ne devrait pas échapper à un auvergnat , comme c'est trop souvent le cas;  c'est pourquoi je  relaie l'information sur ce blog.

(Jen ferai un copier/collé sur celui de Clermont-Avant-tout

Alors artistes et maîtres d'oeuvre Auvergnats, affutez vos neurones. Ne laissez pas partir cette mane vers d'autres horizons "géographiques" !

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
19 septembre 2006 2 19 /09 /septembre /2006 08:12

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
15 septembre 2006 5 15 /09 /septembre /2006 09:38

Le 25 Septembre aura lieu la  journée d’hommage national aux anciens des forces supplétives de l’armée française.

On sait le martyr qu'ont subi ces anciens combattants français, ainsi que leur famille, du fait du non respect des accords d'Evian en 1962.

Ce sont leurs enfants qui montent au créneau, aujourd'hui, pour que l'état français se décide enfin à avoir le courage d'accomplir ses promesses sans cesse, différées ou mises sous le boisseau.

L'approche des éléctions radicalise cette démarche et les pressions sont énormes pour maintenir dans l'oubli ces générations de français sacrifiées sur l'autel de la politique internationale, des intérets économiques et d'une politique d'immigration surréaliste et lache ( qui ne concerne pourtant pas les Harkis, car ce  ne sont pas des immigrès)

De nombreux Harkis et associations se sont regroupés au sein de la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis et leur président ne ménage pas sa peine malgrè les menaces et attaques.

Il a envoyé de nombreux courriers aux élus et candidats leur demandant de se déterminer et de s'engager en faveur des Harkis avant les élection. On observe un silence prudent sur toute la ligne! Pas très honorable pour nos candidats politiques!

Un seul, à ma connaissance, a manifesté son intéret pour la question et doit rencontrer prochainement les représentants de la coalition pour ecouter leurs doléances, Nicolas Sarkosy.

Le lundi 25 Septembre sera la journée d’hommage national aux anciens des forces supplétives de l’armée française. (décrétée En 2001,  , sous l’égide de M. Jacques CHIRAC)

La majorité des Associations de Harkis appelle au boycott de cette journée et Khader Moulfi, Président de la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis, dans un communiqué, nous en donne les raisons et me prie de bien vouloir diffuser ce dernier sur mon blog .

J'obtempère de bonne grace à cette demande, même si je ne partage pas du tout son appréciation imagée de l'attitude de Jacques Chirac, car dans le fond sa démarche me semble juste et fondée.

COMMUNIQUE DE LA COALITION NATIONALE DES HARKIS ET DES ASSOCIATIONS DE HARKIS

En 2001,  il fut décrété, sous l’égide de M. Jacques CHIRAC, que le 25 septembre deviendrait la « journée d’hommage national aux anciens des forces supplétives de l’armée française » (communément désignés par le terme générique de harkis), ce qui semblait être une énorme « avancée », très prometteuse, dans la résolution du « drame harki ».

 

En 2002, le susmentionné Président de la République, candidat à sa propre succession, fit toute une série de « promesses électorales », exhaustives et formelles, à l’égard des harkis et leurs familles (remboursements des primes de rapatriement et de réinstallations spoliées depuis 1962, plan d’envergure au profit des enfants de harkis incluant des emplois publics et/ou assimilés réservés, …).

 

Mais une fois réélu, notre « monarque élyséen » renvoya le respect, de son « serment clientéliste », aux « calendes grecques », ce qui a engendré , en représailles, la création, de la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis (collectif de fait, apolitique et militant pour la justice et les droits en faveur des harkis et leurs familles), dans la perspective de coordonner, le 25/09/2003, le premier « boycott collégial » de cette « journée d’hypocrisie nationale pour les harkis » (suivie de 364 jours de mépris effectifs).

 

A l’approche de la sixième édition, de cette « commémoration de façade », il convient de dresser, un bilan objectif et précis, quant à la réalité de la reconnaissance et de la réparation dont nous demeurons, derechef,  près de 45 années plus tard, les créanciers en souffrance de la République Française.

 

Tout d’abord, la très affligeante Loi du 23 février 2005 (insuffisante et bâclée mais censée payer, à tort, la dette de la Nation aux harkis et leurs familles) fut constellée, de « mesurettes placebos » (rachat en capital dérisoire de l’allocation de reconnaissance acquise en lieu et place de la restitution des indemnisations prévues par la loi de 1961 dont furent privés, de manière discriminatoire et raciste, les harkis. Aucun statut individuel pour les femmes rapatriées de la première génération à l’instar des secondes générations qui n’obtinrent rien hormis un rapport sans rapport avec les RONA soulevés, en exclusivité, il y a peu, sur notre site, etc.).

 

Ensuite et eu égard, à sa rédaction galvaudée et délibérée, l’article 5 de ladite loi (tendant à interdire et à réprimer la diffamation et les injures publique contre les harkis), est inapplicable, dans sa forme actuelle, car il ne prévoit aucune sanction, qui est, pourtant, une obligation en matière pénale, ce que ne pouvait ignorer le gouvernement et les parlementaires.

 

En outre, nous avons pu prendre acte, d’une recrudescence très alarmante et sans précédent, du « racisme anti-harkis », que les Pouvoirs Publics ne combattent pas, avec force et détermination, en dépit de nos nombreuses saisines (cf. les articles et forums sur notre site). En observant, une « flnisation », très préoccupante, de l’Hexagone, sur l’initiative de ses ressortissants algériens (nationaux et/ou binationaux) et, face à la « désintégration républicaine » en marche, quelle sera, notre place, au sein des « Communautés-Désunies de France » qui s’édifient à grand pas ?

 

Dans ce contexte, nous avions adressé, le 03 août dernier, une lettre ouverte à Jacques CHIRAC (relayée par de nombreux sites et autres organes de presse), qui est restée, à ce jour, lettre morte, corroborant son « dédain indéniable » pour les RONA (rapatriés d’origine nord africaine).

 

Par conséquent, nous considérons que l’Etat français n’entend pas honorer et reconnaître, pour le moment, les harkis et leurs familles, car sans justice et dédommagement, significatif et proportionnel à l’ampleur de nos terribles préjudices subis, au nom de la « déraison étatique », il ne pourrait y avoir une véritable reconnaissance de la Nation (quid des harkis dans les manuels scolaires ?). 

 

En l’espèce, notre collectif appelle, tous ses partenaires et sympathisantsA BOYCOTTER TOUTES LES CEREMONIES OFFICIELLES DU 25 SEPTEMBRE 2006, en vue d’exprimer, au plus fort, notre mécontentement légitime, nonobstant notre sempiternelle censure médiatique quasi-générale.

 

Il importe que la « question harkie » soit au cœur, de la campagne électorale pour les Présidentielles 2007, alors avis à tous les candidats en lice : Nicolas SARKOZY, Ségolène ROYAL, François BAYROU, Jean-Marie LEPEN, Philippe de VILLIERS, Laurent Fabius, … Et, probablement, les non-déclarés du moment : Lionel JOSPIN, Dominique de VILLEPIN, Jacques CHIRAC (why not ?), etc.

Une conférence de presse sera donnée, ce jour-là, agrémentée de l’annonce d’actions d’envergure et inédites qui seront menées, sous peu, par la Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis. Pour tous renseignements : khadermoulfi@coalition-harkis.com Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir .

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 19:31

No Comment...

"...Qu’on nous fiche la paix avec les vertueux discours sur une mixité sociale à l’école à laquelle personne ne se plie quand il s’agit de soi-même et des siens !
Il existe au parti socialiste une pratique de l’hypocrisie et même de l’imposture que la ségophobia régnante est en train de porter à des sommets. Il est déjà assez curieux que celle à qui l’on reproche, de conserve avec Sarkozy, son "vide sidéral", soit la seule dont, au fil des semaines, les propositions fassent l’objet à gauche de controverses passionnées.

A propos de la carte scolaire, on vient d’assister à un exceptionnel récital de faux-culs, à un concert coassant de grenouilles agrippées à leur bénitier républicain, à une symphonie barrissante d’éléphants affolés par l’intrusion d’une petite souris blanche au milieu du troupeau. Or, comme dit Ionesco, "les éléphants sont contagieux". On a vu les dirigeants des syndicats enseignants emboîter le pas, avec plus de réserve toutefois : eux ne sont pas candidats à la présidentielle.

Avant d’aller plus loin, je j’aimerais connaître deux chosesD’abord, la proportion de membres du bureau et du conseil national socialistes dont les enfants fréquentent des établissements défavorisés dans des ZEP.

Pour ma part, comme enseignant et apparenté à des enseignants, je dispose d’une liste véritablement impressionnante de militants, députés et ministres de gauche, de journalistes encore plus à gauche et de chefs d’entreprise un peu plus à droite sollicitant une intervention pour faire entrer leur fils ou leur fille dans un de ces prestigieux lycées du centre de Paris qui sont autant d’antichambres de l’ENA et de Polytechnique.

Quant aux enseignantsqui sont la catégorie socioprofessionnelle la plus nombreuse à transgresser les règles de la sectorisation, (16,3% en 1999, pas de nouvelle enquête depuis), je voudrais savoir comment ils concilient leurs pratiques népotistes avec l’égalitarisme républicain dont ils se réclament massivement.............. (Lire l'article en entier) (Nouvel Obs du 13 09)

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 20:58

Après ses ancêtres, voila ses plus proches co-listiers, au dire du nouvel Obs qui seraient à l'origine et les auteurs du livre qui cartonne aujourd'hui dans les bacs des libraires: "La prétendante" paru aux éditions Philippe Rey et  signé sous le pseudo de cassandre.

L'enquête du journaliste du nouvel obs l'a amené auprès d'un élu de gauche de la Région Poitou Charentes, lequel sous couvert de l'anonymat affirme "La façon dont Ségolène Royal gouverne localement "a braqué contre elle une majorité des membres de sa liste..., et plus loin prétend qu’elle n’aurait "guère plus de quatre ou cinq élus à sa botte dans le Conseil Régional parce qu’elle joue beaucoup trop perso en décidant elle-même des options".

On parle déjà de coup de Jarnac

D'après le journaliste les élus de gauche qui la connaissent bien et travaillent avec elle dans "sa" région sont du même avis que l'auteur de la préface dudit brulot: "dans l’hypothèse ou elle serait investie par les socialistes, Mme Royal perdra l’élection présidentielle",

Décidemment, elle a bien du malheur et bien des ennemis dans son propre camp, notre Bien Aimée Marie Ségolène.

Il ne nous reste plus qu'à compter les coups et les points. Que du bonheur! Comme diraient les jeunes bourges branchès de Poitou-Charentes et d'ailleurs

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 09:04

Amid Toualbia, Webmaster du 1er site internet de défense de la communauté Harkie, vient d'être mis en examen par le tribunal de grande instance d'Angoulème pour le "chef d'injures publiques".

Un bref rappel des faits:

Mr Amid Toualbia sur son site associatif, Harki.org, administre un forum sur lequel sont débattus de nombreux sujets intéressant les harkis et leurs descendants.

Sur ce forum, entre autres thèmes, celui relatif à une pièce de théatre intitulée :" Le Nom du Père " oeuvre d'un franco-algérien M. Messaoud BENYOUCE et subventionnée par les pouvoirs publics.

Dans cette pîèce il est question des états d'ame et des errements d'un fils de harki. Le message y est clairement énoncé: les harkis seraient des traitres et  et donc itou de leur descendance.!

Inutile de dire que la communauté concernée n'est pas d'accord avec cet affirmation unilatérale qui ne fleure pas très bon et que les débats sur les forums sont vifs et musclés.

Un quidam non identifié par la justice s'est laissé allé à un commentaire malveillant envers M. Messaoud BENYOUCE.

Amid Toualbia, dès qu'il a eu connaissance des propos, les a retiré, mais la "victime" les avait, entre temps, copier/coller et a donc porté plainte.

J'avais déjà, début Août, fait un billet sur ce sujet mais aujourd'hui, il y a urgence...Urgence à se mobiliser car c'est toute la communauté des blogueurs et weebmasters bénévoles qui est visée et aucun d'entre nous n'est à l'abri de telles attaques!

Allez sur son site lui mettre quelques paroles de réconfort. Sur le mien, bien sur, je vous tiendrai au courant de l'évolution de son dossier judiciare et, aussi, allez visiter le site du collectif Harkis qui est en train d'organiser la défense d'Amid

 
Jeudi 07 septembre à 09H30 devant le Tribunal de Grande Instance d'Angoulême
De gauche à droite : Khader MOULFI, le Docteur Robert DIACONO (président de la FNR), Amid TOUALBIA et son avocat charentais Maître Jean-François CHANGEUR
Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 10:31

Je ne voudrais pas faire un copier/coller avec mon post sur le blog de Clermont-Avant-Tout mais je ne pouvais pas laisser passer cette expérience sans en parler ici.

J'ai vécu cette émission en direct, à laquelle j'ai été convié au regard de mes activités associatives et prises de positions au quotidien, avec un peu de stress comme les autres intervenants mais aussi beaucoup plus facilement que je ne l'aurai cru, grace  au professionnalisme et à l'extrème gentillesse de Rachid Arhab et de ses assistantes.

Cette émission "J'ai rendez vous avec vous" et nous en avons longuement parlé en apparté" avec Rachid, procède du même principe, à l'échelle nationale, que l'action de Clermont-Avant-Tout sur Clermont Ferrand: Aller dans les quartiers et donner la parole aux vrais acteurs du quotidien.

Une autre similitude: la diversité des gens rencontrés, la diversité de leur rang social permet de sortir de son cocon.

Et un constat: si on soulève un peu le voile (la chape de plomb) de l'appartenance sociale, politique ou ethnique on rencontre des gens bien partout et beaucoup plus qu'on ne pourrait le croire.

Et  c'est le message positif de ce genre d'émission: tant qu'il y aura des gens passionnés prêts à se dévouer et à l'écoute des autres, rien n'est perdu et cela redonne confiance en l'humanité.

Hier, je me suis senti beaucoup plus proche de Josiane, cette militante syndicale à qui j'ai bien involontairement quelque peu occulté le temps de parole, que de certains de mes "amis "

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
9 septembre 2006 6 09 /09 /septembre /2006 07:28

Malgrè ma promesse de laisser le soin aux amis de Marie-ségolène de lui taper dessus, et, donc, de ne pas tirer sur l'ambulance, je ne peux résister à l'attirance du clavier de mon ordi.

J'écoutais, hier, Renaud Dutreil parler de cette grande bourgeoise, née dans le sérail des habitués de St Cyr et autres Coëtquidan et la petite idée qui me titillait depuis quelques temps m'a amené à fouiller dans le grand bazar de ma bibliothèque.

J'y ai retrouvé un bouquin, oublié là, depuis plusieurs génération,  le tome II des mémoires de Daudet (pas Alphonse, son fils Léon: Oh Combien sulfureux aujourd'hui, mais quelle plume!).

Souvenez vous, ancêtres et grands bourgeois! C'était le temps béni des Maurras, Banville, Daudet et ...autres de  l'Action Française, des camelots du Roy . Un certain colonel Royal, héros des guerres de 1870 et 14/18, était de la plupart de leur meetings.

Se pourrait il que.....? Non je n'ose l'envisager!

N'en parlons plus. Le brave homme a bien mérité de la France! Qu'il repose en paix, ne l'obligeons pas à se retourner dans sa tombe!

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
6 septembre 2006 3 06 /09 /septembre /2006 12:04

La Montagne d'aujourd'hui titre "137.347, un nombre d'amendements record"

Sur le projet de "privatisation de GDF", le PC a posé 93 654 amendements et le PS 43 693 !

Il s'agit pour le moins d'une atteinte au fonctionnement de l'état et . Il y a peu, on aurait parlé  d'atteinte aux fondements même, voir à la sécurité de l'état!

Quel bel exemple de la démocratie nous donnons à nos enfants, à nos voisins et François Hollande à beau déclarer dans le nouvel obs "137.500 amendements déposés par la gauche sont le seul instrument pour attirer l'attention de l'opinion" , il s'agit là de blagues de potaches insolents qui n'ont rien à voir avec les affaires de l'état.

Jean Louis Debré appelle les députés à un peu plus de sens civique "oui à une discussion générale où vous montrerez aux Français que vous être contre, mais non à une discussion sur 130.000 amendements qui va bloquer l'institution parlementaire", a-t-il ajouté, en appelant "tous les députés à devenir responsables".

Si on veut les traiter il faudra plus de six ans, en admettant que l'Assemblée ne fasse que cela!

Tout le monde se rend bien compte que ce dépot massif d'amendements n'a qu'un but: pousser le gouvernement dans ses derniers retranchements en l'obligeant à utiliser le 49/3 de façon à pouvoir rebondir sur cette utilisation de 49/3 et d'esperer ainsi refaire prendre la mayonnaise socialiste et remobiliser la rue à la veille des élections présidentielles!

GDF et l'intéret des citoyens est bien loin des préoccupation de tout ce beau monde!

Il ne manque plus, à la fête, que les joyeux turlurons bayroutiens. Ils ne peuvent manquer cette occasion en or de faire parler d'eux ! Feront ils mieux que leurs amis de gôche? Les paris sont ouverts

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 17:30

Un ami m'a envoyé aujourd'hui un lien en me demandant si c'était "du lard ou du cochon"

Je suis allé voir le site en question, Sénégalaisement.com, et je peux affirmer  que c'est les deux à la fois, un pur régal!

Le site en question est sénégalais, très riche et documenté: je ne l'ai pas encore entièrement exploré, mais je la garde dans mes favoris.

Ce site a fait dernièrement un article intitulé "Venir en Europe : mode d'emploi"

Bien sur, tout y est au deuxième, voir au troisième degré, mais le ton est jubilatoire et bien à l'image que l'on se fait de nos amis africains.

Je ne peux résister aux plaisir de vous en livrer quelques extraits:

"...Ces dernières semaines la fréquence des fuites migratoires atteint sont rythme de croisière (sans jeux de mots) : des milliers de Sénégalais arrivent chaque semaine en Europe. C'est du jamais vu. Chacun veut participer à la grande aventure encouragée par toute la classe politique européenne au pouvoir sans exception. Ferez-vous partie des prochains partants ?

Dans le présent dossier, Senegalaisement.com vous indique les différentes pistes à suivre. Six packs différents en fonction de votre situation, de votre sexe, etc... A imprimer et à distribuer partout au Sénégal !!!

Accouchement en France (le pack DELIVERY) :

Seules vous, chanceuses Sénégalaises, peuvent le faire (forcément !). La France pratique le droit du sol. En effet, si vous accouchez en France, même par hasard ou par erreur, votre enfant sera français ! Même si vous ne parlez pas un mot de Français et que vous êtiez juste en transit à l'aéroport Charles de Gaulle !

Votre enfant étant français, vous êtes donc inexpulsable. Vous êtes désormais "à la maison" et l'obtention de papiers voir de la "nationalité" n'est qu'une question de patience. >>> C'EST GAGNE ! Taux de réussite : 100% !

Comparatif : LONASE/PMU : 1 chance sur 2 869 320 - Accouchement en Europe : 100% réussite

Avantages >>>
- L'adhésion aux principes de base de la France et la maîtrise de la langue ne sont pas obligatoires
- Technique sûre et rapide
- Technique peu coûteuse
- Prestations et protection sociale instantanées (CMU, allocations etc..)
- Possibilité de faire venir rapidement des autres enfants mineurs restés au Sénégal
- Confort du voyage en avion

Inconvénients >>>
- Nécéssité d'être enceinte
- Obtention d'un visa tourisme parfois un peu compliquée
- Solution impossible pour les femmes ménopausée ou pour les hommes

ESTIMATION DU COÛT DU PACK DELIVERY : 610€ (billet d'avion charter + visa + passeport)

Etudier et ne plus rentrer (le pack STUDENT) :

Solution offerte aux jeunes lycéens bacheliers et aux étudiants de l'université. 96,5% des étudiants ne retournent plus jamais s'installer dans leur pays. C'est le circuit le plus prestigieux pour quitter le Sénégal. L'analphabète total peut également, s'il a des relations avec le chef de l'état (c'est comme ça qu'on appelle cet enc*lé d'Abdoulaye Watt) obtenir un visa d'étudiant avec en prime un passeport diplomatique.>>> C'EST GAGNE

Comparatif : LONASE/PMU : 1 chance sur 2 869 320 - Pack STUDENT : 10 chances sur 100

Avantages >>>
- L'adhésion aux principes de base de la France (ou autre pays européen) n'est pas pas obligatoire
- Circuit sûr et légal
- Travail rémunéré et déclaré possible dès le premier mois
- Prestations sociales dès le premier jour
- Confort du voyage en avion
- Diplôme universitaire facile à obtenir en France (83% des étudiants sortent de la fac sans pouvoir aligner un paragraphe sans moins de 8 fautes par ligne)

Inconvénients >>>
- Visa étudiant dur à avoir (sauf si vous avez un gros con de politicien dans votre famille)
- Impossibilité de visa si vous êtes un gros nul qui avez cartouché à l'université

COÛT DU PACK STUDENT : 600€ (prix du visa, du billet d'avion et du taxi pour tourner dans Dakar à la recherche d'une personne pouvant vous fournir une fausse attestation bancaire)

Le site propose le pack Voyage en pirogue (le pack D-DAY)  - Se marier (le pack WEDDINGS)  - Obtenir l'asile homosexuel (le pack IN THE BACKYARD)  - Circuit classique (visa ou rapprochement familial) (le pack REGULAR) : - etc..

Il conclut par une étude succinte de l'atrait de chaque pays européen...et pour la France:

En France :

Les espaces à occuper sont immenses et sont peuplés par à peine 60.000.000 d'habitants. En rasant les forêts comme cela a été fait au Sénégal, la population de la France pourrait sans problème majeur arriver à 120.000.000 millions d'habitants soit un différentiel de 60.000.000 d'habitants correspondant grosso modo à la population francophone d'Afrique de l'Ouest. En outre, contrairement à ce que disent certaines mauvaises langues, la France n'est pas complètement ruinée. Il y a encore de l'argent (xaliss) à recevoir durant quelques années : >>> C'EST LE MOMENT OU JAMAIS D'EN PROFITER !!!!

En outre, le pays est un exemple mondial en termes de prestations sociales : c'est encore un des meilleurs endroits où s'installer. Par exemple, un couple avec 4 enfants reçoit sans démarches difficiles (chiffres 2006) :

- Allocations familiales : 417.30€
- Allocation logement : 374€
- RMI : 919 €

Soit un total non imposable de 1710€/mois(1.122.000CFA) ET CE SANS TRAVAILLER ! >>> C'EST GAGNE !!!

ATTENTION : le prix de l'immobilier est prohibitif dans certaines villes de France et peut donc dangereusement grèver ce revenu. SENEGALAISEMENT.com vous conseille donc de choisir une zone rurale où des maisons vastes se négocient encore à partir de 450€ par mois charges comprises (notamment dans le centre et le sud-ouest de la France).

En plus de ces revenus de bases, toute une somme de primes ont été créées dont vous pouvez bénéficier : prime de déménagement (882,89€ plus 73,57€ par enfant), prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) (840,96€ versés au 7e mois de grossesse + 168,20 € par mois de la naissance aux 3 ans de l’enfant), primes de rentrée scolaires, aides sociales, cantine gratuite, bourses scolaires etc.... Si vous n'avez pas peur de la paperasse, vous pouvez sans grandes difficultés cumuler 2500€ à 3000€ par mois en cash et avantages en nature !!! >>> C'EST GAGNE !!!


Dans tous les cas, le prix du pack (qu'il soit WEDDINGS, STUDENT, D-DAY ou REGULAR) n'excède pas l'équivalent de deux mois de RMI. L'investissement est donc amorti en seulement quelques jours !!! ON GAGNE A 100% !!!

Bidonnant, non? quoique à la réflexion, cet inventaire surréaliste et grandiloquent de l'intéret et des moyens d'émigrer laisse percer sans ambiguité l'acrimonie et même le désespoir du webmaster sénégalais. Il a peut être raison de "préferer en rire plutot qu'en pleurer"

Repost 0
Published by Jean Noël Delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents