Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 09:02

Aeroport_clermont_ferrand_auvergne_2007.jpg  C'est le site TOUR HEBDO qui nous l'annonce, Chalair jette l'éponge suite à une décision du tribunal administratif qui "a mis un terme à l’attribution des lignes vers Toulouse, Marseille, Lille et Strasbourg à Chalair, pour irrégularités dans leur affectation".,


Le Préfet étant à l'origine de cette contestation de la délégation de service public, le roy René va encore hurler

 au harcèlement politique !

Peut être aurait il été judicieux avant de lancer l'appel d'offre de s'assurer auprès des services préfectoraux de la conformité de la dite opération.

Sa suffisance drapée dans son omnipotence ne s'arrète pas à ces détails futiles et s'entête à gérer la région comme il a l'habitude de gérer le PS , c'est à dire en monarque absolu.

C'est une ènième péripétie qui vient entraver une fois de plus le désenclavement de l'Auvergne et porter un nouveau coup à l'aéroport de Clermont-Aulnat qui n'en avait vraiment pas besoin.

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 11:27

 

program-de-soir-.pdf--.jpgL’association pour la nation khmer (PNK-Auvergne) se mobilise afin de financer les études de jeunes cambodgiens méritants.

Après la «période Khmers rouges », la plus grande partie de l’élite intellectuelle cambodgienne avait disparu ; de plus les structures de l’état étaient à reconstruire.

La France a fait de la reconstruction de l’état cambodgien et de l’émergence d’élites intellectuelles une de ses priorités pour la coopération.

Le PNK-Auvergne crée en 1996 est affilié au PNK France et a participé à de nombreuses actions tel un partenariat avec l’alliance Française et l’IUFM de Clermont Ferrand pour la formation de professeurs cambodgiens en matière de sciences, ainsi que des actions avec l’association « Appui du Cambodge » pour la rénovation ou la reconstruction de l’école de Pray ou le lycée de Chambac et l’enseignement su site de la microkinésithérapie par deux kinésithérapeutes auvergnats.

Le PNK-Auvergne s’est associé également à de nombreux évènements culturels organisés par le ville de Clermont-Ferrand et le Conseil Régional comme le « concours des contes en Auvergne ».

Le PNK –Auvergne a aussi lancé une opération de collecte de riz ..

La Mission prioritaire que se donne aujourd’hui le PNK-Auvergne est

le parrainage de bacheliers du lycée de Chambok, Kratie au Cambodge

Le projet a pour but d’obtenir le financement et d’accompagner les écoliers désireux de poursuivre des études supérieures en répondant aux besoins des familles les plus démunies.

Par un processus de sélection, puis de mesure et de suivi des étudiants, qui permettra à chacun d’apporter le meilleur de ses aptitudes intellectuelles et comportementales dans l’évolution de son cursus.

La traçabilité est assurée par

PNK- Auvergne

La direction du lycée de Chambak

Un interprète

Une tutrice « entremetteuse »

Ainsi l’étudiant filleul s’engage à :

Fournir un certificat de scolarité au début de chaque année

Fréquenter régulièrement les cours de l’université et étudier avec sérieux et constance pendant tout le cursus

Donner un exemplaire de ses résultats scolaires à son parrain par le biais de l’association à chaque session d’examen.

Donner de ses nouvelles, au moins une fois par mois, à mon (ma) parraine (m …ne) et à l’association PNK

        Ne demander sous aucun prétexte de finances supplémentaires à son parrain.     

           Ne pas lui demander de faciliter une venue en France avant la fin de son cursus.

Etc …

Tous les intervenants s’engagent de même à intervenir bénévolement sous le contrôle de PNK

Comme l’an passé, un gala de bienfaisance , à la rentrée permettra à tous de se rencontrer et de récolter des fonds pour les parrainages.

Dans l’attente le dossier est disponible au

04 73 30 88 72
(PNK : 23 Rue de la Boucherie - 63000 Clermont-Ferrand)
mail: PNK-auvergne@live.fr

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 18:36

A vomir !

Comment avoir une autre réaction en écoutant ou en lisant tout ce qui se dit à propos d’Eric Woerth ?

Nos médias dans leur grande majorité, emboitant le pas des imprécateurs professionnels de « gôche », notre « gôche caviar », se complaisent à appliquer le principe cher aux systèmes totalitaires : »Dites du mal…il en restera toujours quelque chose ! « 

Ce qu’en d’autres temps on a appelé l’inquisition, les pogroms, se déchaine à nouveau visant cette fois ceux qui essaient de sortir notre pays de la mélasse, en supprimant les privilèges de la nouvelle féodalité, Nicolas Sarkozy et son gouvernement.

Et pourquoi ne pas attaquer justement au moment ou la retraite par répartition est en train d’être sauvée et pérennisée, en remettant au goût du jour les vieilles peurs, les vieux fantasmes qui ont si bien servi d’alibi par le passé : les réseaux… la prétendue collusion du grand capitalisme international et du pouvoir … la prévarication supposée, induite bien évidemment comme vérité de La Palice.

Il est bien connu que qui veut se débarrasser de son chien l’accuse de la rage …

Ce qui est écœurant c’est de voir le nombre de ceux qui accourent à l’hallali … Le nombre de plus en plus grand de charognards qui n’ont qu’une crainte… c’es de ne pas être les premiers à la curée…les premiers devant les photographes et  les micros !

Ah !  Zola doit encore une fois se retourner dans sa tombe !

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 20:17

 

700px-Mazet-satellite.jpg  La Mairie a engagé (pour la première fois dixit le site municipal), il y a plusieurs mois une concertation, sur internet, en vue de réhabiliter la place du Mazet.

Une réunion avait déjà eu lieu le 21 Avril, animée par Grégory Bernard, adjoint à l’urbanisme, en présence de commerçants et artisans du quartier.

Il était ressorti de cette rencontre quelques points forts en ce qui concerne la place du Mazet…

Des points négatifs :

pl - Place abandonnée…

P  - Peu de passage…

-F -   Façades tristes  -…

        -   Pas assez fleurie…

d  -Pas de bancs..

P   - Parking envahissant…

         - Manque d’identité…

- Des points positifs:

P   - Place très commerçante…

           - Quartier cosmopolite…

P     - Place agréable et intime   …

M - Marché Samedi matin…

       - Proche Cathédrale et Marché St Pierre…

        -  Proximité parking de la Poterne…


Une autre réunion de concertation, le Lundi 14 Juin a permis de présenter les contributions déjà postées sur le site (une centaine)

D    développer animations et association à celles déjà existantes, tel le marché de noël

        Créer un espace pour des animations culturelles

C    ouvrir un espace pour le marché du Samedi

M    Mettre fontaine, rivière, bancs, verdure etc.…

E    En faire une vraie place avec terrasses, fleurs, arbres

E   Etendre marché du Mazet au marché Saint Pierre et aux rues adjacentes

        Rendre la place piétonne

 

Un consensus s’est fait pour bannir l’automobile, en conservant cependant un accès pour les riverains et livraisons comme cela se fait dans les autres ilots piétons de la ville.

 

On ne peut que s’associer à l’ensemble de ces propositions avec cependant quelques bémols :   

Couvrir la partie de la place correspondant au marché  c’est enlever de la luminosité alors que le quartier en a besoin.

Peut être faudrait il avoir une réflexion plus globale qui tiendrait compte des attentes légitimes exprimées plus haut.

Ainsi cette place du Mazet, de laquelle on ne peut dissocier la rue de la boucherie, la rue Boirot et les autres rue adjacentes est en déshérence urbanistique depuis de nombreuses années.

Cela a commencé à l’instar d’autres quartiers (rue du Port etc.) par la disparition des petits commerces ou leur départ vers l’extérieur de la ville et la montée en puissance des deux autres rues, la Rue des gras, véritable autoroute piétonnière et la rue Saint Hérem, elle, autoroute pour … automobile…

Ne conviendrait il pas de réfléchir, si ce n’est déjà en cours, à un projet urbanistique pour ce que nous pourrions appeler le Rectangle d’Or : Victoire –Jaude – Gaillard –Poterne ?

Une réflexion qui pourrait s’articuler autour d’axes forts qui sont ceux de l’auvergne, la végétation et l’eau

La place du Mazet, contrairement à la légende bien enracinée est en train de revivre tout comme la rue de la boucherie, la place du marché Saint Pierre et les nombreuses autres petites rues, par l’arrivée de nouveaux commerces, principalement restaurateurs et artistes ou galeries.

L’activité repart et il ne manque que le décor…

Ce cœur historique de notre ville devrait donc redevenir un lieu ou il fait bon vivre et flâner et où l’automobile, ayant possibilité de se garer à proximité immédiate, serait bannie.

Ainsi il serait judicieux de faire des recherches historiques pour remettre en valeur l’histoire du quartier, les éléments architecturaux qui subsistent (remparts de la rue Boirot etc…)

Favoriser l’installation de nouveaux arrivants, restaurateurs, artistes, artisans d’art etc…

Pérenniser le marché du samedi ; lui en adjoindre d’autres, d’artisanat, de produits locaux etc, le tout en collaboration avec les autres places adjacentes.

 

En ce qui concerne la végétalisation et l’eau qui devraient être les éléments directifs  de cette rénovation, pourquoi ne pas envisager un parcours fontainier …  Place victoire, Mazet, gaillard …

Tout ceci suppose aussi, non seulement la volonté politique des édiles mais aussi une volonté participative des habitants et commerçants intéressés qui pourrait concourir à la végétalisation et au fleurissement de leurs propres lieux de résidence.

La culture ne devrait pas, bien sur être absente de ce projet et la place du mazet, comme les nombreuses placettes environnants, se prête fort bien à des manifestations… on peut aussi penser Village artistes etc… le musée du Ranquet peut être une élément fédérateur …

Enfin les autoroutes, citées plus haut, que sont la rue des Gras et la Rue Saint Hérem, et qui sont des voies de passage express, au lieu de retenir le flux de passage entre jaude et la cathédrale, devraient devenir des boulevards d’irrigation du quartier avec un directionnel important et incitatif.

La concertation lancée sur internet par la municipalité est une bonne chose, cependant il est à regretter que l’initiative n’ait pas été médiatisée, car à peine une centaine de personnes se sont inscrites et que seule une petite poignée a fait des propositions, ce qui démontrerait soit un désintérêt des … intéressés, soit une opération-alibi, désamorçage d’une éventuelle opposition politique future aux travaux envisagés.

A l’automne, la mairie organisera une autre réunion pour présenter les avants projets. Les travaux, quand à eux et dans le meilleurs des cas, ne commenceront pas avant l’automne 2011 ... s’il y a des sous …

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 11:16

 gabycrique-3.jpg L'été s'annonce chaud à CLermont-Ferrand, à l'inverse de l'actu politique locale qui s'essoufle.


Sur les réseaux sociaux  c'est aussi le calme plat; oubliée déjà la grande manif de  Jeudi dernier sur les retraites; à peine devine t'on le bruit assourdi des escarmouches que se livrent les factions de gauche et les vacheries qui accompagnent la recomposition de la droite.

A croire que tout ce petit monde est à bout de souffle et n'attendait qu'une chose: Juillet et le soleil pour avoir une bonne raison de ne plus être là...


Ah partir en vacances!


Ceux, cités plus haut, sont sur le départ et, déjà, des coucous d'endroits idyliques apparaissent sur facebook, mais ce ne sera pas, cette année, le lot de beaucoup d'entre nous.


Justement, j'en discutais hier avec un de mes amis; vous savez, un de ces fameux "auvergnats"...

Après avoir refait le monde et la politique française, autour d'un demi bien frais, nous avons évoqué la vie de nos quartiers respectifs ...

Le sien ou la municipalité va installér une grande et unique usine à gaz, (oups, pardon! ) une grande chaufferie centrale EcoloAuBoisD''arbreBienDeChezNous, qui va remplacer les chaudières individuelles des grands immeubles de croix Neyrat, Les Vergnes, Champratel etc....

Les travaux devraient commence très vite pendant l'été....

Mais ou va t'on se garer pendant ce temps? me demande t' il... Et, puis est ce vrai, que les parkings, après les travaux deviendront privatifs et payants? Je n'ai pas d'info fiable à lui répondre et le sujet m'inquiète, moi aussi, car c'est justement sur ces parkings que je vais me garer, car ils sont gratuits, mieux sécurisé que ceux du centre ville, pas flicogènes et très bien desservis par le tramway...

Notre discussion se poursuit sur le thème des vacances et s'arrète très vite faute de matière...pas de vacances cette année, pour cause de beefteak trop dur à gagner et trop aléatoire...

Nous faisons le tour de nos amis et le constat n'est pas réjouissant ... Pour la plupart d'entr'eux, l'heure n'est pas à rechercher une agence de  voyage mais plutot à bien prendre son temps, dans les magasins d'alimentation, pour dénicher l'essentiel à moindre coût..Oui il y aura beaucoup de monde qui restera à Clermont-Ferrand cet été et pas seulement dans les quartiers Nord ...


Mais c'est peut être cela la solidarité et cette fameuse mixité sociale dont on nous rebacche les oreilles...

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 10:20

domenech-2.jpg Depuis près de cinq ans, qu’on nous dit que l’entraineur français est nul, les médias en rajoutant dans leur escalade, désormais habituelle, jusqu’à la veille de la coupe du monde …

Les résultats sont donc à la hauteur de l’opinion générale. Une véritable catastrophe s’est abattue sur l’équipe française et sur le monde du foot Ball !

Quelques jours avant le début de la coupe du monde, entraineur et équipe étaient à jeter aux chiens….

Notre jeune ministre, Rama Yade, s’étant laissé aller à admettre (en réponse à une question fermée) que l’hôtel luxueux qui accueillait l’équipe de France en Afrique du sud faisait « tâche » dans le climat quotidien austère des français moyens, le balancier était reparti en sens inverse, politiques de tous crins et médias (toujours les mêmes que plus tôt) ont littéralement lynché la jeune secrétaire d’état et se sont remis à encenser nos joueurs qui, de toutes façons, étaient les meilleurs du monde et … cocorico.. qu’on allait voir ce qu’on allait voir … malgré l’entraineur …

Patatras … premier match décevant et … deuxième et troisième  … la cata majuscule, la déculottée !

Et le balancier est reparti dans l’autre sens… les chiens crocs étincelants sont revenus sur les plateaux télé…

La pression est remontée à son point culminant dans la cocotte…

Pression télé, pression médiatique…info, façon tabloïds oblige, la curée ou plutôt la battue aux infos croustillantes à été lancée… Une véritable chasse à courre et à l’homme a été déclenchée et, faute de pouvoir mettre des micros dans les plumards des joueurs, et du staff on a réussi à en mettre dans le sacro saint vestiaire (micro ou balance peu importe …).

Le scoop ne pouvait qu’en sortir et, profitant de la déliquescence ambiante de l’éthique journalistique, il s’est étalé à la une du plus emblématique de nos journaux sportif. Enfoncé les sulfureux tabloïds anglais … !

Qui n’a pas murmuré, dans sa barbe envers l’être cher, un ami ou l’adversité du moment, sans pour autant en penser le moindre mot : «  La G… Sale C.. Fais CH…M… etc. … Cela soulage, ne tire pas à conséquence et au pire si c’est entendu, on s’excuse ... l’autre comprend fort bien… tant que cela ne sort pas de la sphère privée … comme l’est un vestiaire…

Tout cela n’est qu’un non-évènement, monté en épingle pour raison d’audience…

Ce qui est beaucoup plus grave c’est la sanction envers le joueur assorti de déclarations fleurant bon la langue de bois et le shoot en touche des instances suprêmes du foot français.

Comment en est on arrivé là ? Comment une équipe constituée des (presque) meilleurs joueurs du monde est elle capable de se couvrir d’un tel ridicule en ne réussissant pas à faire plus de trois passe d’affilée et ne sachant plus retrouver le chemin des buts adverses ?

La réponse, bien que d’un commun désarmant est très simple : Le fric !

Nos joueurs sont tellement bons qu’ils représentent un investissement financier pharamineux pour les sponsors ; ces derniers s’ils le pouvaient les mettraient dans un coffre fort pour ne pas les abimer. Ils ne le peuvent pas, car la valeur du produit ne représenterait plus rien !

Alors les investisseurs mettent la pression sur tout le monde … les joueurs, le staff,, la fédé les politiques, les médias etc…

Et tout le monde est aux ordres car sinon plus de foot spectacle et donc plus de fric pour ce sport… etc.

On comprend le casse tête du sélectionneur lorsqu’il doit tenir compte de ce paramètre et qu’il ne peut faire autrement car il en est lui-même un pur produit.

 Il n’est pas libre dans le choix de tel ou tel joueur car, lui, il doit trouver celui qui ira le mieux à tel poste et le sponsor, lui, a besoin que tel autre produit (joueur) soit mis en avant à tel poste.

Un « produit » qui ne correspond pas à la demande de la clientèle est il coupable ? Non, bien sur ; le coupable, ce n’est même pas le chef d’atelier, c’est le conseil d’administration qui, lui, a pris la décision de produire ce type de produit !

Tout ce joli monde a oublié que les dits produits sont des êtres humains ; des êtres humains protégés, pipolisés , formatés, mais fragiles par essence et donc capables de pêter un câble lorsque la pression n’est plus soutenable…

Alors, si le sélectionneur n’est pas en mesure d’imposer sa vista ; si ce n’est pas un guerrier capable de galvaniser ses troupes tout en faisant comprendre aux investisseurs que leur intérêt est de le laisser faire à sa convenance, lui et ses hommes n’ont aucune chance de réussite et tout le monde est perdant, joueurs fédération, sponsors et football…

Si on doit chercher un coupable à cette Bérézina, ce n’est pas un joueur qu’il faut punir et sacrifier en holocauste, c’est toute la structure qui est fautive !

Il est difficilement envisageable de réformer un système basé sur l’argent comme moteur du sport, sauf à en revenir à une société communiste utopique, ce qui parait tout aussi chimérique. Il faut donc bien réformer quelque chose si on ne veut pas voir les mêmes causes produire les mêmes effets.

Et que réformer ? Tout simplement les règles de fonctionnement et les objectifs de la Fédération nationale car ce sont les premiers et seuls responsables… Les joueurs n’étant que les pions (dorés certes) d’un jeu d’échec financier.

Alors, peut être, pourra t’on dire que cette crise du football français, qui s’est cristallisée en Afrique du sud, aura été un mal pour un bien …

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 09:42

Froidure et début de semaine obligent, je n'ai fait qu'un petit tour à la fête de la musique.

Parcours éclectique mais bien sympa... en commençant par les abords de la cathédrale, puis ceux du marché Saint Pierre et pour (se) finir au bar "La mignonne", chez Kamel, où l'ambiance commençait à devenir très chaude ... !

 

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 14:16

On vient de commémorer l'appel du 18 Juin du Général De Gaulle.

 

Cet Appel de 18 Juin, que nous fêtons tous, nous … appelle à une constatation : aujourd’hui tout le monde est gaulliste !

C’est que le Général De Gaulle mettait en avant deux concepts incontournables : l’identité et la souveraineté nationales.

Entendons par souveraineté de la France, identité historique et territoriale et indépendance.

Pour lui il s’agissait de préalables non négociables et pour le respect desquels tout, ou presque tout, était permis.

C’est à travers cet éclairage, seulement, que l’on peut "comprendre" sa politique en Algérie ou envers l’OTAN.

Hormis ces deux principes fondamentaux, la gaullisme est un état d’esprit, une approche pragmatique des évènements et des décisions à prendre avec un petit plus, révolutionnaire pour l’époque :la stratégie de rupture !

Stratégie qui a depuis a été étudiée et pratiquée par nombre de politiques et hommes publiques, de Mao Tsé Tong à Jacques Verges.

Savoir dire NON ! Proposer une autre solution qui, l’instant avant qu’elle ne soit émise, semblait impossible.

Prendre le contre-pied de la majorité et alors que tout est perdu affirmer le contraire avec persuasion et charisme, afin de transformer, quelque soient les circonstances une défaite en victoire..

 

N'est ce pas tout le sens de l’Appel du 18 Juin du Général De Gaulle.?

 

Devant cette unanimité, de la Gauche à la droite, voir aux extrèmes de chacun d'entre eux à revendiquer l'héritage du général, il me vient des envies d'irrévérence:

 


Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 19:06

 

 

   Abraham banissant Ismaël et sa mère AgarA l’heure où l’on s’entretue, encore et toujours, au Moyen Orient je me suis remis à relire Flavius Joseph … ou plutôt à le lire car jusqu’alors je n’avais pu avoir accès qu’à quelques extraits de cet historien juif du premier siècle de notre ère.

.

J’ai le bonheur d’avoir entre les mains son « Histoire ancienne des juifs » augmentée de « la guerre des juifs contre les romains », ouvrage paru aux éditions Lidis en 1968. Fort gros ouvrage de 954 pages.

Cet homme politique probablement formé chez les esséniens ( à l’époque, dit il, y avait trois sectes ou écoles religieuses , les pharisiens, les saducéens et les esséniens..) après avoir été un grand chef de guerre contre les romains, s’est pris d’amitié pour son vainqueur Vespasien, le fils de ce dernier Titus et son mentor Flavius, jusqu’à rejoindre leur parti.


Mais tout cela c’est de l’histoire quasi contemporaine et nous éloigne du sujet.

Ce qui est passionnant chez Flavius Joseph, c’est sa manière épique et journalistique de revisiter les Saintes Ecritures, autrement dit la Bible..Pas étonnant que son œuvre ait irrité dans les premiers temps de l’ère moderne aussi bien Rome que Jérusalem, Constantinople ou la Mecque.

Une chance pour nous … son œuvre, bien que mise sous le boisseau, voire à l’index, nous est parvenue à peu près entière, même si on peut supposer, par ci par là, quelques réécritures postérieures… Revenons à nos moutons et à l’épisode du jour, lequel est relatif à Abraham.

Abraham se désolait avec son épouse Sara de ne pouvoir avoir d’enfants. A Plus de quatre-vingts ans, même en ces temps de records de longévité, il ne lui restait que très peu d’espoir d’avoir une descendance, malgré la promesse divine.


Sara, son épouse lui permit donc de prendre sa servante Agar pour concubine, laquelle lui donna un fils Ismaël, qui fut accueilli comme une bénédiction divine.

Abraham avait alors quatre-vingt six ans. La treizième année d’Ismaël, Dieu fit savoir à Abraham qu’il serait bon de pratiquer la circoncision sur sa lignée pour la différencier des autres peuples. A la même époque et contre toute attente son épouse Sara lui donna un fils  Isaac.

Sara dans la crainte que l’ainé de la famille ne fasse valoir ses droits à la succession contre son propre fils Isaac, obtint d’Abraham qu’il bannisse, avec sa mère Agar, son fils ainé encore trop jeune pour subvenir à ses propres besoins.

Ces derniers manquèrent périr dans le désert mais un ange vint  à leur aide, puis Ismaël fit souche et donna naissance au peuple arabe…

Isaac, qui n’était, selon toute vraisemblance, qu’un tout jeune enfant  lors de l’éloignement de son ainé Ismaël grandit, prospéra et donna naissance au peuple hébreu…

Depuis donc près de 4000 ans, cette histoire de succession n’est toujours pas réglée et on s’entretue encore aujourd’hui aux quatre coins du monde et surtout au moyen Orient,… par exemple à Hébron…  

Hébron, justement, où fut enterré Abraham  à l’âge de cent soixante quinze ans, ses fils ainés en ayant respectivement quatre vingt neuf pour Ismaël et soixante quinze pour Isaac et étant donc fâchés, officiellement par cette histoire de succession depuis … environ soixante quinze ans !

Devinez qui a enterré Abraham, ce jour là, à Hébron, d’après Flavius Joseph ?

Ismaël et Isaac !

On comprend pourquoi Flavius Joseph n’était pas en odeur de sainteté auprès de Rome, Jérusalem, Constantinople ou la Mecque !  

Pensez !  Ismaël et Isaac, l’arabe et le juif, réunis fraternellement et affectueusement, dans une prière vers le Très Haut, au bord du tombeau de leur père commun Abraham … en matière du politiquement et religieusement correct d’aujourd’hui, cela fait désordre !  

 

(La discussion se poursuit sur C4N)

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 09:06

Les « indiscrétions du Dimanche, j’adorrrrrre !

Pas besoin, cependant, d’être un initié du cénacle politique clermontois pour voir qu’en fait d’indiscrétions on nous ressert les infos et rumeurs de la semaine, ainsi que quelques bons mots attribué à certains par d’autres, vexés d’être tenus éloignés des feux de la rampe médiatique.

D’ailleurs mon petit doigt et, plus précisément quelques amis, que j’ai aux alentours de la place du 1er Mai, m’affirment que le service des « indiscrétions » de La Montagne est assailli de coups de fils et de mails répétitifs en forme de communiqués, en provenance d’un quarteron de politiciens locaux avides de reconnaissance, voire de survivance, bien que, pour certains, blanchis sous le harnais…

Que voulez-vous ? Il faut de tout pour faire un monde … et un Journal.

La parution de ces indiscrétions dominicales est attendue avidement par beaucoup ; la preuve donc que notre Bien Aimé Quotidien a eu raison de mettre en place cette rubrique.

Bien sur, les infos instillées chaque dimanche sont d’un attrait inégal et certaines livraisons plus impertinentes (ou pertinentes, c’est selon …) que d’autres.

Ainsi ce Dimanche 6 Juin 2010, c’était haro sur l’opposition régionale et locale …

Les indiscrétions, du jour incriminé, commençaient par un coup de chapeau au Bien Aimé (lui aussi) Président du Conseil Régional lequel aurait fait plus de 600 Km à vélo depuis sa réélection à la présidence régionale …  Passionnant !… On se demande si le Roy René rentre tous les soirs à Chamalières sur sa petite reine ? C’est que cela grimpe, Chamalières !

On rebondit alors avec le même René pour s’esbaudir du passage prochain de 44 à 144 conseillers régionaux, manœuvre sombre et dispendieuse attribuée à Alain Marleix le machiavélique. Bien évidemment est occulté le fait que les conseillers généraux vont disparaître et rejoindre les rangs de l’assemblée territoriale  dans les nouveaux postes créés.. CQFD ! Mais c’est de bonne guerre, nous ne sommes pas là dans un article d’investigation journalistique sérieux…

Après une histoire courte (ce sont les meilleures, dit-on) d’OVNI marleixien, limpide comme un OVNI par temps de pleine lune, on se gausse toujours du même Marleix qui n’aurait rien de mieux à faire que d’intervenir auprès du ministre de l’Agriculture pour qu’il débarrasse les agriculteurs du Cantal de nuisibles voraces. Il est gonflé ce Marleix de se préoccuper des problèmes de ses électeurs paysans du cantal ! Qu’est ce qu’on en a à F … dans la vraie Auvergne, par exemple à Clermont Ferrand, des paysans ?

Après le député de Massiac, c’est Jean Pierre Brenas qui a les honneurs des indiscrétions du jour… et pourtant, il n’est pas ministre ! Encore un qui s’occupe de ce qui ne le regarde pas ! Qu’a-t-il à faire, lui un élu municipal, des finances de la communauté de Clermont-Ferrand ? De quoi se mêle-t-il ? Qu’il prenne donc exemple sur le maire de la ville : Serge Godard, maire de Clermont-Ferrand ne se mêle pas des Affaires de Serge Godard, Président de la communauté de communes (encore appelée Clermont-Co), n’est ce pas ?

Quand je vous parlais de mails qui envahissent (je n’ai pas dit : qui polluent…) d’indiscrétions la rédaction de La Montagne, le paragraphe visant jean pierre Brenas est signé ! Signé du style bien reconnaissable d’une personne aigrie et amère de s’être laissée enfermer dans l’opposition dans l’opposition …

Après un petit coup de pub à Gilles-Jean … on ne sait jamais… et un coup de chapeau à flavien Neuvy qui vient de réussir à obtenir du tribunal administratif, l’annulation du budget 2009 de la commune de Cébazat… il ne gène personne d’important, lui … on en revient très vite à Jean Pierre Brenas par le biais de Jean Philippe Valentin, le rejeté, l’écarté (c’est La Montagne qui le dit) …

JPV, comme on l’appelle, serait sur le point de rejoindre le groupe municipal d’opposition UMP et apparentés et proposerait de rejoindre ceux qui œuvrent pour réorganiser l’opposition municipale, autour de Jean pierre Brenas

Rejoindre le groupe municipal d’opposition et rejoindre ceux qui ont entrepris de réorganiser l’opposition municipale avec Jean Pierre Brenas, est ce la même chose ? L’indiscrétion, par la proximité des affirmations le laisse entendre et pourtant rien n’est moins certain…

Enfin, pour satisfaire aux attentes légitimes de parité politique, trois paragraphes égratignent à gauche. Attention pas toute la gauche ! Réservés à ceux qu’ont aime bien Les Alain Marleix et Jean pierre Brenas de la gauche médiatisable se nomment Jean Yves Gouttebel  et, plus curieux, Pierre Juquin

Après s’être moqué gentiment des nombreux candidats de gauche à la sinécure sénatoriale, ainsi que de l’ancêtre du PC qui se lance dans le documentaire psychanalytique, la photo centrale nous montre un Jean Yves Gouttebel qui pose, apparemment courroucé d’être privé de parole, auprès du Brennus.

Alors indiscrétinitudes, ces «indiscrétions du Dimanche de « La Montagne » ?

Oui et non, car l’important en politique n’est il pas qu’on parle de soi, en bien ou en mal … Peu importe.

Ces indiscrétions, j’adorrrrrre ! Car elles nous changent des sempiternels récits de délits dus à l’alcoolisation de nos concitoyens, lesquels délits alcoolisés constituent la quasi-totalité des faits divers qui envahissent toutes les pages de notre quotidien unique et préféré ;

A croire que tous nos concitoyens, sans exception, sont des adeptes fanatiques de la dive bouteille … La question qui se pose alors est la suivante : Le sont ils aussi le Dimanche.

 

 

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents