Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 17:46


Amusant , non? D'autant plus que cet article est tiré de l'excellent site Free.REPAF et date d'il y a au moins un an, mais tellement d'actualité!
Comme quoi l'histoire est bien un éternel recommencement ...


Repost 0
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 18:16
Hier j’étais l’invité, en « duplex », pour quelques minutes seulement, de l’émission Mots Croisés sur France2.

Sur le plateau, les 4 têtes de liste d’Ile-de-France des principaux partis désavoués au référendum de 2005 par 55% de Français. Quant aux deux uniques porte-parole du NON tolérés dans ce débat, votre serviteur et la représentante de Lutte Ouvrière, ils étaient bien entendu réduits à la portion congrue du duplex. Présent hier soir en Ile-de-France où je fais campagne comme tous les candidats, j’avais pourtant proposé à France2 de me joindre aux autres invités sur le plateau. En vain...

Mais ce n’est pas tout. Les experts appelés en qualité de grands témoins, à l’exception peut-être de Brice Teinturier, étaient tous plus représentatifs les uns que les autres de la pensée unique et des défenseurs de notoriété publique du OUI au référendum de 2005.

Pour son seul débat sur les élections européennes, Mots Croisés réussit donc l’exploit de ne réunir que les représentants d’un système désavoué par les électeurs. Le résultat ne s’est pas fait attendre. De très nombreux téléspectateurs ont été lassés par ce jeu convenu entre des acteurs faussement opposés qui, en vérité, s’entendent à Strasbourg, au Parlement européen, comme larrons en foire.

Etre lassé, il y avait de quoi. Le flou et la quasi gêne qui environnaient ce faux débat étaient plus que perceptibles : « Ah non, toi tu es de gauche », « c’est la droite qu’est méchante », « non, c’est pas vrai, j’ai jamais voté ça ! », etc. D’ailleurs, lorsque l’animateur a cru bon d’insister en interrogeant les personnalités présentes sur le fait de savoir si oui ou non les traités qu’ils avaient tous ratifiés ou soutenus lient les mains à la France, il n’y avait plus personne pour répondre, sauf Cohn Bendit qui n’est jamais en reste d’un gros mensonge tant qu’il s’agit de se faire valoir. Car qui, en France, croit encore que les traités n’obligent pas notre pays, ses lois et ses politiques ?

J’ai fait ce que j’ai pu pour exprimer mon indignation face à ce déni permanent de démocratie et j’invite tous les journalistes honnêtes qui, je le sais sont nombreux, à refuser de se laisser enfermer dans cette pensée unique qui tue à petit feu notre démocratie.

Il sera trop tard demain si l’abstention dépasse les 60% pour venir pleurer.

Quand comprendra-t-on qu’il est inacceptable de zapper la majorité du peuple français, c'est-à-dire le peuple français tout entier puisque la minorité, en démocratie, est solidaire de la majorité ?

Les 16 millions de nos concitoyens qui ont voté NON en 2005 ne doivent surtout pas s’abstenir le 7 juin. Ils feraient le jeu de ceux qui ont bafoué leur vote en ratifiant le traité de Lisbonne dans leur dos et en leur nom. Je leur propose, au contraire, avec Debout la République, de donner un sens à leur NON pour redonner de la liberté à la France et construire une Europe concrète, enfin !

Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 19:35
Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 14:24
Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 13:49
Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 13:39
Repost 0
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 15:02
Nicolas Dupont-Aignan, à l'invitation de Jean Barrat, tête de liste de DLR aux élections européennes sur Centre-Massif Central-Limousin, à choisi de venir à Allanche, ce haut lieu de notre élevage de montagne, dans le cadre de la Fête de l'Estive.

Dans le contexte tendu des errements actuels de la P.A.C., son projet de défense de l'élevage français et de nouvelle Politique Agricole Commune, qu'il a décidé justement de présenter ce Samedi 23 Mai, à Allanche, devrait, dans ce haut lieu de l'élevage  de montagne,  obtenir une résonnance particulière.

(Le programme de cette journée prévoit la visite d'un élevage de vache laitières de 400 têtes, puis la rencontre avec les habitants dans le parc d'Allanche autour du boeuf grillé, et d'une conférence de presse dans les salons du Relais des Remparts (13h).

Vers 15h30, Nicolas Dupont Aignan  et Jean Barrat rencontreront à nouveau la presse, à Clermont Ferrand à l'aéroport d'Aulnat puis se rendront sur le plateau du Clermont-Soir à FR3 Auvergne.
)





Repost 0
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 09:04
Repost 0
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 15:07
Etre ou ne pas être souverainiste, tel est la question qui préoccupe les médias aujourd'hui, dans le cadre de la campagne européenne. Inutile de dire que ce terme dans leur bouche est proche de l'injure et synonyme d'opprobe!

Lorsque j'accompagne Jean Barrat dans sa tournée électorale, les interwiewers, après les questions préliminaires, frétillent d'exitation à l'idée de sortir la question/affirmation qui leur brule les lèvres: Mais vous êtes souverainiste ?!!!

La réponse est gaulliste, bien sur....

 Mais qu'est ce que le souverainisme.

Wikkipedia nous dit: "Le souverainisme est une doctrine politique soutenant l'acquisition ou la préservation de l'autonomie politique d'une nation ou d'une région dans l'exercice de la souveraineté. Il s'oppose au fédéralisme ainsi qu'au jacobinisme vus dans une perspective supra-étatique et se rapproche des mouvements indépendantistes."

On n'est guère avancé !

Le Larousse.fr nous dit: "Doctrine des défenseurs de l'exercice de la souveraineté nationale en Europe."

A la fois plus laconique mais aussi plus explicite...

Dans les deux définitions, le terme important est :
Doctrine et, là tout est dit.

Le souverainisme est une doctrine

Le Gaullisme est un état d'esprit


Le gaullisme n'a pas de doctrine, pas de dogme c'est une philosophie de l'action qui s'adapte aux circonstances pour promouvoir et défendre les principes essentiels de notre constitution Liberté Egalité Fraternité et Laïcité, principes induisant comme préambule le droit des (du) peuples à disposer d'eux-même. A ce titre, il est bien évident qu'il est question de souveraineté ... (mais en aucun cas de souverainisme comme une fin en soi)

Debout La République et bien d'autres ont pu s'engager aux cotés de souverainistes "doctrinaux" lorsque ce droit du peuple a été menacé, cela n'en fait pas pour autant un mouvement et un parti barricadé au fond de son bunker nationaliste.

Alors ardent défenseur du droit du peuple français à disposer de lui même, à engager son avenir par référendum,  ardent défenseur de la souveraineté de ce dernièr et non d'un souverainisme doctrinaire qui n'est qu'un repli sur soit  et une condamnation à l'extinction à plus ou moins courte échéance, le Gaulliste Républicain de Débout La République , si on devait en dresser le portrait type serait composé à 25% de Vercingétorix et à 25% de Voltaire, mais aussi à 25% de Baden Powel et à 25% de Saint Just
....

Cette conception, ce ressenti du gaullisme, c'est ce sur quoi beaucoup se retrouvent; c'est aussi la force de cet état d'esprit que d'être une philosophie de l'action pragmatique adaptable à toutes les situations et seule capable de fédérer le peuple entier lorsqu'il y a péril en la demeure;  c'est aussi , certainement, la seule réponse au mal dont souffre notre société politique: la bipolarité; bipolarité extrèmement fructueuse pour gérer le quotidient, mais, non moins, extrèmement paralysante lorsqu'il y a crise extérieure grave!




Repost 0
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 14:43
Trois jours après avoir fait une première analyse du sondage sur les intentions de vote aux européennes que j'ai lancé, ci-contre, les cartes ont changé de main et des votants sont arrivés en masse (peut être, grace à ces quelques mots: Apparemment, le NPA ne passe pas souvent ici...)

333 votants, ce Vendredi 16 Mai et Debout la République en tête avec 21,32% des suffrages.

La surprise vient du nombre de ceux qui assurent ne pas vouloir voter: 20,42%

Ensuite viennent dans l'ordre

N°3: NPA avec 17,72%
N°4: Europe Ecologie avec 17,12%
N°5: UMP avec 15,92%
N°6: Front de Gauche avec 1,8%
N°7: FN avec 1,5%
N°8: Modem avec 1,2%
N°8 Bis: PS avec 1,2%:
N°8 Ter: Libertas avec 1,2%
N°11: Ne se prononce pas avec 0,6%

Bien sur ce sondage, est à regarder avec un oeil critique.
Mon blog est clairement identifié, localement depuis longtemps, et on peut supposer q
ue mes "amis" y votent en premier ... les votants ne correspondent pas à un panel scientifique... Il se veut auvergnat mais est surtout suivi sur l'agglo clermontoise ...

Si on y regarde un peu mieux et pour qui a suivi les derniers résultats locaux avec notamment la composition du conseil municipal et les soubresauts des majorités gouvernantes en terre d'Auvergne, on est moins surpris...

Les additions sont cohérentes mais les murs bougent et c'est une bonne chose...
Repost 0

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents