Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 11:33
Enième épisode et rebondissement: Le tribunal administratif vient d'annuler la décidion préfectorale ... d'annuler le projet d'incinérateur à Clermont-ferrand!

VALTOM et Personnels politiques locaux se frottent les mains. Les premiers, car c'est en quelque sorte la validation de leur travail, avec un petit espoir de remise en route du projet; les seconds, toutes tendances politiques confondues, parcequ'il vont pouvoir vitupérer à peu de frais, forts de l'appui des électeurs et s'en prendre, qui au gouvernement, qui à la gauche ... et même peut être à l'Europe, cette Europe dont on va élire ses députés, le 7 Juin prochain, et pour laquelle les déclarations de foi et les promesses des candidats manquent singulièrement de clarté et de véritable projet... (mis à part Jean Barrat, bien sur!)

Belle opération d'enfumage que cette histoire d'incinérateur qui refait surface à point nommé! A se demander si ...
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 15:02
Histoire de se rendre compte, et d'apporter ma pierre (en espérant qu'elle sera lourde pour certains...) et comme on, n'est jamais si bien servi que par soi même je viens de proposer unn sondage, en vote à l'avance pour les européennes (marge de droite sur se blog)

En espérant n'avoir oublié personne
...  (l'ordre des propositions est aléatoire ...)

Alors, lachez vous et que celà décoiffe!


NB: en dessous et dans le bulletin de vote, il faut lire COHN-BENDIT (coquille malencontreuse) merci Georges de me l'avoir fait remarquer)






Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 11:43
La grande peur des sondeurs est la progression d'intentions de vote aux européennes pour  DLR de Nicolas Dupont Aignan et pour le Front de Gauche du PCF et du Parti de Gauche. Réflexe pavlovien: Pour ne pas voir l'ours on ferme les yeux, on n'en parle pas, espérant ainsi qu'il n'existera pas!

Leur rêve, et celui de leurs commanditaires, est que ces deux partis ne dépassent pas les 1% d'intentions de vote; rêve  bien sur, car c'est une tout autre tendance qui se précise, si on scrute la toile et notamment les posts des blogueurs influent; on s'apperçoit  de la montée en puissance des deux bannis du royaume des sondages/

selon les sites, DLR et Le front de Gauche se promènent entre 4% et 20%, bien loin de la barre fatidique des 1% ! (http://www.deliberer.com/result/557.html) (http://www.lepost.fr/sondage/2009/03/31/1478513_sondage-pour-qui-allez-vous-voter-aux-elections-europeennes.html)  (http://www.toreador.fr/2009/01/22/paso-doble-n%C2%B0114-un-sondage-sur-les-europeennes-bien-etrange/)

D'accord, on n'est pas encore en période électorale officielle, mais le CSA ferait bien, malgrè tout, de se pencher sur ces droles de méthodes pour le moins sectaires ;.. d'aucun diraient trotzkistes ou fascistes ...
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 15:53
L'association le Puy de Babel   organise en partenariat avec Le webzine européen cafebabel.com , L’association des Juristes européens, Le Mouvement Européen Auvergne, Les Jeunes européens Auvergne, L’Union pour une Europe Fédérale (U.E.F.), le Parti Fédéraliste, l ’Université Blaise Pascal et La Mairie de Clermont Ferrand., un débat sur les élections européennes, ce Mercredi à 19h30 à l'amphi3 de la fac Gergovie (Fac de lettres).

Premier débat sur ces prochaines élections qui vont permettre aux locaux de l'étape de faire entendre leur voix et d'entrer enfin dans le vif du sujet.

Sont annoncés sur le site de l'association:

             M. Jean BARRAT, tête de Liste Debout la République.

            M. Jean-Marie BEAPUY, tête de liste MoDem.

            M. Henri WEBER, tête de liste P.S.

            M. Jean-Paul BESSET, tête de liste Europe Ecologie.

            M. Alain LAFONT, 3e de liste N.P.A.

            M. Jean-Noël BARROT (U.M.P.)


Une page évènement a également été créée sur Face Book

 

Initiative intéressante car au niveau national et sur les grands médias le vrai débat n'a pas encore commencé et on est , pourtant à peine à 1 mois et demi du vote...  (voir)

 

 

Repost 0
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 18:11
Nicolas Dupont Aignan vient de s'exprimer et de s'en prendre avec indignation aux médias qu'il accuse de complicité avec les grands partis pour établir un silence médiatique total autour des européennes 2009.
On ne peut lui donner tort,  tant est lénifiant, pour ne pas dire insignifiant, le discours des ténors traditionnels.; à croire qu'il n'y a aucun problème avec l'Europe, que tout va bien ... dormez tranquilles citoyens ... on veille sur vous ....

Justement tout ne va peut être pas aussi bien que cela... Tout au moins pour les pécheurs, pour les agriculteurs, les vignerons, les ex-employés des entreprises délocalisées ou à délocaliser, les PME qui n'ont plus de visibilité ni d'encours bancaire, les commerçants qui sont obligés d'acheter et revendre chinois ou de fermer la porte ...
Il est vrai que ces populations sont peu de choses dans l'urne, ce ne sont que des forces vives en train de mourir et, qui plus est, qui ont souvent plus urgent à faire que de regarder la télé aux heures de prime time
Mais pour tous les autres (en reste t'il?) tout va bien circulez il n'y a rien à voir et encore moins à dire ... L'Europe est affaire d'élus et de technocrates et non des citoyens...

C'est contre cette attitude que s'insurge Nicolas Dupont Aignan, attitude qui, accessoirement, prive de parole les petits partis .. "Mais puisqu'on vous dit que cela ne vous intéressera pas..."

Ce coup de gueule tombe à point nommé,  après le billet que j'ai commis il y deux jours dans lequel je m'interrogeait sur la crédibilité que l'on pouvait accorder aux sondages et aux médias "institutionnels" .

On est à un peu plus 15 jours(merci georges) Un mois et demi de l'élection et aucun débat aucune émission vraiment consacrée aux enjeux européens ... C'est délirant et nous répondra t'on la campagne officielle n'a pas démarrée CSA etc ...

Moi, je crois plutot, comme Nicolas Dupont Aignan, que cela arrange bien les grands partis qui n'ont pas vraiment envie que d'autres puissent s'exprimer tant ils sont assurés que ces derniers trouveraient un écho favorable auprès des quidams de base que nous sommes tous!

S'il ne reste que la petite quinzaine prévue pour la campagne officielle pour s'informer, on s'en contentera mais gare au retour de baton et au buzz internet !





Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 14:04

Les élections européennes se profilent à l’horizon (dans à peine 45 jours…) et les instituts de sondage traditionnels commencent à avancer des chiffres dans les grands médias ; chiffres peu surprenants au demeurant, grande abstentions et prééminence des grands partis ; sauf que …


Les nombreux sondages initiés par les internautes et autres blogueurs donnent une toute autre image des intentions de vote des français.

Alors, bien sur, chaque blogueurs qui propose un sondage à ses lecteurs sur les intentions de vote aux européennes s’adresse à ses propres amis et drague, si l’on peut dire, dans sa zone d’influence, mais à y regarder de plus près les résultats sont surprenants et significatifs.

Ainsi un blogueur de Haute Vienne, qui affiche ouvertement sa sympathie pour Europe écologie proche des alter mondialistes de José Bové, propose depuis quinze jours un tel sondage avec des résultats qui devraient attirer l’attention des grandes exégèses politiques nationaux :

 


Si les partis alter mondialistes, NPA Gauche unitaires ou plus à droite MPF et FN  y obtiennent des scores conformes à ceux qui sont véhiculés par les médias, on y note un bon score du PS à plus de 50% d’intentions de vote et une UMP dans les choux avec à peine 5% (peu surprenant sur un tel blog).

La surprise vient des intentions de vote pour le parti de Nicolas Dupont Aignan Debout La République qui réalise plus de 22% d’intentions de vote et réalise le deuxième meilleur score !

 

De  même un autre Blogueur, Toreador propose un sondage aux résultats eux aussi surprenants. (pour corser le jeu il a fait l'impasse sur le FN)

 

 

 

Son analyse est sans appel:

 



Que penser de tels sondages ?


Il ne concerne qu’une petite frange d’électorat, certes, mais sont cependant significatifs de la grogne de nombreux électeurs lassés des discours du personnel politique et quoi comptent bien ne pas se laisser endormir par ceux qu’ils appellent les valets du pouvoir, les grands médias et les instituts de sondage.

Souvenons nous du vote sur la constitution européenne, acquis officiellement en faveur du oui et qui en quelques jours s’est inversé en grande partie grâce au buzz internet.

 

On pourrait bien voir les Français, encore une fois, voter contre tout ce qui ne va pas (crise, emploi…) et partager ses votes entre les partis uniquement  protestataires tels NPA ou Europe écologie et les partis qui propose une alternative républicaine non destructrice tel Debout La République  au grand dam des autres grands partis et  … des instituts de sondage.

 

Cette fois le duel annoncé, instituts de sondage/Internet, pourrait bien voir les premiers perdre définitivement la face, sinon la guerre...

Repost 0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 09:23
Samedi matin, le fin gras du Mezenc a débarqué au marché de clermont Ferrand à l'invitation de la Boucherie Gauthier,et,  justement, les éleveurs ont fait une longue station rue de la Boucherie pour une dégustation de carpaccio de Fin Gras et des vins, qui vont avec, présentés par les caves Marcon.


Repost 0
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 12:07
 Jean Barrat est un homme que j’ai, depuis de nombreuses années, appris à estimer et, s’il s’engage en politique, sous les couleurs de « Debout La République », je sais que c’est pour agir efficacement pour le bien public et non pour une quelconque stratégie politique personnelle.

J’avais rejoint le Parti radical il y a près de cinq ans avec de nombreux amis autour Jean Pierre Brenas ; son histoire humaniste, la liberté de ton qui y règne et son leader Jean Louis Borloo en faisait une structure accueillante, sécurisante et porteuse d’espoirs dans la période trouble que nous vivions.
Gaulliste de toujours, du moins jusqu’en 1981, je me retrouvais dans les valeurs du PR, valeurs qui étaient le moteur sous-jacent de l’action et la trame des réalisations de De Gaulle ou de Jacques Chirac avec la constante en plus, et en priorité, du droit des peuples à disposer d’eux même, à commencer par les Français…

Dans le contexte des dernières élections, le statut de ce parti, d’associé à l’UMP, en faisait un régulateur indispensable à l’action du Président Sarkozy, par ailleurs seul homme politique capable, alors, de donner un coup de pied dans la termitière et de remettre à plat le fonctionnement de l’entreprise France.

Depuis, pressions internationales et crise économique font prendre à notre gouvernement certaines directions qui, pour paraître lointaines de l’actualité qui préoccupent au quotidien les français, n’en paraissent pas moins dangereuses pour notre pays.

Ainsi l’abandon, de fait, du principe du Référendum en ce qui concerne les grandes décisions, qu’elles soient constitutionnelles ou engageant la souveraineté de notre pays, notre retour au sein de l’OTAN, organisme qui est complètement dévoyé de ses missions initiales (UN pacte de l’occident démocratique contre l’impérialisme soviétique et communiste transformé insidieusement en une mise sous la tutelle des Etats-Unis d’Amérique des forces armées de la toute jeune Europe…), le sacrifice de nos agriculteurs et PME au désir effréné d’élargissement de l’Europe à des pays qui ne sont pas prêts à utiliser les mêmes règles du jeu que nous; etc.

Les gaullistes « historiques »,
dont je suis et qui étaient la composante principale à l’origine, de l’UMP, perdent leurs repères et beaucoup, sans pour autant renier leur soutien global à Nicolas Sarkozy, se retrouvent dans les valeurs défendues par Nicolas Dupont-Aignan.
Cet homme politique, fondateur du mouvement « Debout La République » voit, chaque jour, sur les points cité plus haut, des ralliements de plus en plus nombreux ; à tel point qu’il vient de transformer son mouvement en parti et d’annoncer des listes de candidatures pour les européennes partout en France.

Jean Barrat, un ami de longue date, est tête de liste de DLR pour la Région Centre Massif Central et si je garde toute mon estime à Jean Pierre Audy candidat UMP, pour son efficacité et sa gentillesse, je suis persuadé que la présence à ses cotés au parlement européen de Jean Barrat est indispensable pour apporter la pugnacité de ce dernier et défendre mieux et en toute indépendance notre région ses habitants et cette Europe des citoyens que nous espérons tous.

Mon appui à Jean Barrat et à Nicolas Dupont Aignan ne m’empêchera pas de continuer à soutenir l’action globale de Nicolas Sarkozy et surtout, localement, celle de Brice Hortefeux, car la France aujourd’hui ne peut se permettre le luxe de se passer d’eux, mais, puisque ma famille politique, celle que j’ai dans les gènes, existe à nouveau grâce à « Debout La République » et Nicolas Dupont Aignan, j’ai bien envie d'y retourner et
de   rentrer enfin à la maison …
Repost 0
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 10:52
L'ouvrage de Dominique Dutilloy, Divorce sans consentement mutuel était sur ma table depuis un mois; j'en différai la lecture car j'en avais apprécié de larges extraits sur le site C4N.
Ce week end je me suis plongé dedans. Plongé est bien le qualificatif approprié car je l'ai lu d'une traite.
C'est un ouvrage dense mais à la lecture aisée, car Dominique Dutilloy sait écrire et son approche d'historien entomologiste avec le ton du journaliste, habitué à relater des faits et rien que les faits, permet le recul nécessaire à la lecture d'un tel  ouvrage, qui est "historique" même s'il couvre une période très proche.

C'est donc un véritable tour de force que réalise, là Dominique car il a réussi à nous rendre spectateurs d'une tranche de notre vie politique dont nous avons été et sommes encore acteurs.



Chaque chapitre de 2002 à aujourd'hui correspond à une pérode charnière et constitue un nouveau pas dans le divoirce des citoyens avec leurs politiques. Chaque phase est analysée sans complaisance mais aussi avec l'objectivité qui sied à un journaliste d'investigation; rien n'est oublié et les appréciations et commentaires du journaliste sont relayés à la fin de chaque chapitre afin de ne pas polluer le descriptif et l'analyse du déroulement des faits

Enfin, non négligeables les annexes! 42 pages de renvois, de documents et de bibliographie! Une somme d'une richesse extraordinaire à travers laquelle on peut poursuivre la démarche entreprise par dominique Dutilloy.

"Divorce sans consentement mutuel" est un livre qui ne devrait pas quitter le chevet de tout homme politique, historien ou étudiant qui souhaitent comprendre et gagner du temps pour ne pas renouveller les erreurs du passé.

Cet ouvrage est aussi la clé qui permet de comprendre ce qui se passe aujourd'hui et de quoi demain sera fait...

 Inutile de préciser que Dominique Dutilloy est un inconditionnel Républicain, attaché à nos valeurs de démocratie, de laïcité et de droit des peuples à disposer d'eux même.

Nombreux sont ceux qui ont déjà écrit sur ce livre, notamment sur C4N tel
ANIDOM

Il nous montre, par sa façon de voir l’inadéquation persistante entre la classe politique et les citoyens, depuis la déclaration de Général de Gaulle à Raymond Tournoux au lendemain des élections de 1985, les paradoxes de notre société, quand il écrit :

«les Français ne m’ont pas encore signifié que je les fatiguais avec mon ambition nationale, je le sais pourtant l’ingratitude viendra, et judas veillera».

Il prend comme exemple,

la période qui s’étend de 2002 année de la débâcle de la gauche qui n’est pas au second tour de l’élection présidentielle, arrivant derrière le front national «devenu le premier parti ouvrier de France»,

élection remportée par Jacques Chirac par un vrai plébiscite, jusqu’à l’élection de Sarkozy en 2005,

les phases politiques qui ont conduit les Français à se sentir étrangers aux politiques pratiquées par les gouvernements Raffarin et Villepin, mais aussi les conflits au sein des formations politiques dans leurs contradictions en prenant exemple le projet de loi référendaire devant ratifier une Constitution pour l’Europe.

Sur cette période, il fait une analyse à la fois incisive, objective en mettant à plat les errements de cette classe politique, mais pas seulement, tous les acteurs jusqu’aux syndicats rendant un pays ingouvernable. Mais plus que tout ce livre nous fait découvrir la mutation sous-jacente de notre société ou l’on sent bien que les clivages gauche droite qui ont prévalus pendant des années sont à la fois remis en question par certains et même consolidés par d’autres. lire  la suite


  ...et sur LeMonde.fr

Une page de discussion Face Book a été créée; je gage que cette dernière va être très vivante dans le contexte des élections à venir, europénnes, régionales et locales.


Pour plus de renseignements:

« DIVORCE SANS CONSENTEMENT MUTUEL »
Collection :  Sans Concessions
Format "LIVRE : 20 € + 3 € (frais de port)
Format PDF : GRATUIT

Pages: 168
Genre: Société / Politique
ISBN: 978-2-35892-001-8
Dépôt légal: 1er trimestre 2009

Pour le commander, se rendre sur un de ces liens au choix :
http://www.vosromans.fr/romans/divorce.html
http://www.vosromans.fr/partenaires/partC4N.html


Editions VEEVRE
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 09:02

La rumeur enfle à Clermont-Ferrand, ravitaillée par certains médias et forums peu regardants sur la vérification des « on-dit » : Brice Hortefeux serait fatigué et en baisse de forme physique.

Un journal local, dans ses indiscrétions du Dimanche, n’aurait pas hésite pas à rajouter que le ministre aurait été dans l’incapacité de prendre la parole lors du meeting qu’a tenu l’opposition municipale de Clermont Ferrand au début d’Avril.

Ceux qui ont participé à cette fameuse réunion ont pu constater le contraire et j’ai eu la bonne idée de filmer la soit disant défaillance du ministre : un discours d’une bonne demi-heure ! Pas mal, pour quelqu’un qui n’aurait, soit disant, pas été capable de prendre la parole ! Souriant, incisif et avec le meilleur de son traditionnel humour assassin, Brice .Hortefeux  a, encore une fois, redonné du tonus à l’opposition clermontoise

Alors qui a intérêt à propager une rumeur sans réel fondement visant à affaiblir la probable future tête de liste aux régionales?

Le début des grandes manœuvres pour la reconquête du conseil régional en inquiéterait il quelques uns?

 

Ci après, deux courts extraits de  l’allocution de Brice Hortefeux :

 

 

 

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents