Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 17:49
jp-sport2.jpg

Des " Etats Généraux Du Sport " en Auvergne, c'est  ce que veut mettre en place la liste
'« En avant l’Auvergne : ensemble pour vous » qui présentait le volet sport de son programme, hier à l'Ovalie autour de Davit Zirakashvili, au cours d'un débat animé par Blandine Vinagre-Rocca-
davit-Z.jpg
C'est ce dernier qui a ouvert le débat en décrivant son parcours et en donnant avec beaucoup ce chaleur les raisons de son engagement politique sur la liste auvergnate.
Pour le pilier de l'ASM il faut privilégier l'accés au sport pour les jeunes les plus défavorisés car il y a dans les quartiers beaucoup de jeunes qui n'ont pas la possibilité de pratiquer le sport de leur choix, ni d'atteindre le haut niveau, pour la seule et unique raison du coût que cela entraine pour eux et leurs parents. Il plaide donc pour des
aides aux licences et à l'équipement et souhaite que le tutorat ou le parrainage soit favorisé.jp-sport-salle.jpg

Rebondissant sur ces propos, dans la salle de nombreux participants font état de leurs difficultés pour développer et pratiquer leur sport, tel le cyclisme ou la boxe...Difficultés financières, mais aussi manque d'équipements et  d'écoute des différentes collectivités locales.

jp-bland_ine-dr-copie-1.jpgLe Docteur Brun rappelle à l'assistance les bienfaits du sport pour l'organisme humain, mais aussi pour la société et  insisiste sur le formidable outil que constitue le Creps de Vichy
, sauvé l'an dernier par le Ministre Brice Hortefeux.


Jean pierre Brenas présente alors les différents points du
jp-et-Davit-blandine-2.jpg programme de la liste  et,  constatant les difficultés rencontrées par les jeunes et les "petits clubs",  dues principalement au mille feuille opaque des attributions des équipements sportifs, tantot gérés par la Région, tantot par le Conseil Régional, clermont Co, la ville de Clermont ferrand ou plusieurs de ces collectivités territoriales , induisant ainsi des inégalités, des injustices, voire du favoritisme, Il appelle, au nom de la liste à,  des Etats Généraux du Sport en Auvergne pour tout mettre à plat.

En effet il ne doit plus y avoir de sports orphelins, ni de sportifs pro obligés de se contenter de 4000€ de revenu annuel pour pratiquer à un haut niveau (Bourses des match moyennes d'un jeune boxeur pro )

Sans pour autant délaisser les grands clubs, qui sont un formidable outil de promotion pour notre région, il faut au contraire rebondir sur eux et avec eux pour  aider lesclubs et sports moins populaires en terme d'image médiatique., à avoir accés aux équipements et à,prendre en charge les licences et équipement des plus jeunes et des moins favorisés.

C'est pourquoi ces Etats Généraux du Sport En Auvergne sont indispensables pour mettre tous les acteurs sportifs, politiques et économiques autour de la table.

(Crédit Photos: Stéphane Lecarpentier)
Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 17:50
rencontre-avec-davit.JPG
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 13:57
Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 12:34

Comme d'habitude les médias français, grands et petits sont entrés en campagne électorale. Entrés? oui et non car ils n'en sont jamais sortis....

Tous, plutot prou que peu, tapent sur le gouvernement et sur le chef d'état. c'est devenu le "journalistiquement correct" aujourd'hui, à croire que si un rédac'chef laissait ses journalistes faire transparaitre quelque opinion sympathique en faveur de l'action gouvernementale, cela signifierait la chute  des ventes et donc du média concerné!
Même les plus fervents partisans de Nicolas Sarkosy y vont de leur petite pointe d'humeur, gagnés par l'ambiance de linchage récurrent, en rouspétent en bons français de base: "Mais qu'est ce qu'ils font à Paris? Ils ne sont pas bons en com', ces temps ci..."

Et oui !  La com' prime l'info, aujourd'hui !

A l'heure de Face Book et de Twitter, il faut aller très vite et et donner au bon peuple ce qu'il est censé attendre , des coupables!
C'est tellement plus simple que de monter de vrais dossiers d'investigation!

Justement Twitter, Face Book et toute cette masse d'info qui circule instantanément sur le net pourraient bien bien donner encore une fois un coup de baton à nos chers médias traditionnels comme lors du vote sur la constitution européenne qui avait vu l'opinion publique retournée comme une crèpe en moins d'un mois.

Ces élections régionales sont devenus, comme toutes les élections aujourd'hui, un vote de confiance ou de censure de la politique du gouvernement
Les partis de gauche qui récusent à Nicolas Sarkozy le droit de s'impliquer dans ces élections, au titre de sa fonction de Président de la République et donc de tous les français, sont les premiers à tirer, et uniquement, sur son action à la tête du pays.
Oubliés les programmes et les grands choix qui sont les réels enjeux de ces élections de Mars! Il est vrai que lorsqu'on administre vingt des vingt-deux régions de métroplole, il est plus prudent de mettre en avant autre chose que sa propre gestion!

Pour en revenir à nos chers médias, mieux que tous les sondages, il sera intéressant de suivre la moindre inflexion de leurs prises de position, car cela sera le signe que les réseaux sociaux ont fait leur ouvrage en renvoyant le balancier dans l'autre sens et que le bon peuple attend autre chose qu'un linchage "journalistiquement  correct" et systématique du gouvernement..

Repost 0
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 16:21
Pourquoi ce titre de billet?
Peut être parce que la réaction sur FB à mon  dernier billet,Séance d'exorcisme au PS,  m'a replongé dans un âbime de réflexions lequel a abouti fatalement sur les évènements de 1968., que j'ai vécus de l'intérieur.
Jérome T. me reproche d''y aller un peu fort en faisant allusion à la nostalgie, que certains éprouvent peut être, du" Grand Soir"
Ma réponse est circonstanciée:
Bien sur Jérome, tu as raison; mais es tu sur que les vieux fantasmes soient définitivement enterrés pour tous?
Hier aux puces des Salins j'ai vu redémarrer le défilé des candidats avec leurs équipes de tractage et s'il est vrai que les rencontres des "adversaires" ont été fort courtoises (avec échanges de tracts), j'ai pu aussi constater certaines réactions à sens unique; quelques personnes ont refusé le tract présenté par Jean Pierre Brenas et Blandine Rocca, ce qui est tout à fait légitime... ce qui l'était moins c'est leur regard chargé de haine...

Pourquoi 68?
Parce que cette année là j'étais en fac de droit, encore potache dans la tête (je le suis toujours...) et que j'étais de ceux  qui se promenaient avec un brassard rouge. Nous étions comme de jeunes coqs ayant pondu un oeuf... nous étions stupéfaits et émerveillés de notre progéniture (notre révolution) et de l'importance qu'elle revétait aux yeux du monde extérieur!
Le réveil fut brutal lorsque nous avons vu débarquer syndicalistes et surtout jeunes cadres politiques de gauche et d'extrème gauche.
Pour eux, tout était logique et nous étions à la veille de ce fameux grand soir dont ils révaient tant; il n'étaient que de voir le regard brulant de haine de certains, lorsque nous n'étions pas d'accord avec leurs analyse...Circulez il n'y a rien à voir!
Inutile de dire que j'ai jeté mon brassard aux orties, en pleine manifestation,  lorsque j'ai pris conscience que nous étions manipulés pour servir un combat qui ne nous concernait pas.
J'ai été bien prêt à enfiler le brassard noir et puis les années sont passées la-dessus... Il m'en est resté une irrépressible méfiance pour toutes les organisations, politiques ou autres, qui veulent m'expliquer comment il faut penser.
Depuis, j'ai, bien sur, rejoint épisodiquement certaines formation politiques, plus parce que je m'y sentais bien et qu'il y avait des personnes pour lesquelles j'avais amitié et estime, que pour une approche dogmatique de la politique.

Autre chose, on me demande pourquoi j'ai changé le  design et la tête de ce blog... Mais tout simplement pour en revenir à l'essentiel: ma famille et mon pays.
(pour l'instant je suis au PR et j'y suis bien.Pas de dogme...un état d'esprit...l'humanisme avec un grand H et de vrais amis...)

Et pour paraphraser un célèbre, éphèmère et très controversé chef de gouvernement qui parlait de T F P, je dirais que mes priorité sont: Famille, Amis, Liberté

Sans intéret me direz vous? J'en conviens mais cela aura eu au moins le mérite de meubler et de permettre à certains de comprendre mon fonctionnement





Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 11:47
mouton-noir.jpgLes 22 Régions gagnées à la Gauche, c'est le grand chelem annoncé par Martine Aubry!

Le PS, hier soir moribond, se prend à réver à une hégémonie totale sur les collectivités locales ... Un remake du Grand Soir, tant espéré par ses ainés...

C'est faire peu de cas du vécu sur le terrain par les habitants des 20 Régions déjà sous la coupe des locataires de la Rue de solférino... augmentation exponentielle des impots locaux et guerre à couteaux tirés entre les petits oligarques qui se partagent tous les pouvoirs dans ces territoires sous la coupe des socialistes.

Alors que va décider le quidam de base, comme moi ou toi qui me lit, lorsqu'il va se retrouver devant l'urne dans trois semaine?
Va t'il oublier la morgue et l'impudence de tous ces candidats qui passent leur temps à se battre, à augmenter nos impots et affectent miraculeusement, pour quelques jours, de redevenir les défenseurs de la veuve et de l'orphelin?

Par quel miracle un parti, le PS, qui n'a plus de programme et dont les pires contradicteurs sont dans ses propres troupes, peut il espérer imposer sa loi à la totalité des français? Cela relève de l'auto-suggestion, quasiment un rituel d'envoutement vaudou!

Rituel...comme ce sacrifice propiatoire sur l'autel des holocaustes socialiste du vilain mouton noir qu'est Georges Frêche, victime hilare, car hors de portée de la grande prétresse....

Les français sont ils des benets?
Vont ils se laisser à nouveau enfumer et voter pour des gens dont le discours est redevenu socialo-lénifiants pour la durée de la campagne électorale et qui n'attendent benoitement de nous que de leur permettre de retourner très rapidement à leur petite cuisine et à leur guéguerre interne.

Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 15:48
Valentin_zz_12_redimensionner.jpgC'est Cyberbougnat qui publie aujourd'hui le communiqué de jean Phillippe Valentin annonçant son retrait du groupe modem, au conseil municipal de Clermont-Ferrand.
C'est une fin logique et annoncée, tant la rivalité entre Michel Fanget et Jean Philippe Valentin était de notoriété publique, mais cela tombe particulièrement mal pour le premier, en cette veille d'élections régionales où il a décidé de jouer son va-tout politique.
Les propos du communiqué de jean Pilippe Valentin sont sans ambiguité et dénoncent une collusion de Michel Fanget avec la majorité municipale ainsi que le non respect des engagements pris devant les électeurs et les militants.

"... Michel FANGET a définitivement engagé notre groupe dans la majorité municipale (PS-PC Verts PRG MDC LO) et fait preuve d’une totale passivité en conseil municipal et au conseil communautaire.

Dans ces conditions, je considère que le groupe municipal auquel j’appartiens ne respecte ni l’engagement pris vis-à-vis des colistiers, ni l’engagement pris devant les électeurs. C’est pourquoi, je quitte le groupe présidé par Michel FANGET au conseil municipal de Clermont-Ferrand et à la communauté d’agglomération... "


Deux, pour rester un groupe au conseil municipal, c'est un peu court....  c'est cependant, effectivement, suffisant pour y garder le silence et n'y rien faire ...

Repost 0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 13:33
En Languedoc Roussillon, le bras de fer engagé entre Martine Aubry et Georges Frêche pourrait bien amener au deuxième tour des Régionales un duel entre L'UMP et Georges Frêche.

Dans ce cas de figure, nous dit le Figaro, il est peu probable que les cadres nationaux du PS appellent à voter pour Georges Frêche; tout au plus proneront ils l'abstention;
En effet, jusqu'à ce jour, peu nombreux sont les cadres PS locaux qui acceptent de rejoindre la liste Mandarroux, labélisée pure PS.

Elections interressante à surveiller, car ce sera aussi le bras de fer entre Paris et Province; bras de fer que l'on retrouve aussi en Auvergne.
Ici c'est la tête de liste PS qui ne fait pas l'unanimité en local; c'est le moins que l'on puisse dire.

Dans le Puy de Dôme, cette dichotomie du PS entre le National et le local va être amplifiée par les querelles intestines qui ont rendu un Front de Gauche et un NPA très forts.
De plus, Europe Ecologie va surfer sur son succés au Européennes et a su se choisir des têtes de liste rassurantes et sympathiques.
Dans le Puy de Dôme beaucoup, sont près à parier sur un résultat à deux chiffres pour ces derniers partis; quels pourcentage de voix restera t'il pour le PS officiel et qu'en sera t'il alors des accords à gauche pour le deuxième tour?

Dans ce cas de figure fort probable, une union à gauche ne pourra se faire qu'avec la mise au placard des ténors de la liste officielle PS et par un virage à l'extrème gauche de l'actuelle majorité puydomoise.

De quoi déconcerter le militant de base en encore plus le simple électeur....


Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 10:15
decente-marches.jpg Imaginons qu'un journaliste, plus avisé que les autres, ait l'idée de filmer, de près, la descente des marches de l'Elysée, par notre Président Nicolas Sarkosy.

Si le président entame la descente des marches du pied gauche, il y aura une levée de boucliers, à gauche justement, dénonçant une attitude provocatrice et démago; même réaction outrée à droite dénonçant un excès d'ouverture.

S'il entame sa descente du pied droit, les mèmes levées de boucliers dénonceront soit une provocation fasciste, soit un inutile appel à l'extrème droite.

Dans tous les cas , nous aurons droit à un florilège d'émissions télé et de débats sur cet évènement hautement politique.
La fine fleur de nos exégètes politiques parisianistes, nous expliquera les raisons forcément cachées et significatives de cette descente d'escalier de notre Président et les incidences à venir sur la crise économique, l'emploi et les prochaines échéances électorales.
Ainsi en va le débat politique dans notre pays.

Heureusement que personne n'a eu l'idée de filmer le premier rot de Zohra, le bébé de Rachida Dati ou de celui Solal Sarkozy , le petit fils de qui vous savez ....
Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 11:08
Samedi, la présentation de la liste UMP pour les Régionales 2010 a réuni un millier de personnesà l'amphi de Polydome ... Un bon millier de personnes, car toutes les places de l'amphi étaient occupées et beaucoup se pressaient debout aux abords du sas d'entrée.... Un millier d'auvergnats emplis d'espoirs venus des quatre coins de l'Auvergne.

Il ne furent pas déçus, car à l'énoncé des listes on a pu s'appercevoir de la volonté de changement qui anime les états-majors, de par la composition de ces listes et de par les engagements pris dans le serment final: Tout pour l'emploi et plus aucune augmentation d'impots locaux pendant 6 ans! (il est utile de rappeler que l'actuelle direction régionale a, au cours de sa mandature, augmenté ces impots de près de 60%).

Quand à la composition des listes, elle est le signe de la volonté de rassembler et de changer les choses en Auvergne. La préférence a été donnée aux hommes et femmes extrèmement actifs sur le terrain et porteurs d'une volonté d'oeuvrer pour le bien de tous.
Arrivée en masse de "jeunes" qui ont déjà fait leurs preuves sur le terrain de l'action locale; ainsi pour le Puy de Dôme, Blandine Rocca, Julie Bousquet, Stéphane Lecarpentier, Jean Pierre Brenas, Frédéric Bonnichon, Papa-Ibra Kebe, Davit Zirakashvili et Hervé Prononce, pour ne citer qu'eux....

Liste du Puy de Dôme:


1. Brice Hortefeux, 2. Marie-Thérèse Sikora, 3. Frédéric Bonnichon, 4. Marie-Michelle Bayle, 5. Alain Mercier, 6. Claudine Lafaye, 7. Jean-Pierre Brenas, 8. Blandine Vinagre-Rocca, 9. Serge Teillot, 10. Stéphanie Flori-Dutour, 11. Hervé Prononce, 12. Anne-Marie Delannoy, 13. Bertrand Barraud, 14. Pascale Brun, 15. Davit Zirakashvili, 16. Claude Pracros, 17. Jean-Pierre Brun, 18. Simone Monnerie, 19. Papa Ibra, 20. Suzanne Duris, 21. Stéphane Lecarpentier, 22. Julie Bousquet.




Présentation liste du Puy de Dôme (video amateur)


Le site de Cyberbougnat rend compte de ce Meeting de présentation de liste UMP pour les Régionales 2010 et nous donne les vidéos des allocutions de Brice Hortefeux et d'Alain Marleix:




(Brice Hortefeux -Clermont-Ferrand - 23 Janvier 2010; source Cyberbougnat)




Alain Marleix - Clermont-Ferrand - 23 Janvier 2010 - source Cyberbougnat)


Les listes des trois autres départements de l'Auvergne sont construites dans le même esprit de renouvellement et d'efficacité citoyenne.


Allier
1. Daniel Dugléry, 2. Bernadette Rondepierre, 3. Claude Malhuret, 4. Isabelle Gardien, 5. Michel Bonnefille, 6. Françoise Blazy, 7. Gilbert Montagné, 8. Chantal Charmat, 9. Michel Guyot, 10. Viviane Alloin, 11. Michel Adrien, 12. Françoise Walraet, 13. Mickaël Leroux, 14. Elsa Chenaud, 15. Jean-Marie Lesage.

Cantal
1. Alain Marleix, 2. Sylvie Lachaize, 3. Jean-Antoine Moins, 4. Annick Boussac, 5. Guy Lacam, 6. Marie-Hélène Tible.

Haute-Loire
1. Marie-Agnès Petit, 2. Michel Bergougnoux, 3. Isabelle Valentin, 4. Michel Chapuis, 5. Josiane Philippon, 6. Ludovic Leydier, 7. Béatrice Laurent-Bardon, 8. Michel Clémensat, 9. Marie-Ève Jourde-Michel, 10. Olivier Monteil.

 

Cet engagement des candidats s'est traduit dans un serment auvergnat solennel, valant engagement ferme, sur huit priorités:

  1. L'Emploi: Grande cause régionale : Pour une Région de solidarité et de compétitivité. Appréhender la sortie de crise.
  2. L’éducation et la formation : Au service des jeunes de l’insertion et de l’avenir. Pour une région interventionniste.
  3. Garantir l’efficacité des territoires : un partenariat sans exclusive. Pour une région de proximité
  4. L’Auvergne terre de projets, une Région d’avance, bien dans son siècle : pour une Région actrice, initiatrice et d’ouverture.
  5. Le projet métropolitain
  6. Une gestion rigoureuse et efficace, une gouvernance stabilisée. Pour une Région responsable.
  7. Assurer la qualité de vie partout et pour tous. Pour une Région de diversité et de solidarité intergénérationnelle.
  8. L’écologie, atout majeur de l’Auvergne. Pour une Auvergne durable et en Pôle position.
Beaucoup d'enthousiasme, l'union et un formidable espoir pour la Région Auvergne de sortir du système obscur et clanesque qui la gouverne depuis 2004, c'est ce que beaucoup d'entre nous ressentaient au sortir de ce premier et prometteur meeting de la campagne des Régionales 2010!

 


Repost 0
Published by jn delorme - dans jeannoeldelorme
commenter cet article

Présentation

  • : jn delorme blogue....
  • : mon espace de "Liberté" - humeurs et réactions
  • Contact

C'est tout bon

Recherche

Texte libre

visiteurs

un compteur pour votre site

personne(s) actuellement sur ce blog


 Jean Noel Delorme

Référencement
paperblog member

<script src="http://www.paperblog.fr/includes/js/marqueur.js" type="text/javascript">
</script>
<script type="text/javascript">
sendmarqueur();
</script>

Articles Récents