Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 08:08
Ces mots ont été prononcés par un cadre du Ps local et m'ont été rapportés preuves à l'appui..

Il faut les rapprocher de l'article paru hier dans La montagne  faisant référence à la fronde, dans ce canton,  des jeunes militants issus de la diversité

Nous en reparlerons dans quelques jours car je ne voudrais pas "tirer sur l'ambulance" auijourd'hui....
Il  me fallait cependant les relever et vous les rapporter car ils prouvent  que sur les points importants, et au delà des clivages,  nous pouvons tous être d'accord: Ce sont les quartiers Nord qui  seront déterminants pour le choix de notre futur maire...
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 22:42
J'ai découvert il y a peu, sur un forum, ce groupe auvergnat (sanflorin) et j'ai été bluffé !...
Pas étonnant ils étaient déjà invités à Bourges en....2003


 



Leur premier album intitulé , bien sur,  Towersound est sorti en Mais 2005 chez Brennus et j'aime beaucoup.Le second  "From Tears To Smiles". vient de sortir... Courrez l'acheter ou téléchargez les morceaux qui vous plaisent sur leur site


towwersound.jpg


Vous pouvez les retrouver en lien à droite de cette page..

j'aime bien  ce morceau ou celui là et...encore...... ou .... etc...  
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 05:49
Lygthman, le blogueur et sérial-businessman cantalou, vient de pondre un billet sur son blog que je vous livre in- extenso, en copier/coller, une fois n'est pas coutume (tu m'excuseras Sébastien!).

Celui  qui a été à l'origine de l"odyssée interactive et de bien d'autres aventures professionnelles, petit génie, devenu grand, de l'informatique et du business cantalien; celui qui entre autre a lancé testadaz, site de vente de produits régionaux en ligne qui est en passe de devenir leader sur son segment de marché, celui qui est né à l'ombre bienvaillante de l'ex-rocher de Laval, un peu comme mézigue.... revient sur ses refus ...des refus dans sa vie qui se sont avérés des moteurs et des choix positifs

Je n'en tirerai qu'une conclusion: On ne refuse pas assez, on ne sait pas refuser..peut être aussi ne sait on pas analyser rapidement une situation et faire un choix ..peut être aussi est on englué dans une culture  culpabilisante d'assistanat qui vous fait choisir le moins risqué, le mieux séant apparent..on ne sait plus jouer...


"Ce qu'on refuse nous définit

J'ai récemment pris conscience que ce ne sont pas seulement nos actes et nos engagements qui font notre destin. Ce sont aussi nos refus. Je m'explique. Il y a parfois des choix importants à faire au cours d'une vie, le choix d'emprunter des chemins qui vous emmènent pendant des années voire pendant des dizaines d'années. Ces chemins, on peut choisir de les emprunter, ou pas. Notre destin est donc défini par nos choix et aussi paradoxalement par nos refus d'emprunter telle ou telle voie.

J'ai pris conscience de cela de façon très concrète le jour où j'ai appris que mon grand-père paternel, alors jeune homme, avait refusé de s'engager dans l'armée de l'air, malgré une proposition intéressante d'un colonel d'active. Sans doute une belle carrière lui était-elle promise dans la France de l'après-guerre. Seulement voilà, il y avait un obstacle : il était amoureux :)
Ce choix a conditionné toute la suite de sa vie, et par extension celle de ses enfants, mais je ne crois pas qu'il ait jamais eu à le regretter.

Ayant pris conscience de l'importance de ce genre de choix, je me suis appliqué cette réflexion à moi-même : qu'ai-je refusé qui aurait pu changer ma vie ?

Un truc me revient d'emblée à l'esprit tellement ça peut paraître énorme. A peine sorti de mes études (~1995), j'ai refusé un CDI à 15.000 francs net de l'époque, dans une société de télématique en pleine croissance. Une société qui avait pour inconvénient majeur à mes yeux, d'être basée en région parisienne. J'ai donc poliment décliné l'offre. Sur 100 informaticiens sortis de l'école, j'aurais probablement été l'un des seuls à refuser pareille proposition presque indécente vu mon niveau de qualification. J'ai donc commencé ma carrière avec un salaire presque 3 fois inférieur. Et pourtant, bien m'en a pris puisque, pas rancunière, c'est cette même société télématique qui nous a permis plus tard de lancer le serveur minitel qui a financé les débuts de jeuxvideo.com :)

Quelques temps plus tard, j'ai refusé un poste de direction dans une petite société auvergnate, payé bien plus que je ne l'étais aux débuts de L'Odyssée Interactive. Bien m'en a pris également : cette société a végété tandis que L'Odyssée Interactive a poursuivi sa croissance...

Et puis, j'ai refusé d'être candidat aux élections municipales, aux élections régionales, d'être suppléant pour les législatives, j'ai refusé une fois d'aller aux élections de la Chambre de Commerce avant finalement d'accepter au scrutin suivant (à tort)... Et une élection, mine de rien, ça peut aussi changer la vie... Enfin, à condition d'être élu :-)

Au final, il est assez difficile de refuser un nouveau challenge quand on est un peu hyper-actif sur les bords (certains disent que je le suis). Mais nos refus sont au moins aussi importants que nos engagements. Alors, il est primordial de savoir bien choisir sa voie. Et elle n'est pas forcément celle que les autres imaginent pour vous."

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 19:50
Ce matin, dans l'émission  La Voix est libre de FR3,  Gilles Jean Portejoie s'est prété de bonne grêce au jeu des questions-réponses.
gj-portejoie-fr3.jpgL'ex-premier adjoint n'a pas été ménagé par les journaliste et il s'en sort bien. D'entrée il met les choses au point sur son parcours politique et revendique ses origines radicales-socialistes
Quelques mots...
-  "une bonne affaire est une affaire qui me touche" ..." quelquefois les affaires difficiles sont les plus belles..."
- La réforme de la justice.."supprimer les tribunaux est une stupidité sans nom ...il faut en créer.." "réformer au coup par coup sous le coup de l'émotion est un rafistolage pitoyable..." " aujourd'hui 60 000 personnes sont en prison, 1/3 ne sont pas jugés, c'est ça le scandale!..."
- Controleur général des prisons, très peu pour lui!..Garde des sceaux..là c'est autre chose.."Je vous dirais pas..."
-  Serge Godard, opposition sur le fond ..." ...l'hotel dieu et l'ambition pour clermont....godard et la mairie font beaucoup d'études et de devis, moi je suis pour l'action concrête...tant qu'on ne sera pas à 2 H de Paris...Si on met le paquet, quand on veut on peut j'aime cette idée de Sarkosy"
- " je serais allé devant les socialiste ssi la règle du jeu avait été loyale...Les responsables locaux n'ont pas été loyaux, je vais voir ailleurs.."
- "Ce qui m'interresse c'est clermont, c'est les clermontois.."
- "Je revendique et suis fier de mon parcours politique..."
- Certains de vos proches quittent le Parti Socialiste et rejoignent Cermont-Avant-Tout...No comment!
- Je suis sidéré que l'on s'étonne aujourd'hui de l'ouverture! Le président Sarkozy l'a fait et bien fait!
- après, extrait vidéo deMohamed Hamdou décjrant sa carte et s'expliquant au micro de FR3, ...une liste avec brice Hortefeux..."on en parle, mais ce n'est pas d'actualité..."
- Et Vichy..."on ne peut pas empêcher les gens de..."

A voir, revoir et déguster pour en tirer la substantifique moëlle sur le site de FR3 et sur le blog de Lucter

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 20:30
Le Professeur Thierry W. FAICTthierry_faict.jpg, Chef du Service Régional de Médecine Légale, Région Auvergne, vient d'être honoré par l'Organisation des Nations Unies (ONU) qui l'a nommé Expert en Septembre dernier; nomination qui est une juste reconnaissance de ses compétences professionnelles, appréciées dans le monde entier et de ses qualités de coeur.

Cette nomination honore également la ville de Clermont Ferrand ou il exerce au CHU et où il milite au sein de très nombreuses associations, "Réseau Violences Santé", "Solidarité Santé", Clermont-Avant-Tout...jp-nicole-thierry2.jpg





A l'ONU il a été
reçu par l'organisation OMECA (Organisation Mondiale des Experts) durant un court voyage à New York avec une délégation chargée de représenter et promouvoir les intérêts de la France à l'étranger.

Rotation-de-DSC01535.JPG










Durant ce voyage la délégation a participé à de nombreuses manifestations, dont un déjeuner avec Me Hilary CLINTON, candidate à l'investiture démocrate et à la Maison Blanche, ainsi que la commémoration de la bataille de Yortown (1781) où la France s'était particulièrement illustrée, participant ainsi de façon très significative à la guerre d'indépendance des États-Unis et à la construction de ce jeune pays. C'est en effet le Général Lafayette qui prit Yortown (Virginie) tandis que les Généraux Rochambeau et Washington marchaient sur New York occupée par ... Sir Clinton !

Cette délégation menée par M. J.-G. PARISE, en relation directe avec l'Élysée, a pu mesurer la ferveur et l'attachement du peuple américain pour la France qui reste - et de très loin - le pays symbole de la liberté et des droits de l'Homme.

DSC01634.JPG











Sur place de nombreux contacts ont été noués avec des français expatriés, artisans, entrepreneurs, dont la réussite est particulièrement exemplaire .

Le Pr FAICT s'est particulièrement attaché à la rencontre de nos compatriotes Auvergnats d'outre-atlantique, dont M.Bruno-Noël SAINT-ANDRÉ, directeur du Water Club, restaurant "sur l'eau", le plus "branché" et le plus prisé des New Yorjkais. Cet établissement construit sur barges à quelques encablures de la statue de la liberté vaut indiscutablement le détour non seulement pour les amateurs de bonne chair, mais également pour les qualités de ce personnage sympathique et "haut en couleur".

À côté de nombreux autres contacts essentiels pour l'avenir de cette organisation, le voyage ne pouvait se terminer sans un passage obligé à Ground Zero où la délégation s'est rendue pour se recueillir.

DSC01573.JPG



L'endroit reste très chargé d'émotion et la mémoire des milliers de morts de cette agression "surréaliste" reste très présente, flottant au dessus d'un trou béant - toujours en cours de comblement - évoquant pour tous l'image d'un enfer brutalement ouvert depuis les entrailles de la terre.
Le Pr FAICT a été interviewé par la chaîne NBC qui effectue toujours de nombreux reportages sur place en quête de l'émotion des milliers de visiteurs qui se rendent quotidiennement sur place pour prier à la mémoire des défunts.

C'est indiscutablement un passage obligé d'une visite à New York où seul un drapeau américain flotte en haut d'un mat gigantesque planté en plein centre de cette blessure témoin de l'incurie terroriste. DSC01593v.jpgMais c'est aussi un passage difficile où la rencontre avec les proches endeuillés, toujours très présents, qui pleurent encore tous ceux, dont pompiers et policiers, qui ont fait preuve ce jour-là d'un courage simplement hors norme.

 

DSC01537.jpg

 

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 16:34
Aujourd'hui, dans "La montagne", sous la signature de françois Graveline, est paru un article essentiel, titré "L'auvergne portée par une dynamique intelligente".

Essentiel cet article en ce qu'il nous sort de la grisaille environnante et de la pleurnicherie ambiante qui veulent que Clermont Ferrand soit mal connue, délaissée par Médias et grandes entreprises.
"L'image de l'Auvergne a changé " y déclare Daniel Chaffrais PDG d'IBM France, accueilli sur le site d'IBM Aubière par le directeur Pierre Duprat.

duprat-et-IBM.jpg





Pierre Chaffrais
, fils de cadre Bib. a fait ses études à Clermont et y garde beaucoup de famille et d'attaches, rien d'étonnant à ce qu'il ait pris plaisir à cette visite, mais l'important est dans son discours:

"Avec Michelin" nous avons des valeurs communes" déclare-t'il, avant de poursuivre...".."Le client avant tout, la recherche technologique et le respect de l'homme et des valeurs humaines...".
Le journaliste relève aussi un autre point commun l'ancienneté des deux entreprise (IBM va fêter ses 100 ans en 2014!)

Bien sur, Michelin est le gros client, mais le site dirigé par Pierre Duprat travaille aussi pour d'autres importants clients clermontois et son dynamisme est motivé par la conviction contagieuse de Michelin qui manifeste en toutes occasion son enracinement auvergnat.
Cette confiance de Michelin est contagieuse affirme Daniel Chaffrais et il se déclare donc optimiste pour l'avenir
Michelin n'est plus seulement un pourvoyeur d'emploi et de sous traitance mais c'est aussi un vecteur essentiel de ce qui fait ou défait les entreprises: L'image et ,si Michelin y croit,  d'autres y croiront aussi et par "capillarité" investiront chez nous.

Michelin a été depuis le XIXème siècle le moteur du développement de la ville, role parfois contesté car monopolistique en matière d'emploi et de diversité.
Aujourd'hui la donne n'est plus la même, Michelin s'est adapté au marché mondial et a gardé son Leader-ship tout en restant inconditionnelement fidèle à sa ville,  Clermont-Ferrand.

A nous de savoir en profiter et nous appuyer encore et toujours sur Bibendum, sur son image car les investisseurs viendront pour le cadre naturel, la douceur de vivre, d'éventuelles incitations fiscales mais aussi et surtout, parce que Michelin y est... pour pouvoir répondre lorsqu'on demande "où il sont implantés"..." Chez Michelin, à Clermont-Ferrand en france!"

Et adoptons (en l'adaptant) aussi la maxime du PDG d'IBM France:
"est ce que je fais ce que j'aime?
- Est ce que je continue à apprendre?
- Est ce que je suis près de la réalité de mon Auvergne (client)? "


Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 19:30

C'est Nicole Moissinac sur son blog qui nous donne et commente l'info

nicole-et-jl-borloo-ok.jpgLa présidente Régionale des Radicaux auvergnats n'a pas tort lorsqu'elle affirme "... Tout d'abord, le choix d'Aurillac n'est pas un hasard. C'est un choix , je pense," radical".  J.L.Borloo, Ministre de l'environnement est aussi Président  National du Parti Radical Valoisien. ..."

Aurillac et le
Cantal ont donc été choisis pour être une des  17 villes à orgniser un débat public, une réunion interrégionale.dans le cadre du "Grenelle de l'environnement".
Le fait que Nicole Moissinac soit proche de Jean Louis Borloo ne dois pas être pour rien dans l'affaire, ainsi que son dynamisme...

Nous, on aurait bien aimé que Clermont-Ferrand soit choisi., mais on ne va pas bouder notre plaisir de voir notre ministre radical choisir un département auvergnat pour  y installer une réunion sur l'environnement et puis, avec Nicole, les débats ne vont pas engendrer la mélancolie...Je suis persuadé qu'elle va nous remuer tout ce monde "écolo", trop souvent un peu "branchouille" et lui remettre les sabots dans la bonne terre à vaches du Cantal

Elle nous fera certainement part sur son blog de l'avancée des travaux
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 14:35
Un lecteur de ce Blog, Frédéric ARNAULT, éducateur comportementaliste canin dans le Puy-de-Dôme, vient de faire part au ministère de l'intérieur de son analyse face aux récents et dramatiques faits divers mettant en cause des chiens dits "dangereux".

Je vous livre sa contribution

Pour une meilleure intégration du chien dans la société

PREAMBULE :

Il y a environ 8 millions de chiens en France, dont bon nombre se retrouvent dans des foyers avec enfants.

Un chien peut être le meilleur ami d'un enfant. En effet, s'il est sociable et bien dressé, un chien peut être un animal de compagnie formidable. Il peut toutefois adopter un comportement qui peut l'amener jusqu'à mordre dans certaines circonstances. Ses victimes sont habituellement des enfants de dix ans et moins, et les morsures sont plus fréquentes durant la saison estivale.

L’enfant de moins 7 ans ne sait pas reconnaître une menace chez un chien (grognements, babines retroussées etc…) Le chien qui a connu des privations sensorielles est un réel danger pour la société. Les conditions d’élevage sont primordiales, des privations sensorielles pendant le huit premières semaines peuvent être très néfastes pour l’évolution des intéractions une fois dans la société. Plus les expériences sont nombreuses (notamment voir des enfants, se faire manipuler par des inconnus, se faire soulever...) plus on obtient une une multitude de stimuli sonores et visuels qui permettent de faciliter l’intégration dans la société.

On parle de sociabilisation intraspécifique, contacts réguliers à l’intérieur de son espèce, et interspécifique contacts entre les espèces, celles-ci doivent s’opérées le plus précocément possible,avant les 8 semaines, car pendant cette période le chiot est capable d’intéragir sans peur, qui va crescendo après 8 semaines.

Dans les cas d’agression médiatisés, ils est souvent question de chiens de 1er et 2ème catégorie qui ont connus des privations sensorielles étant chiots, élevés dans des caves, des garages, dans le noir, sans la « main de l’homme ».

Le fait d’avoir catégorisé ces races accentue le problème car ces chiens, comme ils font peur aux gens, ne voit pas en l’Homme une espèce-amie, l’émotion à la vue d’un individu jamais ou très peu rencontré est forcément négative.

On peut parler aujourd’hui de races non sociabilisables dû fait de ces conditions d’élevage épouvantables et d’une sociabilisation presque impossible par la suite.

Pour ces races renforcer le volet législatif n’arrangera pas les conditions d’élevage et la sociabilisation.

Dans la plupart des cas, l'enfant se fait mordre chez lui. Ces enfants se font d'habitude mordre par leur propre chien ou par un chien appartenant à une connaissance de la famille.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques propositions pour améliorer l’intégration du chien dans la société »…

Bien choisir son chien

Il est important de savoir aussi que tout commence par le chiot choisi…

Il est donc très important d'acquérir un chiot déjà non peureux et habitué à entrer dans une maison, accoutumé à ses bruits tels que la télévision et l'aspirateur.

Que ce soit par ignorance et manque d'expérience, ou par impossibilité dans un grand élevage, la personne qui élève des chiots porte une grande responsabilité. Il y a encore bien trop de chiots peureux, et bien trop de personnes qui croient normal d'acquérir un chiot peureux parce qu'il doit, soit disant, s’habituer.

On parle alors de privation sensorielle pour un chiot élevé avec très peu de stimulation.

La sortie d’élevage doit alors se faire autour de 8 semaines pour ces chiots en privation sensorielle popur développer leur comportement social.

Beaucoup de gens prennent des chiots « âgés », entre 4 et 10 mois croyant faire une « bonne affaire » car ils sont souvent bradés, mais ces chiots ne sont pas forcément prêt à intégrer un nouvel environnement facilement. La peur étant l’ennemi de l ‘apprentissage, leur intégration est souvent une « galère » pour leur propiétaires en raison du manque de sociabilisation.

Il serait intéressant de communiquer une information sur le choix du chien et ses incidences auprès des futurs et actuels propriétaires soucieux de vivre en harmonie avec leur nouveau compagnie pour une dizaine d’années avec la création d’une plaquette distribuée par les vétérinaires lors de la primo-vaccination.

Enseignez aux enfants comment se conduire avec les chiens

Qu'ils soient propriétaires d'un chien ou non, les parents doivent toujours s'assurer que leurs enfants savent comment se comporter en présence d'un chien. Même un chien sociabilisé peut mordre s'il est menacé, si il a peur, ou s'il est effrayé ou blessé. Les chiens protègent les choses qui leur sont chères : nourriture, chiots, jouet préféré ou maître. Ils protègent également leur territoire ou celui de leur maître. Les enfants doivent comprendre que les chiens sont protecteurs de nature et pouvoir reconnaître les situations pouvant effrayer ou irriter un chien.

Des documents pédagogiques pourraient être utilisés et distribués, telles qu’ une bande dessinée pour les enfants, et/ou une plaquette pour les parents.

L’objectif de cette opération étant de réduire la fréquence des morsures de chien, notamment chez les moins de dix ans, donner des conseils aux jeunes enfants, aux parents et aux enseignants pour aider à prévenir les morsures de chien.Ce programme de prévention de morsures pourrait être mis en place dans l’intérêt général, dans un réel souci de santé publique.

Ces interventions auraient avoir un réel objectif pédagogique de prévention des morsures, s’inscrirait dans le programme de l’école primaire sous une forme à déterminer (classe ou à l’extérieur de l’établissement).

Par là même, l’animal peut ainsi devenir un « support » pédagogique pour l’acquisition de notions telles que le respect et la responsabilité, et leur généralisation, de la cellule familiale à la vie en société, en passant par le milieu scolaire.

CREER DES ECOLES DU CHIOT pour améliorer la socialisation

Pour en savoir davantage sur la sécurité et les chiens, les enfants et leurs parents pourraient ensemble participer à des séances de socialisation et d’éducation dès l’arrivée du chiot dans la famille dans des écoles du chiots et par des cours de sensibilisation au langage du chien.

Une école du chiot serait l’endroit où l’on aurait des informations sur le comportement social du chien, sa santé, ses premiers apprentissages, mais surtout un endroit privilégié pour avoir des contacts dès l’âge de 2 mois avec des congénères, et des personnes inconnues.

Rater cette sociabilisation c’est hypothéquer l’avenir et son aisance à établir des contacts sociaux avec un minimum de stress.

CREER DES LIEUX D’EBATS SECURISES ET ENCADRES (pour continuer la sociabilité)

OBLIGATION D’AVOIR EU UN COURS SUR LE COMPORTEMENT CANIN (Comme en Suisse) pour tout achat de chien ou chiot pour prévenir avant de guérir et de subir l’irréparable

A la lecture de cette contribution, on se rend compte que, comme pour tout autre sujet intéressant le grand public, c'est vers les professionnels qu'il faut se tourner; ce sont eux qui ont l'expérience et donc le donc le savoir...

frederic-arnault.jpg










Frédéric ARNAULT
est installé près de ST Dier d'Auvergne :


Il est non seulement éducateur comportementaliste canin, c'est à dire qu'il vous apprend à comprendre votre chien, à établir une relation avec lui et donc à le sociabiliser , si besoin, à votre domicile, mais il offre aussi les services de pension canine de qualité sur un vaste domaine en pleine campagne, avec, éventuellement, étude comportementale et exercices adaptés.

frederic-arnault-carteblog.jpg

Une bonne adresse donc en ces temps de peur des "chiens dangereux"

Je sens que je vais aller faire un tour chez lui voir de plus près ses méthodes en je vous en raménerai quelques vidéos.

entendant vous trouverez tous les renseignements utiles sur son site d'étude comportementale canine
et sur celui de sa pension vacancescanines

 

 

Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 19:57
Après moult rebondissements et amendements, le projet de loi sur l'immigration défendu par Brice Hortefeux a été adopté Vendredi soir, au Sénat, par 188 Voix contre 135.

Il reste encore au projet de loi, pour être adopté, à passer devant une commission mixte paritaire composée de 4 sénateurs et 4 députés.

Ce projet avait jeté le trouble chez les élus et dans la population de gauche et de droite avec la disposition concernant les test ADN , rajoutée par le député Mariani

Le Sénat a joué son role de conseil des sages en amendant grandement cette disposition (ADN), ainsi il est prévue que le test ADN sera facultatif, expérimental pendant 18 mois, et gratuit, limité à la mère et soumis à l'autorisation d'un juge.
L''obligation pour les candidats au regroupement familial de suivre une formation linguistique avant de venir en France.a été lui aussi fortement amendé.
D'autres dispositions ont aussi fortement amendé le texte sans pour autant le vider de sa substance (pour plus de détails voir ici)

brice1.jpgBrice Hortefeux se sort donc avec les honneurs d'un pari difficile et nombreux de ceux qui prédisaient sa chute sur un sujet aussi explosif doivent être bien être déçus...

Après avoir porté avec succés, sur les fronts batismaux de nos assemblées nationales, le projet de loi sur l'immigration du gouvernement, Brice Hortefeux se trouve libre donc de s'occuper activement du second projet qui lui tient à coeur...celui pour Clermont-Ferrand
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 17:05
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents