Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 14:34

« Pas de liste unique au premier tour : Le suspens aura duré une dizaine de jours.
Partisane d’un rapprochement avec Michel Fanget et Gilles Jean Portejoie, Anne Courtillé plaidait pour une liste de rassemblement. Mais le Modem part seul…
 » Titre La Montagne, sous la plume de Cédric Gourin.

Le patron du Modem local aura donc été le premier à quitter la table des négociations et Anne Courtillé, Gilles-Jean Portejoie et Jean Pierre Brenas en prennent acte.

Les portes ne sont pas hermétiquement closes, affirme le journal, Anne Courtillé parle d’une « logique de rassemblement au second tour », évoquant « un pacte de non agression », Michel Fanget confirmant d’un laconique « on va se voir encore »

Il est fait allusion à un sondage qui créditerait Anne Courtillé de 31 ou 32% d’intentions de vote au 1er tour. Si ce sondage existe, et Cédric Gourin ne s’avance certainement pas à la légère, il ne devrait pas concerner qu’Anne Courtillé ; Michel Fanget, Gilles-Jean Portejoie, Serge Godard, Jean Pierre Brenas et bien d’autres doivent y avoir leur part d’intentions de vote… On comprend mieux, par une simple et empirique opération de soustraction, la décision du premier de partir seul à l’aventure… Ne dit on pas « mieux vaut un grand chez soi qu’un petit chez les autres »…

En marge de l’article principal, le journaliste développe, en l’analysant, l’attitude du Modem : Le grand écart du Mouvement Démocrate.  Il y est supputé que Michel Fanget n’écarte pas la possibilité d’une liste d’union au second tour avec l’UMP sur une liste ouverte mais que son N°2, Jean Philippe Valentin, délégué départemental  du Modem défendrait plutôt le projet d’une alternance sociale-démocrate en lieu et place de l’actuelle alliance socialo-communiste. Pour autant, peut-on dire qu’il y aura, en Mars, deux listes modem ? Peu probable, car nous sommes en pleine phase de bluff dans la partie de poker engagée.

Peu probable aussi que Serge Godard ait lieu de se réjouir car l’histoire du jour ne fait aucune allusion à la position de Gilles Jean Portejoie, lequel n’a pas abattu son jeu, fort de ses nombreuses et loyales amitiés.

Tout compte fait, la situation est plutôt positive. Anne Courtillé se trouve ainsi avoir les mains libres pour construire sa liste d’Union et d’Ouverture. On est loin de la situation de 2001 et les deux mois qui viennent s’annoncent enthousiasmants et riches en promesses de rebondissements….

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents